Mots qui riment avec "able"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "ables".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : able et ables .

  • domptable
    • Qu'il est possible ou facile de dompter.
    • (Par extension) Que l'on peut dominer.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • irrétrécissable
    • Qui ne peut se rétrécir.
    • Laine, flanelle irrétrécissable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • informatisable
    • Que l'on peut informatiser.
    • Recensement des tâches informatisables.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • mutable
    • Que l’on peut muter ou permuter.
    • Cette réévaluation n’est nécessaire que dans la mesure où ce dispositif est mutable dans le cadre du mécanisme de mutation décrit par l’algorithme.
    • (Spécialement) (Programmation) Se dit des types de variable qui peuvent changer pendant l’exécution du programme.
    • La mutation est au centre de cette version de notre programme : sum est une variable mutable c’est-à-dire qui peut changer tout au long de l’exécution du programme. — (http://blog.nouhoumtraore.com/)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indéréglable
    • Qui ne peut pas se dérégler ou être déréglé.
    • [...] ce réglage est fait une fois pour toutes pour une température déterminée. Si on éteint l’étuve, elle retombera exactement au même point quand on la rallumera : l’appareil, par sa construction métallique, est indéréglable. — (L.-H. Thoinot, E.-J. Masselin, Précis de microbie, seconde édition, G. Masson, Paris, 1893, page 61)
    • Sur l’aspect énergétique d’abord, avec le remplacement de pompes de chauffage par des pompes de circulation à débit variable, la pose de robinets thermostatiques indéréglables et l’habillage total du bâtiment Segpa à l’aide d’une paroi isolante extérieure. — (Le collège Krafft joue la carte du développement durable, midilibre.f, 13 septembre 2012)
    • Aucun jeu dans les rouages, nul grain de sable perturbateur : la machine parfaite est indéréglable, manifestant la victoire de son créateur et l’avènement du règne de la nécessité. — (Hubert Borde, Culture générale : tout en un, Ellipses édition Marketing S.A., Paris, 2018, page 246)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • irremplaçable
    • Que l’on ne peut pas remplacer.
    • Je rentre de Craonne. Nous avons perdu trop d’hommes irremplaçables dans cette affaire. Et celle-ci fut la plus meurtrière que je sache. — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, page 82)
    • Par miracle, tout est prêt un peu avant cinq heures et même les chaussettes et les bas sont revus et reprisés, et même la soupe du soir préparée dans la marmite qui commence à se désémailler et qui est irremplaçable. — (revue Voici, 1942, n° 26 à 32, page 6)
    • On lui doit de nombreux fascicules édités à compte d’auteur, qui constituent d’irremplaçables annuaires, consacrés à l’extrême droite, à l’extrême gauche, aux religions minoritaires et aux conspirationnismes. — (Christophe Bourseiller, L’extrémisme: Enquête sur une grande peur contemporaine, CNRS Éditions, 2012)
    • Enfin, pour le repérage des noms de lieu et des réseaux de communication terrestres, les deux atlas routiers, Southeast Asia et Indonesia, publiés chez Nelles Verlag, demeurent irremplaçables. — (Rodolphe de Koninck, L’Asie du Sud-Est, éditions Armand Colin (collection U), 2012, introduction)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • infaisable
    • Qui ne peut être fait, impossible, irréalisable.
    • Le directeur nous a dit que c’était infaisable, qu’il n’y avait pas le budget. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 8 décembre 2022, page 3)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • importable
    • Que l’on peut importer, susceptible d’être importé.
    • Le typhus est donc importable au moyen des malades par terre , il peut par conséquent l’être par mer. — (N. Bettoni, Dictionaire abrégé des sciences médicales, tome IX, Milan, 1823, page 527)
    • La quarantaine d’observation ou de simple suspicion est applicable aux navires en patente brute ou jugés en état brut qui n’ont eu à bord aucune maladie réputée importable ou de nature suspecte. — (Bulletin des lois de la République française, Premier semestre de 1885, tome XXX, n° 893 à 935, Imprimerie nationale, Paris, 1885, page 531)
    • La présence de charbon dans la région et de sable importable du Brabant wallon font de Charleroi une zone idéale pour y installer des verreries. — (Pierre Buchkremer, Maurizio Sadutto, Gloire du passé industriel carolo, l'industrie du verre a-t-elle encore un avenir en Wallonie ?, rtbf.be, 29 septembre 2022)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abominable
    • Qui est en horreur ; qui mérite d’être tenu en horreur.
    • Quand on a repositionné l’abominable lit médicalisé droit devant la télé, mon frère a dit, tu veux regarder la télé maman ? — (Yasmina Reza, Serge, 2021)
    • Mais la grande débâcle a commencé en 1875 et en 1876, quand, coïncidant avec le mouvement malthusien qui déjà gagnait les esprits, survint l’abominable phylloxera. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ahurissant : on la juge pour la complicité dans des crimes abominables, et Monique Olivier se dépeint en ménagère effacée, régalant son tyran de mari de cacasse à cul nu et de tarte au sucre. — (Stéphane Durand-Souffland, Frissons d'assises: L'instant où le procès bascule, Denoël, 2012)
    • (Par hyperbole) Qui est dégoûtant.
    • Il devait me les payer. Mais, comme par hasard, cet abominable pingre, doublé d'un combineur sans vergogne, n'avait jamais le sou sur lui. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 175)
    • Un type au sourire abominable, sur des affiches, disait aux passants, droit dans les yeux, Votre argent m’intéresse. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 129.)
    • Malgré les souffrances physiques que j’endure au moment où je trace ces lignes, je me souviens non sans une mélancolie amusée de l’abominable caban bleu marine dont m’affublait l’autrice de mes jours sans tenir compte de mes supplications : […]. — (Alain Giraudo, Le Respect qu'on se doit, Mon Petit Éditeur, 2014, page 19)
    • Cette comédie, cette musique est abominable.
    • Une odeur abominable. — Il fait un temps abominable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indéfinissable
    • Qu’on ne peut définir.
    • Malgré la brièveté de son regard, il put alors admirer l'expression de mélancolie qui donnait à la figure pensive de la comtesse je ne sais quel attrait indéfinissable. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les Liméniennes ont toutes de belles couleurs, les lèvres d’un rouge vif, de beaux cheveux noirs et bouclés naturellement, des yeux noirs d’une expression indéfinissable d’esprit, de fierté et de langueur. — (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Il essaya de se persuader qu’il était à l’aise et en sécurité ; mais bientôt, l’indéfinissable inquiétude de l’animal sociable, abandonné dans la solitude, le tourmenta. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 328 de l’édition de 1921)
    • Mais c'était l’irrégularité de la couleur de ses iris, l'un bleu pâle et l'autre jaune, qui achevait de conférer à son visage une étrangeté indéfinissable. — (Mélusine Vaglio, Kitty Lord : L'anneau ourovore, Hachette Livres, 2006)
    • « C'est pour qui ? » se renseigna le Michel-Ange de l'épiderme, tout en se grattant les roustons à travers son calfouette distendu et d'une couleur indéfinissable. — (Laurent Bettoni, Les Costello, une série mordante, saison 1, éd. les indés, 2016)
    • (Sens figuré) Qualifie les choses dont on ne peut se rendre compte.
    • Une indéfinissable attraction poussait en avant ces hardis pionniers. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Et puis quelque chose d'indéfinissable, mais de troublant et d'enivrant, qui émanait il ne savait d'où, tout cela l'avait bouleversé, avait fait jaillir en lui des sources d'émotion dont il n'eût jamais soupçonné l'existence. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Un sourire d’une expression indéfinissable glissa sur les lèvres pâles et minces du pirate. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • coupable
    • Qui a commis une faute, un crime, en parlant d’une personne.
    • Un enfant n’est jamais coupable pour celle qui l’a porté dans son sein et nourri de son lait, […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Se rendre coupable de diffamation.
    • Condamnable, en parlant d’une chose abstraite comme un sentiment, une pensée, une action, etc.
    • Jean Moulin fut arrêté à la suite d’une dénonciation supposée ou d’une imprudence coupable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indéchiffrable
    • Qui ne peut se déchiffrer.
    • Non seulement les codes d'aujourd'hui sont, de fait, indéchiffrables, mais le problème de distribution des clefs a été résolu. Selon Philip Zimmermann, nous vivons un âge d'or de la cryptographie : « Avec les moyens modernes, on peut coder en restant réellement hors de portée de toute forme connue de cryptanalyse. […]. » — (Simon Singh, Histoire des codes secrets: De l’Égypte des Pharaons à l'ordinateur quantique, traduit de l'anglais par Catherine Coqueret, Éditions Jean-Claude Lattès, 2009, chap. 8)
    • (Sens figuré) Le caractère de cet homme est indéchiffrable.
    • (Par extension) Qui est difficile à lire.
    • Il les récita d'une haleine, sans en omettre un seul mot, tandis que Guilleragues en écrivait les parties essentielles sous sa dictée, en une forme abrégée et indéchiffrable. — (Ernest Daudet, Fils d'émigré, Éditions Bibebook, 2015, page 128)
    • (Sens figuré) Qui est obscur, embrouillé, qu’on ne peut expliquer.
    • L’énigme semblait indéchiffrable. Les gens de Cornabeuf, sentant peser sur eux l’horreur de ce mystère, se barricadaient le soir dans leurs maisons. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inchantable
    • Qui ne peut pas être chanté.
    • Je le reconnus encore à ce qu’il ne chantait pas la chanson vraiment inchantable de l’assemblée qui formait le cercle autour d’un tas de pommes de terre germées. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 191.)
    • Le mot « chômage », par exemple, est presque inchantable. — (« Chantons le krach : “Le dieu dollar descend d’son perchoir” », Rue89.com, 8 aout 2011)
    • Schumann et la symphonie, c'est comme Beethoven et la voix : une rencontre inaboutie. Beethoven, c'est inchantable. — (« Musique classique - Schumann, le pianiste qui rêvait d'orchestre », Le Devoir en ligne, 31 juillet 2010)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ingouvernable
    • (Technique) Qu’on ne peut gouverner, diriger, piloter, en parlant d’une embarcation, d’un aéronef, etc.
    • Il songeait que, puisque cette machine ingouvernable l’avait emporté dans le ciel, elle l’en redescendrait sans doute tôt ou tard ; mais cette considération ne le tourmenta pas beaucoup. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 85 de l’édition de 1921)
    • Une partie de l’empennage éclate, suite à une réparation effectuée incorrectement sept ans plus tôt. L’avion perd sa dérive verticale et ses 4 systèmes hydrauliques. Les pilotes parviennent à maintenir l'avion, devenu ingouvernable, en vol pendant 32 minutes (ce qui en soi, est un exploit), puis l’appareil s’écrase sur le mont Osutaka, au Japon. — (Article Mayday : alerte maximum sur l’encyclopédie Wikipédia )
    • Qu’on ne peut gouverner, maîtriser, juguler.
    • Une colère ingouvernable lui monta tout à coup au cœur. Il sentit les veines se gonfler dans sa gorge et son sang battre. — (Julien Green, « Moïra », 1950, réédition Le Livre de Poche, page 46)
    • Les résultats de ces recherches sur le gouvernement et la gouvernance des grandes métropoles s’opposent aux visions catastrophistes véhiculées par des auteurs qui ont considéré les grandes métropoles comme ingouvernables, étant donné le nombre, la complexité et la puissance des intérêts divers qui sont en présence. — (MARCHAL Hervé, STÉBÉ Jean-Marc, La sociologie urbaine. Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2022, ISBN : 9782715410527.)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • capable
    • Qui est en état de faire une chose ; qui a la capacité.
    • Passez-moi l’expression, ça a jammé dans le coude, M. le Président. Ils ne sont plus capables de le sortir du ministère, ce règlement-là, il n'y a personne qui veut le voir. — (Journal des débats de l'Assemblée nationale de la Province du Québec, vol. 37, n° 141-148, 2002, p. 8343)
    • Mais il a vu, aussi, quelle force mentale habite le Maillot jaune, décramponné de deux longueurs, mais capable, sur les dix derniers mètres, de venir dompter son assaillant à l’arraché. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 30)
    • (Droit) Qui détient le droit ; qui jouit de la capacité légale.
    • Un capitulaire prescrit de ne contracter que des unions légitimes, car celles-là seules donnent des enfants capables de succéder. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.113)
    • (Absolument) Habile, intelligent.
    • Cette affaire est entre les mains d’une personne capable.
    • (Désuet) Qualifiait les choses considérées par rapport à leur capacité intérieure. — Note : Dans cette acception, il n’était guère usité qu’avec les verbes tenir ou contenir.
    • Cette salle est capable de contenir tant de personnes. Ce vase est capable de tenir tant de litres.
    • (Géométrie) Un segment de cercle capable d’un angle donné.
    • (Sens figuré) Qualifie ce qu’une personne peut faire ou ne pas faire selon ses sentiments, ses possibilités.
    • Non, s'il apprend que vous êtes dans l'Oregon, Astor fera un caca nerveux. Il serait capable de vous faire arrêter! Il se soucie désormais comme d’une guigne des lois américaines et est en plein délire paranoïaque. — (Christian de Molinier, Un monde repu, Éditions Lulu.com, 2012, p. 64)
    • Cet homme est capable d’amitié, de reconnaissance. Une âme ambitieuse est rarement capable de modération.
    • (Algérie) Qualifie une personne ou une chose excellente.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • habillable
    • Qui peut être habillé.
    • Quoi...! cries-tu épouvanté! ce garçon-là.... mais c’est le diable! les langes ne lui vont pas non plus ! ah! ah! ah! il n’est pas habillable. — (Domenico Antonio Patroni, Mes loisirs à la campagne, Imprimerie du Fibrène, Naples, 1853, page 163)
    • Quand il s’agit d’interpréter un rôle en travesti, par exemple, il faut être crédible, et donc plus ou moins svelte pour être plus facilement « habillable ». — (Stéphanie d’Oustrac, Stéphanie d’Oustrac, confessions d’une mezzo , resmusica.com, 17 septembre 2013)
    • Rivalisant d'élégance avec sa première version [...], il offre un coffre plein au style très contemporain, habillable en bois exotique, PVC blanc, sable, gris clair ou imitation bois. — (Prestige, dans une version encore plus classe !, eurospapoolnews.com, 30 mars 2018)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • indéfrichable
    • Qui ne peut être défriché.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • délectable
    • Qui est propre à délecter.
    • Le caviar, pourtant délectable, n'eut pas la vertu de dérider mon homme. J'eus beau lui en faire resservir. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L'ombre de M. de Lagreau savourait sans doute, entre autres mets délectables, le brochet maître-d’hôtel, les bouchées financière, le poulet à la crème, et louait hautement son confrère de « La Toque Blanche », à Eymet (Dordogne), […]. — (Bulletin de la Société des amis de Montaigne, 1957, page 27)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • dommageable
    • Qui cause du dommage.
    • Cette entreprise lui a été fort dommageable.
    • Odeur d’enfance et odeur de pauvreté, de tristesse aussi, comme si les particules noires de combustion illustraient les malheurs, petits ou grands, dommageables ou bénins, pérennes ou passagers, qui se déposent sur les vies humaines et les souillent. — (Philippe Claudel, Parfums, Charbon, Stock, 2012)
    • La CAA de Bordeaux rappelle qu’il appartient, en principe, au maître d’ouvrage qui entend obtenir la réparation des conséquences dommageables d’un vice imputable à la conception ou à l’exécution d’un ouvrage de diriger son action contre le ou les constructeurs avec lesquels il a conclu un contrat de louage d’ouvrage. — (« Les limites de la recherche de la responsabilité quasi-délictuelle des constructeurs par le maître d’ouvrage », achatpublic.info, 7 décembre 2020 ; consulté le 8 décembre 2020)
    • Nous construisons notre sens de la communauté et nos quartiers autour de nos rues urbaines, soutient-il. Tout ce qui mine ce tissu, cette continuité, sera dommageable pour le quartier. Et ce sera très difficile de revenir de ça parce que les habitudes des gens vont changer. — (Radio-Canada, Des entreprises de la région craignent que le confinement soit prolongé, radio-canada.ca, 3 janvier 2021)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inavouable
    • Qui ne peut être avoué.
    • Eh oui! sans doute, il y a dans la société contemporaine des infamies et des hontes, des fortunes dont la source est inavouable, des positions usurpées, des métiers exercés bassement, des industries déshonorantes, des égoïsmes poussés jusqu’à la lâcheté et à la scélératesse, des turpitudes sans nom ! — (J. Chaudes-Aigues, Critique du roman de Balzac Une Fille d’Eve, dans la Revue de Paris, tome XI, 1839, page 36)
    • J'avais beau me faire honte : plus que la honte, un goût malsain me retenait parmi ces êtres dont j'écoutais de loin les appels, les gémissements. […] ils me parvenaient sans ensemble mais souvent si fervents qu'ils réveillaient en moi d'inavouables appétits. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il y a un plaisir inavouable, mais que j’avoue, à voir quelqu’un qui ne nous voit pas, qui ne sait pas que nous sommes là, qui se croit seul. Au vrai, c’est un plaisir de Dieu. — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, pages 251-252)
    • Il n'était pas indifférent que les déclarations de Rinri s'adressant à une francophone s'énoncent soit en français, soit en japonais : la langue française représentait sans doute ce territoire à la fois prestigieux et licencieux où l'on pouvait s’encanailler de sentiments inavouables. — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 75)
    • Les amis vantent les mérites du mort, de la maison à l'église ; de l'église au cimetière, ils parlent de ses défauts, et du cimetière au bistrot, de ses vices inavouables. — (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà, S-A 9, Fleuve noir, 2000)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • inexpugnable
    • Qui ne peut être forcé ou être pris d’assaut.
    • Vers une heure, il donna l’ordre du départ, il conduisit sa petite armée sur les hauteurs de Sainte-Roure. C’était là, d’ailleurs, une position inexpugnable, pour qui aurait su la défendre. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1871)
    • — Il faut donc que tu fasses un mariage solide, qui te donne une position inexpugnable, dans laquelle les révolutions ne puissent pas nous atteindre. Or, les seules positions inexpugnables sont celles qui ont leurs fondations sur la fortune. C’est là qu’il nous faut chercher. — (Hector Malot, Un mariage sous le Second Empire, 1873)
    • Louis IX, attachant une grande importance à la place de Carcassonne qui couvrait cette partie du domaine royal devant l’Aragon, […], voulut en faire une forteresse inexpugnable. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Elles s’enfuient ensuite vers leur demeure inexpugnable, portant dans leurs seins les fruits d’unions brutales et sans volupté. — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
    • On faisait bloc. On était bloc. Inexpugnable. Indélogé. — (Alain Damasio, La Horde du Contrevent, 2004)
    • C'est l’inexpugnable arrogance de votre beauté qui m'asperge. — (Personnage de Hubert Bonisseur de La Bath d’après un texte de Jean-François Halin et Michel Hazanavicius, OSS 117 : Rio ne répond plus, 2009)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • irisable
    • Qui est susceptible de prendre l’irisation.
    • Les verres irisables sont de mauvais verres. — (Henri de Parville, Journal officiel 1er février 1877, page 792, 2e colonne)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • damnable
    • (Religion) Qui peut attirer la damnation éternelle, qui peut faire mériter les peines de l’enfer.
    • Afin que le foudroyé, ayant honte de son damnable état, rentre en soi-même, se repente et fasse toutes les cérémonies nécessaires, toutes les manœuvres requises pour se défoudroyer. — (Jean-Jacques Altmeyer, Les précurseurs de la réforme aux Pays-bas, volume 1, 1886, page 294)
    • On excepte sept mots [de la règle qui veut que amn se prononce am.n] : condamnable, condamnation, condamner et toutes les parties de ce verbe, damnable, damnablement, damnation, damner et toutes ses parties, mots dans lesquels la combinaison am se prononce a long : cond-ânable, condâ-nâcion, dâ-nable, dâ-nablement, dâ-né, etc. — (M.-A. Lesaint, Traité complet de la prononciation française dans la seconde moitié du XIXe siècle, Wilhelm Mauke, Hambourg, 1871, seconde édition entièrement neuve, p. 23)
    • (Par extension) Qui peut attirer la réprobation, l’exécration.
    • Avancer des maximes damnables, des propositions damnables. - Projet damnable. - Une entreprise damnable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • condensable
    • (Physique) Qui peut être réduit à un moindre volume.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • amortissable
    • Qui peut être amorti.
    • Cette rente n’est pas amortissable.
    • Le trois pour cent amortissable.
    • Dans le cas d’un local professionnel, le montant amortissable est constitué du local diminué de la valeur du terrain (non amortissable) sur lequel il a été édifié. — (P Lablanche, Le guide de l’installation, 2001)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.