Mots qui riment avec "ourde"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "ourde".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : ourde et ourdes .

  • balourde
    • Femme grossière et maladroite.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • palourde
    • Coquillage marin, bivalve, comestible.
    • Effaçant le bedon, il se faufila entre la Prolétaire et la Sainte-Vierge-du-Mont-Carmel – deux barques, bien sûr – et poursuivit son chemin en zigzags parmi les avirons, les piles de voiles, les rouleaux de cordages, les nasses en fil de fer, les têtes de poissons pourries, les tas de coquilles vides, lambis, burgaux, palourdes, huîtres sauvages. — (Jypé Carraud, Tim-Tim-Bois-Sec, éditions Payot et Rivages, 1996, collection Rivages/Mystère, page 16)
    • Rô, qui faisait de la chair des pauvres gens qu’elle surprenait chaque jour, de coutumières ripailles, n’était pas seulement une redoutable ennemie, mais, douée par surcroît d’une subtile intelligence et d’une perversion inexplicable, elle savait tendre aux riverains de la côte, pièges et trébuchets, afin qu’y tombassent les imprudents égarés loin du bourg, les indigentes glaneuses de coquilles revenant de la marée, le bissac rempli de palourdes, sourdons, crabes, pétoncles et autres menues proies que leur dispensait à son reflux l’éternelle nourricière des besogneux pour qui le pain est toujours amer. — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 72)
    • Des bubons sur les boules,L’arrière-cour qui fleure la palourde… — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • esgourde
    • (Anatomie) (Argot) (Familier) (Vieilli) Oreille.
    • Y a-t-il du bon sens, s’écria-t-elle, empruntant au monsieur les propres termes de son trivial répertoire, y a-t-il du bon sens, je vous le demande, messieurs et mesdames, à venir au théâtre avec une tête pareille et de telles esgourdes ! — (Alphonse Allais, La Question des chapeaux féminins au théâtre dans Pour cause de fin de bail, 1898, p. 136)
    • Écoutez ça, si les asticots n’ont pas encore boulotté vos esgourdes, tas d’ânes ! — (Georges Darien, La Belle France, 1898, chap. 5)
    • Ferme ta boîte !... et ouvre bien tes esgourdes, puisque le ciel a permis que tu ne fusses pas sourd aujourd’hui ! — (Aristide Bruant, Les Bas-fonds de Paris, J. Rouff, t. 3, 1902, p. 1869)
    • Il dégoise, l’ostrogoth de la téloche formaté au formol, tel un psittacidé déréglé et moche... Il clabaude aux esgourdes des blaireaux enfarinés et des tordus pasteurisés […]. — (Jean Maryves, Vieilles cantilènes & jeunes romances, Mon Petit Éditeur, 2013, page 28)
    • J’ai le claque-merde qui r’fouleEt du pelage dans les esgourdes... — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • débalourde
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe débalourder.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe débalourder.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe débalourder.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe débalourder.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe débalourder.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • lampourde
    • (Botanique) Genre de plantes (synanthérées senécionidées) dont une espèce (Xanthium strumarium, L.) est appelée petite bardane.
    • Lampourde épineuse, lampourde glouteron (ou herbe aux écrouelles).
    • La lampourde glouteron (Xanthium strumarium) est une annuelle moyenne à grande, pouvant atteindre 1,20 m. — (Luc Chazel, Muriel Chazel, Découverte naturaliste des garrigues, 2012)
    • Petite masse de graisse ou de suint qui se trouve au bout des mèches des toisons de la Camargue.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • lambourde
    • (Charpenterie) Pièce de bois de charpente qui sert à soutenir un parquet ou les lames d’un plancher.
    • Poser des lambourdes.
    • Mettre du plâtre entre les lambourdes.
    • Je m’occupais désormais des planchers. J’arrachais les anciens, plaçais de nouvelles lambourdes et clouais de larges lames bouvetées de sapin blond. Pas de fantaisies à point de Hongrie ni à bâtons rompus, mais une classique pose à l’anglaise. — (Jean-Paul Dubois, Vous plaisantez, Monsieur Tanner », Éditions de l’Olivier, 2006, page 80)
    • (Charpenterie) Poutre qu’on met le long des murs pour soutenir les solives, lorsqu’ils n’entrent pas dans les murs ou ne portent pas sur les poutres.
    • Il n’était pas achevé d’être bâti, et l’on voyait le ciel à travers les lambourdes de la toiture. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • (Botanique) Rameau fructifère fort et court d'un arbre fruitier, terminé par un bouton.
    • Le printemps venu, Pécuchet se mit à la taille des poiriers. Il n'abattit pas les flèches, respecta les lambourdes. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1880)
    • Le pommier. Le bouton à fleur (appelé aussi bouton à fruit ou lambourde) est plus gonflé que les autres bourgeons et contient plusieurs fleurs. — (Thierry Delahaye, Pascal Vin, Le Pommier, 1997, Actes Sud, page 53)
    • (Géologie) Dernier lit d’une carrière de pierre.
    • (Par extension) Se dit des pierres tendres de certaines carrières parisiennes.
    • Lambourde d'Arcueil, de Saint-Maur.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sourde
    • Femme sourde.
    • Redillon. — Il conduit la sourde à l’Opéra !… Pour lui faire ouïr la "Muette" probablement. — (Georges Feydeau, Le Dindon, 1896) - Note : "La Muette de Portici", opéra d'Esprit Auber, livret d'Eugène Scribe et Germain Delavigne, 1828.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • jourdes
  • bourde
    • (Vieilli) Bobard, histoire inventé(e) pour amuser.
    • Ce n’est pas lui, se dit-il, qui a trouvé cette bourde, je reconnais ma Zélie, elle lui a dicté son rôle. — (Honoré de Balzac, Ursule Mirouët, 1842)
    • Nous voudrions plaisanter, trouver à dire quelque bourde. Hélas ! le cœur nous manque. Nous sommes terriblement muets. — (G. Duhamel, Chronique des Pasquier, Le Désert de Bièvres, 1937, page 231)
    • C’est un raconteur de bourdes.
    • (Vieilli) Bobard, histoire inventé(e) pour abuser, mensonge.
    • Ah ! saperlipopette, Monsieur, vous me la baillez belle ! Vous dites qu’on ne croit plus à rien ! Mais jamais, à aucune époque, on n’a cru à tant de billevesées, de bourdes, de mensonges, de sottises, d’absurdités qu’aujourd’hui. — (John Ruskin, Notes du chapitre I de La Bible d’Amiens, traduction par Marcel Proust, Mercure de France, 1904, page 142)
    • Il avalait avec une remarquable complaisance les plus extravagantes bourdes que lui racontaient à qui mieux mieux ses élèves. J 'ai compris depuis comment l’excellent Charles Richet, gobe-spectres s'il en fut, a pu étudier de près tant de fantômes. — (Léon Daudet, Souvenirs littéraires – Devant la douleur, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 139)
    • De Scève hausse les épaules : − C'est tout à fait lui, ça! L'excuse la plus absurde, la bourde la plus épaisse, vous pouvez être sûr qu'il vous les servira… C'est outrageant, vous ne trouvez pas, un mensonge bête ? — (Vercel, Capitaine Conan, 1934, page 158)
    • Ce que nous avons pu leur faire avaler de bourdes. — (Ambrière, Les Grandes vacances, 1946, page 107)
    • Erreur grossière, bévue, impair ou pataquès.
    • Vous ne voyez donc pas que vous faites bourde sur bourde depuis un quart d'heure ? Ah ! vous n'avez pas l'art de comprendre à demi-mot, vous ! — (Georges Feydeau, Tailleur pour dames, 1886)
    • C'est un bon métier que celui de prophète, mais à la condition d'y éviter les trop grosses bourdes et de ne pas montrer aux simples mortels combien est peu sensible parfois l’écart entre une prédiction et une bévue. — (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e édition, page 39)
    • C’est un excellent homme… au sens habituel d’imbécile chevronné. Il calligraphie des bourdes, et y met l’orthographe. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, réédition Le Livre de Poche, page 148)
    • Nick Suzuki a passé une bonne partie de son temps à chercher ses repères. Et Jeff Petry a multiplié les bourdes. Ça vous inquiète? Passons. — (Alexandre Gascon, Canadien : étoiles, morceaux de robot et autres observations du match simulé, radio-canada.ca, 7 janvier 2021)
    • (Littérature) Faute d’orthographe ; coquille.
    • […] les journaux paraissent toutes les vingt-quatre heures, avec leurs fautes de français et leurs bourdes et leurs coquilles. — (Blaise Cendrars, Bourlinguer, Denoël, Paris, 1948, page 339)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • gourde
    • Plante de la famille des cucurbitacées.
    • Fruit de cette plante, qui peut être utilisé comme récipient une fois séché.
    • Calebasse, courge séchée et vidée, dont les indigènes de certains pays, les pèlerins, etc., se servent pour porter de l’eau, du vin ou quelque autre boisson.
    • (Par extension) Bouteille clissée ou protégée que les soldats, les voyageurs, les chasseurs, les écoliers, les cyclistes emportent avec eux.
    • […] ; l'autre, son barda sur l'épaule, les chausses lui dégringolant le long des jambes, la tête rejetée en arrière et s'envoyant un jet de sa gourde dans le gosier, a l'allure épaisse et la trogne truculente d'un rustaud des Flandres. — (Rachel Valentino, La formation de la peinture française: le génie celtique et les influences, éd. G.P. Maisonneuve, 1936, page 307)
    • Deux ans après que l’ermite Xu You eut refusé l’empire à l’empereur Yao, Xu You jeta la gourde qu’on lui avait donnée pour puiser de l’eau. Comme on lui demandait pourquoi il l’avait jetée, il répondit :« Je ne supporte pas la plainte du vent qui s’y engouffre quand je suspends la gourde à la branche d’un arbre. » — (Pascal Quignard, La haine de la musique, Gallimard, 1996, collection Folio, pages 281-282)
    • (Par extension) Bouteille en plastique, en aluminium, ou en un matériau incassable, souvent de forme aplatie, destinée à emporter avec soi un liquide alimentaire ou de l'eau.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • hourde
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe hourder.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe hourder.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe hourder.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe hourder.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe hourder.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ourde
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de ourder.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de ourder.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de ourder.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de ourder.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de ourder.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • falourde
    • (Désuet) Gros fagot de bûches de bois à brûler.
    • Daniel d’Arthez alla mettre au Mont-de-Piété sa montre pour pouvoir acheter deux falourdes, afin que son ami trouvât du feu chez lui, car il faisait froid. — (Honoré de Balzac, Illusions perdues, deuxième partie : Un Grand Homme de Province à Paris)
    • Pour une voie de falourdes de perches est dû auxdits officiers 30 sols 11 deniers. — (Déclar. 22 oct. 1715, Tarif)
    • On en vend beaucoup [du bois flotté] au menu peuple en falourdes composées de six ou sept bûches. — (Dictionnaire des arts et métiers, March. de bois, 1767)
    • Falourde de harts, grand fagot de douze ou quinze longs morceaux de bois, garni dans l'intérieur de débris de harts, de liens de train de bois.
    • Quelques instants après, Schaunard et Colline remontaient, suivis d'un charbonnier chargé d'une grosse falourde. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème, XIX : Les fantaisies de Musette ; Éditions Nilsson, Paris, s. d., page 232)
    • Et le gai Bûcheron, embrassant sa falourde,Pour retourner chez lui sur son dos la jeta.Cette charge jamais ne lui parut moins lourde. — (Charles Perrault, Les souhaits ridicules)
    • (Argot) Ancien forçat sous surveillance, fagot.
    • [Une] association (…) dont le maître suprême est une « falourde » (…) répondant au surnom du « Dragon ». — (Hogier-Grison, Monde où l'on triche,[1re série], 1886, p. 204)
    • (Argot) Cadavre.
    • Nous ne pouvons pas laisser là ces trois falourdes engourdies, il faut nous en débarrasser. — (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 4, 1844, page 15)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • lourde
    • (Argot) Porte.
    • Elle traversa la pièce pour aller coller une oreille contre la lourde. — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, 1959, page 64)
    • Kalel saute de son pieu pour cavaler à la lourde. — (San Antonio (cf. Frédéric Dard), Les deux oreilles et la queue, S-A 117, Fleuve Noir, 1984)
    • Tout de suite, j’avise ce que je compte trouver là : un flic assis près de la lourde, avec cet air infiniment malheureux des gens condamnés à se faire chier des heures durant.— (San-Antonio, Turlute gratos les jours fériés , S-A 163, Fleuve Noir, 1995)
    • (Familier) (Parler gaga)
    • Vertige, tournis.
    • Tu parles ni peu ni assez ; tu me fous la lourde !
    • (Par extension) Ivresse.
    • Tu l’aurais vu, il avait une de ces lourdes, il ne marchait plus très droit !
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cougourde
    • (Botanique) (Occitanie) Courge (le fruit).
    • À défaut de soleil garanti sous nos cieux, nous pouvons le trouver dans certains mots, comme ce mot cougourde qui nous vient de Provence. — (Jacques Mercier, Le français tel qu’il se parle en Belgique, 2000)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • coucourde
    • (Occitanie) Courge.
    • Tout en parlant, il détachait de sa ceinture, à laquelle elle était attachée par une ficelle grossière, une coucourde séchée et percée en son sommet d’une ouverture que fermait une grosse tige de sureau. — (François Gardi, Le Château des Vignes Hautes, 2014)
    • (Occitanie) (Sens figuré) Tête.
    • « Tu as compris ? Ça veut dire qu’il a ce serpent dans la coucourde depuis dix ans… Petit à petit, ça lui a gonflé le cerveau. Alors, ça lui esquiche la racine des yeux, et ça fait qu’il voit trop petit. » — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 241)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • blourde
  • puyjourdes

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.