Mots qui riment avec "ouche"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "ouche".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : ouche et ouches .

  • ecouche
  • recouche
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de recoucher.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de recoucher.
    • Puis elle se recouche dans la lumière laiteuse de la lune. — (Diane Meur, Les Vivants et les Ombres, Sabine Wespieser éditeur, 2007, chapitre III-13)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de recoucher.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de recoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de recoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • babouche
    • Pantoufle orientale à semelle plate et sans contrefort.
    • C’est là que les anciens Mores déposaient leurs babouches avant d’entrer, en signe de déférence, à peu près comme nous ôtons nos chapeaux dans les endroits respectables. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Et ça encore, continua-t-il en reconnaissant ses pantoufles dans les pieds de Marcel, ce ne sont donc pas mes babouches, présent d’une main chère ? — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • L’uniforme se compose d'un pantalon-jupe […], d’un gilet […] et d’une veste […]. Un tarbouch rouge, des babouches (belgha) de cuir jaune, chaussure absurde pour des soldats, une jellâba, espèce de capote à capuchon, complètent le costume. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 81)
    • Ses pieds gantés de babouches en cuir blanc posaient sur un coussin d’eau chaude. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • Oui, ma chère, il parait que cette adolescente a le pied si mignon qu’un enfant de huit ans pourrait sans se moquer lui prêter ses babouches. — (Ali-Bert, Le Retour du Pacha, paru en épisodes dans La Proue, 1930)
    • Elle rougit de confusion. Elle était en chemise de nuit et en babouches. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • embouche
    • Action d’engraisser les bestiaux.
    • Par embouche, on entend l’engraissement et la mise en condition de certains types de bétail pour la boucherie. La rentabilité dépend de nombreux facteurs... — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 1443, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • Le ver à soie a un remarquable pouvoir de croissance: […] Son éducation est donc en grande partie une affaire de nourrissage intensif, d’« embouche» pour reprendre l’expression utilisée par J.P. Digard. — (Françoise Clavairolle, Le magnan et l'arbre d’or, 2003, page 145)
    • Pré d’embouche.
    • Bœuf d’embouche.
    • Engraissement des animaux sur prairies, notamment des bovins.
    • (Par extension) Engraissement à l’étable (embouche à l’auge).
    • Prairie suffisamment fertile pour permettre l’engraissement d’animaux sans apport d'aliments complémentaires. (On dit aussi pré d’embouche.)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • couche
    • (Mobilier) Lit ; endroit pour dormir.
    • Parais devant ma couche, afin que je te voie ! — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Cette pièce était meublée d’un petit lit de fer, […] ; en face de la couche, une table, […], et un prie-Dieu au-dessus duquel était cloué un Christ ; […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Plus loin, une mère frissonnant de fièvre sur sa couche, des bébés hurlant et des puanteurs cruelles, des échos excrémentitiels, imposant sur tout cela leur dictature. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Sens figuré) Ce que l’on fait dans un lit et ce qui en résulte.
    • Souiller, déshonorer la couche de quelqu’un, abuser de la femme de quelqu’un.
    • Dieu a béni leur couche, beaucoup d’enfants sont nés de leur mariage.
    • (Au pluriel) Temps pendant lequel une femme demeure au lit à cause de l’enfantement.
    • Mes frères portaient le prénom de cousins tués à la guerre et ma mère elle-même tenait le sien d’une cousine morte en couches, qu’elle n’avait pas connue. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 360)
    • Elle fit ses couches en tel endroit.
    • Elle est relevée de couches.
    • Enfantement.
    • Couches heureuses, laborieuses.
    • C’est une fâcheuse suite de couches.
    • Fausse couche, avortement.
    • Cette femme a fait une fausse couche.
    • Au début de la sixième année, Clarisse mourut des suites d’une couche. — (Maurice Leblanc, La Comtesse de Cagliostro, 1924)
    • Linge ou bande absorbante à l’usage des enfants qui n’ont pas encore la maîtrise de leurs fonctions naturelles, servant notamment à préserver la literie.
    • Lisbeth trépignait d’impatience. À côté d’elles, Justine jouait sur le lit avec une vieille poupée dont elle changeait la couche pour la dixième fois. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • Entre les réveils en pleine nuit, les pleurs, les changements de couches, les biberons, je ressemblais à un zombie. — (Jocelyn Siméon, Le Labyrinthe du bonheur, 2016, p. 106)
    • — Tout ça, ça me rend toute molle et toute moite. Ou alors, c’est que j’dois mettre des couches. — (Animaniacs, épisode 18 (1993–1998))
    • (Agriculture) Planche relevée, et faite ordinairement de fumier mêlé avec de la terre, pour semer certaines fleurs ou certains légumes.
    • Faire des couches.
    • Couche de fumier, de tan, etc.
    • Melons sur couche.
    • Champignons de couche.
    • (Agriculture) Endroit où les bêtes d’un troupeau se couchent pour ruminer et passer la nuit.
    • Les reposoirs peuvent être soit des « couches » soit des « chômes ». Les couches sont utilisées par le troupeau pour passer la nuit, tandis que les chômes sont les emplacements où les bêtes se reposent pendant les heures chaudes de la journée. — (Parc national des Écrins, À la découverte des fleurs des Alpes, Libris, 2002, page 250)
    • Toute substance qui est étendue, qui est appliquée sur une autre, de manière à la couvrir.
    • Le jour venait. […]. Les pailles, dont les couches épaisses recouvraient entièrement le sol de la cour, se doraient peu à peu d’un jaune pâle sous la lueur grandissante du crépuscule. — (Jules Case, La Fille à Blanchard, 1886)
    • Si un édifice se renverse, n’essayez pas de le maintenir debout en jetant sur les murs une couche de ciment, mais empêchez-le de s’écrouler en renforçant la base. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • La région que nous parcourons est une vaste plaine monotone, […]. Son sol est formé d’une couche presque ininterrompue d’une terre végétale noire et grasse qui, au printemps, se couvre de blé, d’orge, de maïs, de fèves, de pois chiches. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 36)
    • Le calcium est véhiculé par le sang jusqu'à la glande nidamentaire (dite aussi coquillière). Là, le carbonate de calcium quitte le sang et se dépose en couches sur l'œuf. — (David George Haskell, Un an dans la vie d’une forêt, traduit de l’anglais par Thierry Piélat, Éditions Flammarion, 2014)
    • (En particulier) Enduit que l’on fait avec des couleurs ou des métaux pour peindre, bronzer ou dorer.
    • Pour réchampir les moulures, on broie les couleurs à l’huile de noix et on détrempe à l’essence; on applique deux couches généralement plus foncées que le fond. — (Eugène Aucamus, Menuiserie serrurerie, plomberie, peinture et vitrerie, Paris : chez P. Vicq-Dunod & Cie, 1898, page 297)
    • Au fond, dans la pénombre, Bern était accroupi et décapait un vieux vaisselier au chalumeau. Des couches de peinture faisaient des cloques noires sous la flamme bleue. — (Peter Temple, Séquelles, traduit de l’anglais par Mireille Vignol, Éditions Gallimard, 2016)
    • (Cuisine) Lit de quelque chose.
    • Il faut mettre une couche de fraises, puis une couche de groseilles, puis une couche de sucre.
    • (Géologie) Lit qui compose un terrain.
    • On voit dès lors qu'il n'est point indifférent de représenter une coquille d'une manière ou d'une autre, et qu'il importe au zoologiste ou au paléontologue de donner aux géologues des points de comparaison sur lesquels ceux-ci puissent s'appuyer pour reconnaître l'état des couches à l'instant où les êtres qui y sont enfermés ont été recouvert de nouveaux dépôts. — (« Quelques considérations sur la station normale comparative des coquilles bivalves », par Alcide d’Orbigny, séance du 6 mars 1843 de la Société géologique de France, dans le Bulletin de la Société Géologique de France, Paris, 1843, p. 296)
    • Le déchaumage est donc une façon culturale légère, destinée, en remuant la couche superficielle du sol, à enterrer les mauvaises graines, pour qu’elles germent au plus vite. — (Les mauvaises herbes et leur destruction, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, éditions La Terre nationale, page 86)
    • Non seulement les couches turoniennes se redressent fortement dès la vallée de l’Yonne, mais avec elles les couches coniaciennes, notamment non loin de la Grange-au-Doyen (commune de Véron), sous un angle considérable. — (Bulletin de la Société géologique de France, 1920, page 218)
    • (Chimie physique) Faible épaisseur de matière à la surface ou au sein d’un film, d’un liquide ou d’un solide.
    • Une couche de peinture.
    • (En particulier) (Botanique) Faible épaisseur de matière à la surface de l’arbre.
    • Couches ligneuses, cercles des écorces superposées dont se compose le tronc d’un arbre et qui forment l’aubier.
    • Le nombre des couches ligneuses est ordinairement le même que celui des années de l’arbre.
    • Les couches corticales, les feuillets, ordinairement peu distincts, qui forment la partie intérieure de l’écorce d’un arbre.
    • (Cartographie) Enduit d’épaisseur faible et uniforme déposé à la surface d’un support lors de sa fabrication, pour lui conférer certaines propriétés[1].
    • Strate d'un ensemble structuré.
    • Ainsi la télévision publique est-elle un thème de débat, une posture obligée, une rhétorique de salon qui mériterait de figurer dans les mythologies des couches cultivées. — (Monique Dagnaud, L’État et les Médias: Fin de partie, Éditions Odile Jacob, 2000)
    • Les leurres se classent du haut vers le bas, plus précisément par rapport à leurs paliers d’utilisation, c’est-à-dire suivant les différentes couches d’eau (ou strates) où ils évoluent. On obtient de la sorte trois grands groupes de poissons nageurs. — (revue Pêche en mer, mai 2005, page 72)
    • (Réseaux informatiques) Un des sept niveaux constituant l’architecture OSI.
    • Nous avons employé jusqu’ici le numéro de la couche (N) pour indiquer la énième couche. On utilise plutôt une lettre correspondant au niveau. — (Guy Pujolle, Les Réseaux, Eyrolles, 2002, page 59)
    • (Infographie) Dans un logiciel de traitement d’image, fichier contenant uniquement certaines données d’une image.
    • La couche des bleus, la couche des jaunes, la couche des rouges.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • débouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent de déboucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de déboucher.
    • Par contre, nous laisserons de côté cette virtuosité vulgaire et frivole qui, attachée exclusivement à l’effet sur l’auditeur, débouche sur une acrobatie totalement vide de sens. — (Anne Penesco, Défense et illustration de la virtuosité, Centre de recherches musicologiques, 1997)
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de déboucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de déboucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de déboucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • remouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe remoucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe remoucher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe remoucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe remoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe remoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • émouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe émoucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe émoucher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe émoucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe émoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe émoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aboucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aboucher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe aboucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe aboucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe aboucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • minouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent de minoucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de minoucher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de minoucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de minoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de minoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • essouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe essoucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe essoucher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe essoucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe essoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe essoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • scaramouche
  • ferlouche
    • (Québec) (Cuisine) Variante de farlouche.
    •  Beignes. — Tartes aux pommes. — Tartes à la ferlouche. — Grands-pères. — Crêpes avec sirop et m'lasse. — (Le Club de raquetteurs Le Champêtre (Pointe-aux-Trembles), Le Devoir, 28 janvier 1911, p. 7)
    • il y a […] de la tarte à la ferlouche — (Le Survenant, G.Guèvremont, p.99, 1945, cité par le mémoire de maîtrise de Willard M. Miller, 1962)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • croquembouche
    • Sorte de gâteau, glacé de sucre cuit.
    • Le garçon du pâtissier arrivait, apportant l’ornement superbe de la fête, une imposante pièce montée, une grande tour couverte d’une couche de sucre glacé, le croquembouche. — (Margit Kaffka, Couleurs et années, 2010)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • multicouche
    • Qui contient plusieurs couches.
    • Cet organe est situé dans le larynx et présente une structure multicouche constituée de fibres musculaires, d’un tissu conjonctif sous-muqueux et d’un épithélium. — (France Mutuelle Magazine, n° 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 44 (e,n paralnt de la glotte))
    • Laine ou taffetas, le rideau est magique, illusionniste et multicouches. — (Le voyage de Nathalie Béasse au pays des non-merveilles, LeMonde.fr, 28 janvier 2012)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • louche
    • (Vieilli) Dont les yeux ont une direction différente.
    • Un gentilhomme s’étant présenté pour entrer au service de la Dauphine, femme de Monseigneur, fils de Louis XIV, fut refusé parce qu’il était louche et que l’on craignait de présenter de pareils objets à la Princesse qui était grosse. Quelque temps après, ce pauvre diable ayant appris qu’on ne refusait pas les borgnes, pourvu qu’ils n’eussent rien de dégoûtant, s’avisa de se mettre un emplâtre sur l’œil droit, et obtint, en qualité de borgne, ce qu’on lui avait refusé lorsqu’il était louche. — (Pierre-David Lemazurier, La récolte de l’hermite, ou Choix de morceaux d’histoire peu connus ; rassemblés par un solitaire qui vit plus avec les livres qu’avec les hommes, 1813)
    • Cependant ces douleurs durèrent peu ; et le traitement fut donc encore continué deux mois ; après quoi, comme elle était louche, et qu’elle se refusait opiniâtrement à une opération que l’on voulait lui faire pour son strabisme, M. Guérin la renvoya.— (Joseph-François Malgaigne, Mémoire sur la valeur réelle de l’orthopédie et spécialement de la myotomie rachidienne dans le traitement des déviations latérales de l’épine, précédé d’un mémoire sur l’abus et le danger des sections tendineuses et musculaires dans le traitement de certaines difformités, 1845)
    • Il avait un teint rembruni, profondément sillonné par la petite vérole ; des yeux assez doux, mais un peu louches et toujours couverts par des sourcils qui se joignaient au milieu du front. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • La Vierge aux paupières endolories écartait la main gauche en un geste rapace, tandis que l’autre main se crispait, avec des doigts surprotecteurs, sur un enfant agenouillé (à la forte calvitie frontale) qui priait, béni à distance par un autre chérubin, lequel s’appuyait à un androgyne au regard louche et à la bouche pincée, tendant, sans aucun souci des convenances, un index indécent en direction de son vis-à-vis. — (Alain Demouzon, La Pêche au vif, 1977, chapitre 6)
    • (Par extension) Se dit des yeux mêmes et du regard.
    • Quant à l’acuité visuelle des yeux louches ou strabiques, il est à remarquer qu’elle est généralement mauvaise, surtout dans le strabisme permanent, vrai, et qu’elle tend à diminuer d’autant plus que l’on retarde davantage l’opération.— (Alfred Audibert, Du Strabisme, contribution à l’étude de la valeur comparative du traitement médical et chirurgical, 1892)
    • (Par analogie) Trouble. Qui n’est pas clair, net, transparent.
    • Le soleil pâlit au milieu de son cours, et l’azur du ciel, traversé de bandes verdâtres, semble se décomposer dans une lumière louche et troublée. — (François-René de Chateaubriand, Les Martyrs, livre dix-neuvième, volume 2, éditions Le Normant, 1809, page 239)
    • Ce vin est louche.
    • (Sens figuré) Suspect, équivoque.
    • On voyait aussi, chez les Rougon, un personnage aux mains humides, aux regards louches, le sieur Vuillet, un libraire qui fournissait d’images saintes et de chapelets toutes les dévotes de la ville. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, page 93)
    • Mais tout de même, procréer à son âge lui paraissait louche et, bien qu’un tel résultat flattât sa vanité de vieux coq, la crainte d’avoir été aidé dans cette œuvre par des collaborateurs bénévoles autant qu’inconnus le retenait hésitant au bord du fossé conjugal. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • C’est elle, plus tard, qui me conduisit dans ces bals de faubourg, ces bars louches où je connus Jésus-la-Caille, le Milord, Bouve, Fernande et provoquai leurs confidences… ces ruelles, ces hôtels meublés, ces fortifs à l’herbe rase. — (Francis Carco raconté par lui-même, Éditions Sansot, Paris, 2e édition, 1921, p. 21-22)
    • Elle resta debout un long moment dans le soleil, la petite fille, et ce fut si peu une pensée louche qu’elle me donna que ce que j’éprouvai à la contempler, et sans doute qui ne vaut que pour moi, et que me donne toujours la vue d’un jeune corps s’il est beau, c’est l’évidence que Dieu est. — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, page 253)
    • Cette action est louche, l’intention en est équivoque.
    • Un individu louche, un individu suspect.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • accouche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe accoucher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe accoucher.
    • Depuis que Dominique Befve, ancien directeur technique du château-l’évangile à Pomerol et de lafite-rothschild, a repris les commandes de ce vignoble, chaque année accouche d'une fusée. — (Tugdual Denis, La vérité sur le mystère Fillon, 2020 (lafite-rotschild corrigé en lafite-rothschild))
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe accoucher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe accoucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe accoucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • découche
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent de découcher.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de découcher.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de découcher.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de découcher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de découcher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • houches
  • manouche
    • Membre du peuple des Manouches.
    • Les manouches roulent vitres ouvertes, d'un malheur l'autre. Entre les deux il y a la route et le ruban de cette musique si joyeuse qu'elle rend Dieu innocent de ses fautes. — (Christian Bobin, Le Muguet Rouge, Gallimard, 2022)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • grouches
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe grouch.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • farouche
    • Sauvage, indompté, qui s’enfuit quand on l’approche, en parlant des bêtes.
    • Animal farouche.
    • Apprivoiser une bête farouche.
    • Des renards bleus, à peine plus farouches que des chiens, nichaient alors dans le local ; j’ai exigé qu’on les épargnât. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • (Par extension) Craintif, ombrageux, insociable, intraitable… en parlant des personnes.
    • La montagne, la mer, la forêt, font des hommes sauvages. Elles développent le côté farouche, mais souvent sans détruire le côté humain. — (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 6 ; 1862)
    • Craintif, peureux, ombrageux, en parlant de l’air, du regard, des manières, des sentiments, etc.
    • Air farouche.
    • Œil farouche.
    • Regard farouche.
    • Mine farouche.
    • Une vertu farouche.
    • Un farouche orgueil, un orgueil farouche.
    • Un tyran farouche.
    • Il n’a rien de farouche.
    • Ses petits cheveux filasse, frisottants, hérissés autour du front, lui donnait un aspect farouche de méduse domestique. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • (En particulier) Se dit d’une jeune fille ou d’une femme qui refuse que l’on lui fasse la cour.
    • Je t’en prie ne sois pas faroucheQuand me vient l’eau à la bouche. — (Serge Gainsbourg, L’Eau à la bouche, 1960)
    • Pino, tel une ombre, était de toutes les fêtes, de toutes les virées, de tous les bals en plein air préludant au troussement des filles moins farouches depuis l'invention de la pilule. — (Mireille Kuttel, La rizière, L’Âge d’Homme, 1993, page 88, 152 pages, ISBN 978-2-8251-0452-1)
    • Entêté, féroce, persistant.
    • Les Québecois sont farouches au sujet de leur francophonie.
    • Le président Biden risque donc de se retrouver avec une opposition républicaine farouche au Sénat. — (Luc Laliberté, Gueule de bois démocrate, Le journal de Montréal, 13 novembre 2020)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • polatouche
    • (Zoologie) Nom vulgaire de divers rongeurs de la famille des sciuridés, qui possèdent tous une excroissance de peau située entre les pattes antérieures et postérieures, leur permettant de planer.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • effarouche
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de effaroucher.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de effaroucher.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de effaroucher.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de effaroucher.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de effaroucher.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • piédouche
    • (Art) Piédestal mouluré carré ou circulaire qui sert à porter un buste, un vase, etc.
    • Les mioches, qui, engainés et bien sages dans leur piédouche, font contre mauvaise fortune bon coeur; ils attendent que cesse la farce en se prenant les mains. — (Jean de La Varende, Versailles, édition Henri Lefebvre, Paris, 1959, page 220)
    • Dès le troisième siècle apparaît en quelques régions la céramique véritablement tournée qui présente des formes audacieuses (vases montés sur piédouche avec un profil en S). — (Jean-Louis Brunaux, Les Gaulois, Tallandier, Paris, 2020, page 185)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.