Mots qui riment avec "ophe"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "ofs".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : of , ofs , offe , offes , ophe et ophes .

  • aroffe
  • philosophe
    • Personne qui pratique la philosophie.
    • C’est une Savante, & une Philosophe de profession. — (Le babillard, ou Le nouvelliste philosophe, 1724, volume 1, page 413)
    • Les philosophes, les théologiens et la plupart des héros d’arguments ont le génie de la nation française : ils attaquent vigoureusement, mais sont perdus s’ils sont réduits à la guerre défensive. — (Frédéric II et Voltaire, L'anti-Machiavel, 1739, édition de 1947)
    • Je suis sûr que j’ai rencontré depuis deux jours dans les rues les philosophes les plus illustres et les fonctionnaires les plus influents. C’est mon désespoir de ne pas les connaître. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Ces personnes ont craint, en pénétrant trop avant dans le système de l’homme, de voir disparaître ses plus brillantes attributions; et, si elles ont été portées à applaudir à la sagacité du philosophe, elles ont été sur le point de condamner la philosophie. — (Journal de médecine, chirurgie, pharmacie, etc, volume 35, 1816, page 376)
    • […], et c’est seulement après 1967 que le philosophe laïque syrien Sadiq Jalal al-Azm refusa hautement de voir dans la religion une voie d’avenir efficace. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, pages 108-109)
    • La fonction du philosophe consiste exclusivement dans la profanation des idées. Aucune violence n’égale par ses effets la violence théorique. Plus tard, l’action vient… — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, page 44)
    • Autrement dit : un philosophe n'est pas quelqu'un qui parle en philosophe mais qui vit en philosophe, non pas un grand parleur, un habile conférencier, mais un être qui a décidé de mettre en pratique les pensées philosophiques qui sont les siennes. En regard de cette méthode, on comprend que Pierre Hadot prenne plaisir à citer souvent cette phrase de Thoreau : « Il y a de nos jours des professeurs de philosophie, mais pas de philosophes. » — (Michel Onfray, La résistance au nihilisme, Grasset, 2020, p. 449)
    • (En particulier) Écrivain du dix-huitième siècle épris d’idées de réforme en matière religieuse, politique, sociale et morale.
    • Les philosophes ont favorisé la publication de l’Encyclopédie.
    • (Par apposition) — Frédéric II de Prusse se montra un roi philosophe
    • (Par extension) Celui qui cultive sa raison, qui conforme sa conduite à des principes et travaille à fortifier son âme contre les coups du sort ; personne qui a un comportement inspiré par la sagesse.
    • Il a pris cette mauvaise nouvelle en philosophe.
    • Il vécut et mourut en philosophe.
    • Un vrai philosophe sait résister à ses passions et se vaincre lui- même.
    • Homme qui mène une vie tranquille et retirée, hors de l’embarras des affaires.
    • Il s’est retiré pour toujours à la campagne; c’est un philosophe, un vrai philosophe.
    • Étudiant qui étudie la philosophie.
    • (Péjoratif) Personnage rêveur, qui manque du sens des réalités.
    • Les jurisconsultes civils donnèrent aussi leur avis et Valin dans son Commentaire sur l'Ordonnance de la Marine déclara « que les philosophes (sic) qui désapprouvaient la guerre de course étaient de mauvais citoyens. » — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, page 50)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • kugelhof
  • osmotrophe
  • roof
    • (Marine) Variante orthographique de rouf.
    • Il avait l’air achevé, ses bouchains ronds étaient tous solidement assemblés, ses plats-bords attendaient de recevoir le pont et l’espèce de roof dont les structures reposaient au milieu d’un fouillis de bambous et de bois destinés à la mâture. — (Tito Topin, Shanghai Skipper, Série noire, Gallimard, 1986, page 82)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bischof
    • Boisson chaude ou froide, obtenue en faisant macérer, avec ou sans épices, dans du vin sucré, du citron ou de l’orange.
    • Après avoir passé successivement par la demi-tasse, le grog, le bischof, le vin chaud et même l’eau rougie, il était revenu à la bière. — (Gustave Flaubert, L’Éducation sentimentale, t. 2, 1869, page 245)
    • Dis-donc, chérie, si nous lichions un petit bischof ? Qu’en penses-tu ? […] Non, tu n’as pas soif ? Oh ! n’aie pas peur, va, ce sera un vrai bischof que tu boiras, pas de ceux qu’on sert en bas. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, 1876, page 97)
    • De la gaieté, des rires comme je n’en ai jamais entendu de si francs ! On joue aux cartes, on allume des punchs, on boit des bishofs ; il y a une odeur de citron. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • christophe
    • (Québec) (Familier) Juron, sacre, version atténuée de crisse ou christ.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • kougelhof
  • catastrophe
    • Événement soudain, qui, bouleversant le cours des choses, amène la destruction, la ruine, la mort.
    • Bert avait suivi les péripéties de la catastrophe, depuis la séparation des eaux jusqu’à la culée du pont. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 320 de l’édition de 1921)
    • S'ils se sont répandus, nombreux, à travers d'autres pays, c'est soit pour fuir des catastrophes (guerres, révolutions, massacres,) soit pour échapper aux inconvénients de la surpopulation. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Et puis, si aucun cataclysme soudain n'a décisivement transformé l'aspect naturel des choses, d'un seul coup, depuis un siècle, il est cependant vrai qu'au ralenti une catastrophe inéluctable impose à cette partie de la France, cette fatale loi d’impermanence. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Par extension) Désastre ; calamité.
    • Qui oserait blasphémer contre cette sublime épopée, qui commence à Valmy, et qui se déroule, en traits de feu, jusqu’à la sombre catastrophe de Waterloo ; épopée qui débute par un hymne de triomphe, et qui se ferme sous les plaintes d'une douloureuse élégie ? — (« Charlet », dans L'Urne : Recueil des travaux de J. Ottavi, avec une biographie de l'auteur, par Léon Gozlan, Paris : chez Paulin, 1843, p. 254)
    • Ce brouillard, dehors, c’est une vraie catastrophe ! — (Christopher Cook, Langues de feu, 2014)
    • Dénouement funeste d’une tragédie.
    • On doit préparer habilement la catastrophe.
    • L’intérêt s’affaiblit, si la catastrophe est trop prévue.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bichof
    • Variante de bischof.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • phagotrophe
  • gougelhof
  • witloof
    • (Belgique) (Nord de la France) Légume de couleur blanche obtenu d’une variété de chicorée.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • rhinolophe
    • (Zoologie) Une des espèces de chauves-souris du genre Rhinolophus, qui ont des excroissances nasales en fer à cheval ou en fer de lance.
    • Les rats hris s’étaient letés sur eux avec l’appui des grands rhinolophes, des chaves-souris aux ailes larges et au museau en forme de fer à cheval, qui repéraient leur proie à l’oreille. — (Bernard Lenteric, L'empereur des rats, 1997, Plon, page 274.)
    • Le grand rhinolophe (Rhinolophus ferrum-equinum) et le petit rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) sont deux espèces de chauves-souris françaises.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • schaeferhof
  • bof
    • (Linguistique) Code ISO 639-3 du bolon.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • apostrophe
    • Interpellation vive, ou surtout d’un trait mortifiant adressé à quelqu’un.
    • Les gardes restèrent aussi muets à cette apostrophe qu’à la précédente. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les apostrophes injurieuses, les interpellations violentes des réactionnaires, interrompirent cent fois les discours des orateurs des gauches. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Joséphine […] pissa dans ses jupes de détresse en remarquant l’altération des traits du Pape à cette apostrophe véhémente. — (Louis Pergaud, « Joséphine est enceinte », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • C’est cette version que Déroulède fait sienne quand, en des apostrophes enflammées, il vous accuse du haut de la tribune d’être à la solde de l’étranger. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • A celle-ci je pourrais dire, si elle n'avait pas rendu sa vilaine âme au diable : « Si je suis encore en vie, sale punaise, ce n'est vraiment pas de ta faute. » La suite de mon histoire vous prouvera combien est justifiée mon apostrophe. — (J'ai été fusillé… 30 mars 1944 : à Dagnac, commune de Villac, canton de Terrasson, Dordogne, récit d'André Pommarel, rapporté par René Delmas, Paris : Éditions Éditeur Indépendant, 2007, page 18)
    • (Rhétorique) Figure de style par laquelle un orateur interpelle brusquement soit des personnages morts, des vivants absents ou présents, soit même des choses qu’il personnifie.
    • Démosthène a fait une admirable apostrophe aux morts de Chéronée dans son discours sur la Couronne.
    • L’apostrophe de Bossuet à Alger est un des plus beaux passages de son oraison funèbre de Marie-Thérèse.
    • Mot mis en apostrophe, mot qui désigne l’être à qui l’on s’adresse dans le discours : mes enfants, approchez. — Jean, ne partez pas.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • elophe
  • ouolof
    • (Géographie) (Linguistique) Relatif au peuple Ouolof ou à sa langue (le ouolof).
    • Bââ bondit à terre, précipitamment. C’était le tirailleur ouolof qui servait d’ordonnance à M. de la Ferté. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 201.)
    • Du chauvinisme sénégalais au tribalisme ouolof la distance ne saurait être grande. — (Frantz Fanon, Les Damnés de la Terre, 1961, p. 153)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • hétérotrophe
    • Qui se nourrit de substances organiques en parlant d’un être vivant.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • kouglof
    • (Cuisine) Variante de kougelhopf.
    • Le kouglof ou Kougelhopf est un gâteau à pâte levée originaire d’une large région d’Europe centrale, comprenant l’Alsace, le sud de l’Allemagne, l’Autriche, la République tchèque et la Pologne. — (Michel Noel, Raconte moi une recette Alsacienne, 2021)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • lof
    • (Marine) Côté que le navire présente au vent.
    • Après dîner, sur les quatre heures, il nous en est venu une considérable sous le beaupré, qui a rasé le vaisseau et contre laquelle il se seroit brisé, si M. de la Rigaudière, qui s’en est aperçu, n’avoit vite crié au lof ! c’est-à-dire de mettre le gouvernail pour venir au vent et éviter par là la glace. — (Louis-Joseph de Montcalm, Journal du marquis de Montcalm durant ses campagnes en Canada de 1756 à 1759, p. 47, L.-J. Demers, Québec, 1895)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • plof
  • schirlenhof
  • limitrophe
    • Qui est sur les limites d’un pays, d’une région.
    • Deux départements limitrophes, victimes eux aussi de l'hyponatalité, accusent seuls une densité beaucoup plus faible. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Qui a une frontière commune avec un territoire donné.
    • L’Italie est un pays limitrophe de l’Autriche.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.