Mots qui riment avec "able"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "redoutable".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : able et ables .

  • exécutable
    • Qui peut être exécuté, effectué.
    • Ce projet n’est pas exécutable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • assurable
    • Qui peut être assuré, admis à recevoir les avantages d’une compagnie d’assurances.
    • Le nouveau client est-il reconnu assurable… — (Revue des Deux-Mondes, 1er février 1867, page 569)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abordable
    • (Rare) Qu’on peut aborder.
    • Cette côte n’est pas abordable.
    • (Sens figuré) Facile d'accès, en parlant d'une personne.
    • Cet homme est très abordable, n’est pas abordable.
    • (Courant) Modéré, en parlant d'un prix.
    • Les produits alimentaires sont plus abordables en France qu’en Allemagne, et le choix est bien plus important, synthétise Ralid. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 12 octobre 2022, page 10)
    • Le ministre de l’Innovation, Navdeep Bains, a ajouté qu’il est aussi important que les Canadiens aient accès à des forfaits internet abordables, peu importe où ils se trouvent. — (Agence QMI, Ottawa réserve 1,75 milliard $ pour l'accès à internet haute vitesse, Le Journal de Montréal, 10 novembre 2020)
    • On veut permettre à toutes nos familles de comprendre que, la saine alimentation à prix abordable, c’est possible. — (Radio-Canada, Un programme scolaire d’agriculture urbaine en plein désert alimentaire, radio-canada.ca, 7 décembre 2020)
    • (Par extension) Dont on peut envisager l'achat, à cause de son prix abordable.
    • Ses toiles sont abordables, car il n'est pas encore très connu.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • déplorable
    • (Vieilli) Digne qu'on pleure sur son sort ; digne de pitié.
    • Vous voyez devant vous un prince déplorable. — (Jean Racine, Phèdre, acte II, scène 2.)
    • Semblable au déplorable malade d’Edgar Poë, Durtal entendait avec terreur des frôlements de pas dans les escaliers, des cris plaintifs derrière les portes. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Ce déplorable dingo racontait sa vie. Il avait eu pour mère une démente qui se faisait appeler Madame Satan. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Qui mérite d’être déploré, en parlant des choses.
    • Une pareille entreprise est une insanité ; aussi aboutit-elle à des équivoques, quand elle n'oblige pas les députés à des attitudes d'une déplorable hypocrisie. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
    • Il est dans un état déplorable.
    • Sa situation est déplorable.
    • Sa condition, son sort est déplorable.
    • (Familier) Qui est très mauvais.
    • On a fait là un choix déplorable.
    • Sa conduite a été déplorable.
    • Ces peintures sont d’un goût déplorable.
    • Un élève déplorable.
    • L’internet haute vitesse n’est même pas disponible partout au Québec. C’est déplorable. — (Jean-Denis Garon, « Les trois contradictions de cette année 2020 », Le journal de Québec, 21 décembre 2020)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • incristallisable
    • Qui ne peut pas se cristalliser.
    • Enfin le sucre incristallisable est la matière sucrée qui existe dans les fruits à saveur franchement acide, tels que les poires, les pommes, etc., et qui coexiste même avec le sucre de raisin dans d'autres fruits. Tandis que les autres sucres peuvent cristalliser, celui-ci forme un liquide épais qu'on n'est pas encore parvenu à transformer en sucre ordinaire. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 121)
    • En conséquence elles ont, comme la levure, la propriété de transformer le sucre de canne en sucre incristallisable, tout prêt à éprouver la fermentation alcoolique. — (Louis Pasteur, Pasteur Vallery-Radot, Œuvres de Pasteur, 1939)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • devinable
    • Qu’on peut deviner, facile à deviner.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • insérable
    • Qui peut être inséré.
    • Cet article n’est point insérable dans le journal.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • chiffrable
    • Qui peut être chiffré.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • applicable
    • Qui doit ou peut être appliqué.
    • Ces fonds sont applicables à telle dépense.
    • Ce passage n’est point applicable au sujet dont il s’agit.
    • Cette loi n’est point applicable aux enfants mineurs.
    • Cette situation est applicable aux revenus et aux plus-values attachés aux instruments financiers. — (Bruno Colmant, Le droit comptable belge applicable aux instruments financiers, 2001)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • formulable
    • Qui peut être formulé.
    • La raison théorique rend explicite ce qui était implicite, par suite formulable ce qui ne l’était pas , et apprend ainsi à étudier les variations d’un fait d’après celles des diverses circonstances qui agissent sur lui. — (Pierre Laffitte, Cours de Philosophie première, tome II, Société positiviste, Paris, 1894, page 56)
    • L’avenir sera ce que seront les inventeurs, qu’elle [la statistique] ignore, et dont les apparitions successives n’ont rien de formulable en loi véritable. — (Gabriel Tarde, Les Lois de l’imitation : étude sociologique, 2e édition, Félix Alcan, Paris, 1895, page 149)
    • Il appartient au biologiste de faire, dans chacun des cas, la part des deux tendances. C’est donc en vain qu’on lui demande une définition de l’individualité formulable une fois pour toutes, et applicable automatiquement. — (Henri Bergson, L’Évolution créatrice, Félix Alcan, Paris, 1907, page 13)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indémontrable
    • Qui ne peut être démontré.
    • Nous sommes arrivés, de critique en critique, à cette triste conclusion : […] ; que tous ces mots Droit, Devoir, Morale, Vertu, etc., dont la chaire et l'école font tant de bruit, ne servent à couvrir que de pures hypothèses, de vaines utopies, d’indémontrables préjugés; […]. — (Joseph Proudhon, De la Justice dans la Révolution et dans l’Église, tome I, p.70)
    • Malgré sa corpulence excessive, l'autorité de M. Hector sur ses subordonnés n'est guère contestable. Il la doit surtout […], à cette indémontrable apparence de bonhomie qui dérobe son intransigeance absolue, son despotisme maniaque, la secrète satisfaction d'être redouté. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inaliénable
    • (Droit) Qui ne peut s’aliéner. Qui ne peut être enlevé.
    • Les Représentants du Peuple Français [...] ont résolu d'exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'Homme. — (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789).
    • Laissons donc les grands propriétaires anglais avec leurs immenses fortunes et leurs immenses propriétés inaliénables, faire des choses qu’il est impossible de mettre en pratique chez nous. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • (Linguistique) D’une possession grammaticale dans laquelle le possédé est inséparablement lié au possesseur, le possédé étant le plus souvent une partie du corps ou un lien de parenté. Dans certaines langues, le nom inaliénable doit avoir toujours un affixe exprimant le possesseur.
    • En koyukon, entseyh (nez) est un nom inaliénable ne pouvant se rencontrer isolément. On trouvera par exemple bentseyh (be + entseyh) pour dire mon nez.
    • On sait que les structures grammaticales qui traduisent une relation intrinsèque de possession inaliénable de manière distinctes ne sont pas universelles. — (Marie-Thérèse Vinet & Huijun Zhou, La possession inaliénable en chinois mandarin et en français, page 161)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • condamnable
    • Qui mérite d’être condamné.
    • Action, opinion, maxime condamnable. Il est condamnable dans sa conduite.
    • L’affaire, évidemment très condamnable, de son bodyguard particulier, amateur de baston et d’honneurs, qui a pris le melon en croyant avoir le gros bras très long, n’est pas pour autant une affaire d’État. — (Érik Emptaz, « Des poings en moins », Le Canard enchaîné, 1er août 2018, page 1)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indéfrichable
    • Qui ne peut être défriché.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • injectable
    • Que l’on peut injecter.
    • À partir de 1850, une utilisation massive de la morphine contre la douleur, sous sa forme injectable sur les champs de bataille (guerre de Sécession aux États-Unis, guerre de Crimée en Russie, guerre austro-prussienne, guerre franco-allemande de 1870 en Europe…) notamment pour les amputations qu’elle rend supportables, va être à l’origine de la morphinomanie.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • excusable
    • Qui peut être excusé.
    • Or, on sait bien qu’un homme est reconnu comme plus excusable en violant les lois morales, qu’en paraissant ignorer la moindre minutie des lois de l’étiquette. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ils étaient d’ailleurs excusables, car ils se trouvaient dans les conditions particulièrement terrifiantes à 780 kilomètres au Nord-Ouest de l’Islande […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • C’est drôle qu’il se fût plutôt entiché de la gamine… Céline Thiébault pourtant était plus en rapport d’âge avec lui. Ce n’eût été ni moins décent, ni moins excusable. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 92)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • considérable
    • Qui attire la considération par l’autorité, l’influence morale ou sociale.
    • Elle prend du tabac, se tient roide comme un pieu, se pose en femme considérable, et ressemble parfaitement à une momie à laquelle le galvanisme aurait rendu la vie pour un instant. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Qui mérite d’être considéré en raison de l’importance, de la grandeur, du nombre, de la quantité, etc.
    • Or, un matin, à quelques pas de ma demeure, une famille de ces ouvriers de la scie et de la hache s’empressait autour d'un amas considérable de bûches que le livreur juré venait d’aligner. — (Études morales, dans Annales de la Société d'émulation du département des Vosges, vol.13, 1868, page 156)
    • Des impôts considérables accablaient les vilains, écrasait les pauvres gens, épargnant les princes et les ducs, les comtes et les marquis. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Â sa plus simple expression, ce plan consistait à remanier les impôts de manière à les diminuer sans que l’État perdît ses revenus, et à obtenir, avec un budget égal au budget qui soulevait alors tant de folles discussions, des résultats deux fois plus considérables que les résultats actuels. — (Honoré de Balzac, Les Employés, édition définitive)
    • Tous nos étudiants de japonais nous ont apporté une aide considérable par leurs questions franches et pénétrantes. — (Reïko Shimamori, Grammaire japonaise systématique, Paris, Jean Maisonneuve, mars 2000, 2e édition, page X)
    • Pendant la longue durée de son administration il avait amassé une fortune considérable, si considérable, en effet, qu'un jour le gouvernement chérifien jugea le moment venu de s’en emparer. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 44)
    • La distribution des récompenses suivit dans la salle du conseil municipal, à la mairie. La foule était considérable à cette heure dans les rues de Bourgtheroulde et dans l’enceinte du concours. — (« Concours agricole de Bourgtheroulde » , dans le Recueil des travaux de la Société libre d'agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure, Évreux, 1925, page 60)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inflammable
    • Qui s’enflamme facilement.
    • Mais ce fut le comte de Chardonnet […] qui fut véritablement le père de ce nouveau produit industriel. Celui-ci […] était imparfait ; il était inflammable comme du coton-poudre dont il avait en quelque sorte l’origine […] — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Ce qui se passe actuellement est emblématique : le massif landais est essentiellement composé de pins maritimes plantés par les humains, qui sont des arbres résineux extrêmement inflammables. — (Amélie Quentel, Gironde : « Arrêtons de ne planter que des pins, très inflammables », Reporterre, 19 juillet 2022)
    • (Sens figuré) Qui est sujet à se prendre de passion, ou qui s’irrite facilement.
    • Avoir le cœur, un caractère, une nature inflammable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • augmentable
    • Qui peut être augmenté.
    • Une grandeur supposée toujours augmentable ou divisible de plus en plus, ne peut être supposée augmentée ou divisée à l’infini, en sorte qu’elle ne soit plus augmentable ou divisible. — (Gilbert-Charles Le Gendre, Traité de l’opinion ou Mémoires pour servir à l’histoire de l’esprit humain, seconde édition, tome VI, Briasson, Paris, 1735, page 402)
    • L’infini en puissance est potentialité, virtualité. Il se trouve dans le nombre, puisque ce dernier est augmentable à l’infini en puissance ; mais il ne saurait y avoir de nombre ultime, un nombre « infini actuel ». — (Jean-Pierre Luminet, Marc Lachièze-Rey, De l’infini : Horizons cosmiques, multivers et vide quantique, Dunod, Paris, 2005)
    • Les AirPods Pro sont utilisables, en écoute continue, pendant 4h30, une durée augmentable jusqu’à 24 heures avec le boitier, lui-même rechargeable sans fil avec les chargeurs Qi. — (Nouvelle chute de prix sur les AirPods Pro avec 24% de remise chez XXX, laprovence.com, 29 décembre 2020)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inconfortable
    • Qui manque de confort.
    • Pourquoi construire d’inconfortables maisons en planches et en tôle ondulée quand le feuillage des cocotiers peut vous fournir des abris toujours frais? — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La psychanalyse en fut pour ses frais qui vit dans l’accouplement inconfortable de la machine à coudre et du parapluie, sur une table de dissection, un coupable fantasme fornicatoire. — (René Hénane, Césaire et Lautréamont: bestiaire et métamorphose, 2006, page 27)
    • Décidément, un jean, un slack ou un legging trempé dont il n’est pas question de retrousser le bas, c’est très inconfortable. — (Hideo Furukawa, Soundtrack, 2015)
    • (Sens figuré) Qui nuit à la tranquillité de l’âme.
    • Une situation inconfortable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • contestable
    • Qui peut être contesté.
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • En affirmant son choix pour une signification plutôt qu’une autre, elles servent à décontester des concepts fondamentalement contestables. — (Frédéric Ramel, ‎Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, ‎Benoît Durieux, Dictionnaire de la guerre et de la paix, 2017)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • déchiffrable
    • Qui peut être déchiffré.
    • Cette lettre, cette écriture n’est pas déchiffrable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • chantefable
    • Petite composition littéraire, où le récit en prose, alterne avec le chant en vers.
    • Aucassin et Nicolette est un chantefable du début du XIIIe siècle, écrit en dialecte picard alternativement en prose et en laisses assonantes de sept syllabes. — (Wikipédia; article Aucassin et Nicolette)
    • Mais la forme de la chantefable est plus complexe encore ; dans les laisses comme dans les parties en prose, le récit est coupé de monologues et de dialogues. — (Mario Roques, en introduction à une édition de Aucassin et Nicolette de 1936)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inqualifiable
    • Qu’on ne peut qualifier, dont on ne saurait déterminer la qualité.
    • […] ; le chasseur ne parvenait pas à comprendre qu’un homme sensé se résolût ainsi de gaieté de cœur à supporter une vie de privation et de périls, dans le but inqualifiable pour lui d’arracher des plantes qui ne servent à rien, […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • À l'instant, je me sens au milieu de nulle part. C'est une sensation de malaise indescriptible, un inconfort inqualifiable. — (Renée Pelletier, Cœur sur papier : paroles et dessins de guérison, Éditions Médiaspaul, 2005, page 27)
    • (Péjoratif) Qui est tellement odieux, immoral, abject, répréhensible, etc. qu’on ne peut trouver de mot assez dur pour le qualifier.
    • [...] car cette reparition[sic] ne peut raisonnablement s’imputer qu’aux auteurs de son exil, sur parole, à l’île d’Elbe, vu qu’ils n’ont pas pu douter du parjure qui accompagnerait cet acte d’une politique inqualifiable. — (Marquis de Lavalette, Politique des gens de bien, Adolphe Stapleaux, Bruxelles, 1816, pages 10-11)
    • Quelques jours auparavant, M. Thiers, qui avait repris sa place parmi les députés, s'était vu odieusement insulter. Le pays le devait venger de ces attaques inqualifiables. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • irréfrénable
    • Qui ne peut pas être réfréné.
    • Soit ignorance du calcul, de l’objet, de son influence ; soit violence des passions irréfrénables qui foulent aux pieds toutes considérations ; soit stérilité d’emplois , osez répondre que dans la banque de viremens, ils ne se saisiront pas des fonds déposés ; [...] — (Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau, De la monarchie prussienne sous Frédéric le Grand, tome III, Londres, 1788, pages 438-439)
    • Je n’ai pas besoin, s’est dit le poëte, que mon héroïne soit une héroïne. Pourvu qu’elle soit suffisamment jolie, qu’elle ait des nerfs, de l’ambition, une aspiration irréfrénable vers un monde supérieur, elle sera intéressante. — (Charles Baudelaire, Madame Bovary par Gustave Flaubert, dans L’Art romantique, Calmann Lévy, Paris, 1880, page 414)
    • Il avait une tendance irréfrénable à se laisser sans cesse emporter au delà des limites du vrai, du raisonnable, du possible. — (Pierre Lanfrey, Histoire de Napoléon Ier, tome II, Charpentier et Cie, Paris, 1870, page 494)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.