Mots qui riment avec "use"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "use".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : use , uses , uze et uzes .

  • désabuse
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe désabuser.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe désabuser.
    • On se désabuse, on se désamuse. — (Edith Peille, Debout la vie, disponible sur booknode.com)
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe désabuser.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe désabuser.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe désabuser.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aluze
  • diffuse
    • Féminin singulier de diffus.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • obtuse
    • Féminin singulier de obtus.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • empuse
    • (Zoologie) Insecte marcheur de l’ordre des mantoptères comme la mante.
    • (Botanique) Moisissure de la famille des Entomophthoraceae, parasite de certains insectes.
    • (Mythologie) Démon femelle de la mythologie grecque, spectre incarnation d’Hécate, envoyée sur Terre pour s’attaquer aux voyageurs.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • luze
    • Long, longue.
    • Areto hau 50 metro luze da.
    • Cette salle mesure 50 mètres de long.
    • Prolongé, prolongée.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • peyrepertuse
  • infuse
    • Féminin singulier de infus.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • suze
  • profuse
    • Féminin singulier de profus.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • syracuse
  • fuse
    • (Musique, Moyen Âge) Figure de note dont la valeur est égale à la moitié d’une semi-minime ou deux semi-fuses.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • canuse
    • (Rhône-Alpes) (Soierie) Ouvrière tisserand de soie travaillant sur un métier à tisser, au XIXe siècle.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • écluse
    • Clôture en forme de bassin, faite de terre, de pierre, de bois ou de toute autre matière dans un port, sur une rivière, sur un canal, etc., ayant une ou plusieurs portes qui se lèvent et se baissent ou qui s’ouvrent et se ferment, pour retenir et pour laisser passer l’eau.
    • On a l’habitude d’égaler le nombre des maisons éclusières à celui des écluses; cependant ces dernières sont souvent assez voisines pour qu’un seul éclusier puisse suffire à la manœuvre de plusieurs écluses. — (Rapport au roi sur la situation des canaux au 31 mars 1823, par Jacques-Joseph Corbière, Paris : Imprimerie royale, avril 1823, p. 18)
    • Les quelques milles qui séparent Cristobal de Gatun furent vite franchis et les portes de la grande écluse triple s’ouvrirent devant moi. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Autrefois le Lot était une voie navigable : ses écluses, ses relais faisaient vivre un peuple de mariniers. On a déclassé le Lot. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Par analogie) Un castor seul travaillait en ce moment sur la principale écluse ; mais bientôt cinq autres parurent apportant des morceaux de bois, de la vase et des broussailles. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Porte qui se hausse et se baisse ou qui s’ouvre et se ferme dans ces sortes de clôtures.
    • Lever, baisser l’écluse ou les écluses. - Fermer, ouvrir, lâcher les écluses. - L’eau passe par-dessus les écluses, a entraîné les écluses.
    • (Sens figuré) (Ironique) Lâcher les écluses de son éloquence.
    • (Sécurité routière) (Rare) Dispositif imposant un rétrécissement de la chaussée et un alternat de la circulation.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abstruse
    • Féminin singulier de abstrus.
    • Cette affirmation relève-t-elle d’une théorie abstruse issue de quelque mystique monétaire ? — (Gaël Giraud, L’illusion financière, page 80)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • méduse
    • (Vieilli) Personne laide et repoussante.
    • Ses petits cheveux filasse, frisottants, hérissés autour du front, lui donnait un aspect farouche de méduse domestique tel qu’il fit reculer Théodore et Julot […] — (Louis Pergaud, « Le Retour », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • (Zoologie) Zoophyte marin au corps gélatineux.
    • Tant de choses se perdent en ce voyage de la tête à la main ! À voir dans les profondeurs du rêve, l’idée du livre ressemble à ces jolies méduses de la Méditerranée qui passent dans la mer comme des nuances flottantes ; posées sur le sable, ce n’est plus qu’un peu d’eau, quelques gouttes décolorées que le vent sèche tout de suite. — (Alphonse Daudet, « Le Dernier Livre », dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, pages 182-183)
    • Sous mes yeux, une méduse heurtait la vitre de l’aquarium, fronçait mollement sa collerette, s’effilochait dans les ténèbres. — (Jean-Paul Sartre, Les Mots, 1964, collection Folio, page 94)
    • Le corps des méduses est phosphorescent pendant la nuit.
    • (Figuré)
    • « Et avec ça des seins en méduse, très larges et manquant de saillie ». Car la femme, même affectueuse, juge durement la femme… — (Sidonie-Gabrielle Colette, Le Képi, Fayard, 1943 ; édition Le Livre de Poche, 1968, page 47)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • arquebuse
    • (Armement) Ancienne arme à feu qu’on faisait partir au moyen d’une mèche.
    • Come je les veis esbranler pour tirer sur nous, je couchay mon arquebuse en jouë, visay droit à un des trois chefs, & de ce coup il en tomba deux par terre, & un de leurs compagnons qui fut blessé, qui quelque temps apres en mourut. — (Samuel de Champlain, Les voyages du Sieur de Champlain, Xaintongeois, capitaine ordinaire pour le Roy, en la marine, 1613)
    • Ce qu’il voit encore, ce sont des soudards qui, […], criblent de coups d’arquebuse un oiseau de bois fiché à la pointe d’un mai. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • J’ai dix arquebuses dans cette chambre, reprit Charles IX, avec lesquelles je touche un écu d’or à cent cinquante pas. Voulez-vous en essayer une ? — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • (Boisson) Boisson alcoolisée préparée par macération et distillation de plantes.
    • Selon certaines sources l’arquebuse ne serait plus commercialisée. — (site Web www.atontour.com)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • céruse
    • (Chimie) Sous-carbonate de plomb (PbCO₃), pigment de couleur blanche.
    • […] avec une plume à barbes douces qu’elle trempa dans la céruse, Djala peignit des traînées blanches le long des bras et sur le cou. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Moralement, c’est le père Cancan-Cyanure, bavard comme s’il animait toujours une séance de pose, médisant comme s’il travaillait dans la céruse ou un autre oxyde de plomb, avec une imagination tragico-burlesque de couturière échauffée. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 207)
    • Les peintures, ce sont celles de Gabriel Loppé qui, au siècle précédent, dépensa des kilogrammes de céruse sur des kilomètres de toile sans soupçonner apparemment que l’évocation de la grandeur et des espaces n’a rien à voir avec la dimension du tableau. — (Samivel, L’amateur d’abîmes, 1940, réédition Le Livre de Poche, page 138)
    • Destinés à permettre une fabrication domestique de cosmétiques, certains manuels de recettes accordent une place prépondérante aux préparations blanchissantes ; la céruse est utilisée comme pigment blanc pour fabriquer des fards, mais aussi pour sa qualité détersive afin de faire disparaître les irrégularités de la peau. — (Catherine Lanoë, Céruse et cosmétiques sous l’Ancien Régime, XVIe-XVIIIe siècles in Documents pour l’histoire des techniques, janvier 2003)
    • La première mention connue de la fabrication de céruse à partir de minerai de plomb se trouve dans le Traité des pierres de Théophraste, philosophe, botaniste et alchimiste, scholarque du Lycée d’Aristote au IVe siècle avant notre ère. — (Rainhorn, Judith. « Chapitre 1. S’approprier le poison (XVIIIe siècle-1830) », , Blanc de plomb. Histoire d'un poison légal. sous la direction de Rainhorn Judith. Presses de Sciences Po, 2019, pp. 19-41.)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • refuse
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de refuser.
    • Je me refuse à m’associer à cette bande de tire-blanchaille qui appâtent avec de véritables drogues et ne songent qu’à ramener, sans aucun discernement, le plus gros paquet de poissons possible. — (Alain Demouzon, La Pêche au vif, 1977, chapitre 2)
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de refuser.
    • Rosebud se cherche toujours. Elle ne sait pas exactement ce qu’elle veut, mais elle sait très bien ce qu’elle refuse : retourner à Aix et devenir la parfaite épouse d’un pinardier. — (Michel Lebrun, Les ogres, French Pulp éditions, 2014, chapitre 21)
    • Avec ses 650 enfants et jeunes adultes âgés e 5 à 25 ans, cette maîtrise s’est muée, sous la direction artistique et pédagogique de Gaël Darchen, en un instrument unique aux multiples facettes : de rôles solistes sur les scènes lyriques aux grands chœurs d’oratorios, aucun domaine vocal ne se refuse à elle. — (Saint-Cloud magazine, n° 402, janvier 2023, page 22)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de refuser.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de refuser.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de refuser.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • percluse
    • Féminin singulier de perclus.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • excuse
    • Raison que l’on allègue pour expliquer ou atténuer une faute.
    • Ces malfaiteurs littéraires voudraient persuader de tels hommes qu'ils n'ont pas besoin d’excuse et que leur conduite se conforme au dictamen de la nature. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L'Église de Jésus, 1926, pp.188-189)
    • Excuse légitime, valable, recevable.
    • Bonne, mauvaise, sotte excuse.
    • Donner, apporter, alléguer, présenter une excuse.
    • Se chercher, demander des excuses.
    • Il a pris pour excuse le mauvais temps.
    • Avoir une excuse toute prête.
    • Sa jeunesse lui servira d’excuse.
    • Dispense d’une obligation, en particulier scolaire.
    • Vous étiez absent à la classe du matin, vos parents vous ont-ils donné une excuse ?
    • Expression du regret qu’on éprouve d’avoir offensé quelqu’un, de s’être mal comporté à son égard.
    • Cette dernière a présenté des excuses publiques à l’actrice, apache et yaqui, jadis célébrée par des militants pour sa démarche, mais mise au ban par les professionnels du cinéma. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 19 septembre 2022, page 20)
    • Se confondre en excuses.
    • S’emploie surtout avec le verbe faire, comme dans ces phrases :
    • Faire des excuses à quelqu’un.
    • Je vous en fais mille excuses.
    • Je vous en fais excuse pour lui.
    • (Familier) (Vieilli) Je vous fais excuse, je vous fais bien excuse : S’emploie lorsqu’on veut contredire poliment quelqu’un.
    • Il n’est pas encore venu ?Je vous fais excuse, il est venu et il est reparti.
    • Il exigeait que son adversaire lui fît des excuses.
    • On dit, dans un sens analogue,
    • Exiger des excuses.
    • Toutes mes excuses !
    • (Jeu) Carte du jeu de tarot, l’un des trois bouts et sorte de joker qui ne remporte pas le pli (sauf en cas de grand chelem) mais reste dans le camp qui la possède à condition qu’elle ne soit pas jouée dans la dernière levée.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aethuse
    • Orthographe par contrainte typographique d’æthuse.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ruse
    • Procédé ingénieux utilisé pour avoir le dessus sur un ennemi, échapper à un prédateur ou abuser une victime.
    • La férocité ancienne tend à être remplacée par la ruse et beaucoup de sociologues estiment que c'est là un progrès sérieux ; quelques philosophes qui n'ont pas l'habi­tude de suivre les opinions du troupeau, ne voient pas très bien en quoi cela constitue le progrès au point de vue de la morale. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.271)
    • Privé de tout accommodement, de ses fards, de ses sourires et de ses ruses, le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • Toutes les ruses, il les imagine et les déploie avec un machiavélisme qui parfois lui pèse. — (Michel Droit, De Lattre, maréchal de France, Pierre Horay, éditions de Flore, 1952, p.81)
    • Ruses innocentes : Petites finesses que l’on emploie sans mauvaise intention.
    • Talent qu’a une personne à tromper autrui.
    • Ce brigand était plus célèbre pour sa ruse que pour son courage.
    • Il est plein de ruse et de malice.
    • Il a de la ruse.
    • (En particulier) Les détours dont le lièvre, le cerf, le renard, etc., se servent quand on les chasse.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • éthuse
    • (Botanique) Autre orthographe de æthuse, synonyme de petite ciguë (espèce de plantes).
    • La seconde variété de ciguë dénommée éthuse ou petite ciguë (Æthusa cynapium, L.). — (Ernest Bosc, Traité théorique et pratique du Haschich et autres substances psychiques, 1895)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • intruse
    • (Informatique) Fenêtre qui s’affiche soudainement à l’écran sans que l’utilisateur en ait fait la demande.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.