Mots qui riment avec "orne"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "orne".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : orne , ornes et orn .

  • dornes
    • Pluriel de dorne.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cromorne
    • (Musique) Instrument à vent et à anches dont le timbre rappelle celui de la clarinette et qui n’est plus en usage.
    • Le cromorne est aussi appelé hautbois baroque.
    • Peureux un airain rouge étouffe en la viorneLe sombre sanglot d’ombre d’où l’Unique écouteMonter un deuil d'angoisse au roc noir de la routeD’une bombarde grave ou d’un morne cromorne. — (André Fontainas (1865-1948), Les Estuaires d’ombre, sonnet IV, 1895)
    • La voix du guide s'éloignait, prenait l'accent du cromorne, s'achevait en piccolo. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, pages 53-54)
    • Jeu d’orgue qui donnait l’unisson du huit-pieds.
    • Parmi les sonorités du grand orgue de Saint-Sulpice, celle de son cromorne est remarquable.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • corn
    • Corne.
    • Monosceros est beste, un corn ad en la teste — (Ph. de Thaon, Bestiaire, page 81, édition de Thomas Wright)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • malicorne
  • boucheporn
  • born
    • Né.
    • (Sens figuré) Naturel, en parlant d’un caractère d’une personne.
    • I ought really to have called him my sergeant. He’s a born sergeant. That’s as much as to say he’s a born scoundrel. — (Storm Jameson, Then we shall hear singing: a fantasy in C major, 1942)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • unicorne
    • Qui n’a qu’une corne.
    • Seigneur que t’ai-je fait ? Vois Je suis unicornePourtant malgré son bel effroi concupiscentComme un poupon chéri mon sexe est innocentD’être anxieux seul et debout comme une borne. — (Apollinaire, « L'Ermite », Alcools, in Œuvres poétiques, réédition Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, page 101)
    • Seul, disaient les spectateurs, seul un esprit malade pouvait accorder la moindre chance à la bête rabougrie, galeuse, dépenaillée, unicorne, que son maître obligeait d’affronter le prince des combattants. — (Joseph Kessel, Les Cavaliers, Gallimard, 1967)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • accorne
  • radioborne
    • (Aéronautique, Militaire) Émetteur de radionavigation qui rayonne un faisceau vertical en vue de fournir à un aéronef une indication de position.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aborne
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aborner.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe aborner.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe aborner.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe aborner.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe aborner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • tricorne
    • Qui a trois cornes.
    • Dans un autre coteau , qui est aussi une très-bonne terre à blé, j’ai fait donner après la récolte de blé, un labour le plus profond possible, car huit bons bœufs étaient attelés après la charrue tricorne et tiraient de toute leur force. — (Annales agricoles de Roville: ou mélanges d'agriculture, d'économie rurale et de législation agricole, 1837)
    • Sous Louis XVI, où déjà le chapeau rond commençait à se montrer par suite de l’engouement pour les usages anglais, le clergé portait le chapeau tricorne, que conservent encore de nos jours les ecclésiastiques qui affectent une plus grande régularité. — (Jules Jacquin, Petite encyclopédie ecclésiastique, contenant ce qu’il importe le plus au curé de connaître, 1847)
    • Le taureau tricorne, dont sont conservés la tête ainsi que la patte antérieure droite, est sans doute le plus prestigieux exemple de la grande statuaire antique en bronze découverte sur sol suisse.— (www.valais-wallis-digital.ch, 1883 – Découverte des grands bronzes d’Octodure, 2008)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • morne
    • Qui est d’une tristesse sombre, allant jusqu’à l’abattement.
    • Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,Peut à peine rugir, par l’âge estropié.Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes ; — (Jean de La Fontaine, Fables, Le Lion devenu vieux)
    • Là étaient les débris vivants des meurtrières rencontres des premiers jours : dragons, zouaves, chasseurs de Vincennes, turcos, soldats de la ligne, hussards, lanciers, tous hâves, silencieux, mornes, traînant ce qui leur restait de souffle. — (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une Armée Prisonnière ; Une Campagne Devant Paris, 1871)
    • En de certains jours, ma pauvre petite reste morne, attentive, comme si elle attendait quelqu’un […] — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Les Comanches et les chasseurs restèrent mornes et silencieux, attendant sans bouger l’arrivée des pirates. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le curé de Melotte […] n’était plus craint. Ses foudres de carton, ses tonnerres lointains, l’évocation des bûchers infernaux, la promesse des félicités paradisiaques dans un éden, somme toute, passablement morne et fort problématique, ne faisaient plus guère frémir que quelques vieilles dévotes et les gosses de neuf à onze ans […] — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • L’expression du regard de cette enfant de huit ans était habituellement si morne et parfois si tragique qu’il semblait, à de certains moments, qu’elle fût en train de devenir une idiot ou un démon. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • (Sens figuré) Qualifie un temps obscur et couvert.
    • La fatigue, le temps morne (j’entends de la pluie dans le soir), l’ombre qui augmente ma solitude et m’agrandit malgré tous mes efforts et puis quelque chose d’autre, je ne sais quoi, m’attristent. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • (Sens figuré) Qualifie une couleur sombre, obscure, qui n’a ni vivacité ni éclat.
    • […] rien ne resplendit plus, après minuit, que cinq ou six débits mal fréquentés dont l’éclairage ourle le trottoir d’un morne flamboiement. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • palpicorne
    • Qui a de longues palpes en forme d'antennes.
    • Dans la plupart des Palpicornes, les pieds de chaque paire sont insérés très-près l’un de l’autre; chez quelques-uns, tels que les Mégasternes, les antérieurs et surtout les intermédiaires, sont plus écartés que les postérieurs.— (Étienne Mulsant, Histoire naturelle des coléoptères de France: Palpicornes, volume 3, Masson, ‪1844‬, page 8)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • tromborn
  • suborne
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe suborner.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe suborner.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe suborner.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe suborner.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe suborner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bicorne
    • Qui a deux cornes.
    • Le calao bicorne est un magnifique oiseau asiatique.
    • Un bonnet bicorne en acrylique lui donnait des airs de consul intérimaire. — (Jean-Yves Jouannais, La bibliothèque de Hans Reiter, Édition Grasset, 2016, page 91)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • maritorne
    • (Soutenu) Fille hommasse, laide, malpropre.
    • De belles grandes filles bien découplées, avec leurs magnifiques tresses tombant sur les épaules, parfaitement habillées, et ne ressemblant en rien aux maritornes promises, allaient et venaient avec une activité de bon augure pour le souper qui ne se fit pas attendre. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Un rustre et un couard qui renonça son maître et sa foi devant des maritornes bien moins jolies sans doute, que la femme de chambre de madame la baillive de Séez. — (Anatole France, La Rôtisserie de la reine Pédauque, 1893)
    • Ces jeunes messieurs, banquiers, négociants, lions du boulevard, qui ne faisaient pas fi même des filles à matelots, des épaisses maritornes du marché aux vaches qui se laissaient tomber sous la première porte cochère venue pour une chope de bière ! — (Knut Hamsun, La Faim, traduction de Georges Sautreau, 1961, page 155)
    • Sa femme, une maritorne, reprise ses bas au coin du feu, un trousseau de trente clés aur les genoux, deux yeux qu’elle ne lève jamais attachés à sa laine. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 76)
    • Sans cesse en alerte, en constante défiance, les habitants de ces cavernes de pierre, n'avaient comme délassement que de basses orgies et le troussement crapuleux des maritornes. — (Jacques de Broglie, La tragique histoire du Château de Chaumont: ou, "Si les pierres pouvaient parler", Au Fil d'Ariane, 1964, page 69)
    • mon unique et légitime épouse Laetitia Nazareno qui arrivait au marché le mercredi à l'aube en tenant par la main son joujou de général entourée d'une escorte bruyante de maritornes de caserne et d'ordonnances de combat transfigurés par cet étrange rayonnement de la conscience [...] — (Gabriel Garcia Marquez, L'Automne du patriarche , 1975, traduit de l'espagnol par Claude Couffin, 1976, page 171)
    • Tandis qu’il se déshabillait dans la cabine, la porte s’ouvrit brusquement et une maritorne en blouse blanche lui tendit un flacon : « Dépêchez-vous ! Pissez là-dedans ! » — (Richard Jorif, Le Burelain, éditions François Bourin, 1989, page 28)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sorne
    • (Métallurgie) Scorie qui adhère aux parois de la fonte.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • leghorn
    • (Élevage) Race de poules, originaires d’Italie, sélectionnées en Angleterre et aux États-Unis, de taille moyenne ou naine, à plumes souvent blanches.
    • N’avait-elle pas l’intention de créer des parquets séparés, d’élever des volailles de race ? On mêlerait les coqs leghorns avec les poules orpingtons, les wyandots avec les deux !… — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 196)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • litorne
    • (Ornithologie) Espèce de grive à tête cendrée. (Turdus pilaris).
    • Celle-ci était une litorne. Que venait-elle faire si prématurément dans les héez ? D'ordinaire, on ne les attend que vers la mi-octobre. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bighorn
    • Synonyme de mouflon canadien.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • encorne
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe encorner.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe encorner.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe encorner.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe encorner.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe encorner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • caliorne
    • (Histoire, Marine) Gros cordage de moufle.
    • L’équipage devrait préparer un appareil de hissage et une caliorne pour repêcher l’homme à bord une fois qu’il est le long du navire. — (Organisation maritime internationale, Recueil de règles de sécurité pour les pêcheurs et les navires de pêche, Partie A: Directives pratiques de sécurité et d’hygiène, 2006)
    • Dès que la chaîne est rendue à son poste et bien bossée sur l’avant de la bitte : défrapper la caliorne après l’avoir mollie en douceur ; prendre le tour de bitte et terminer l’opération comme il a été dit plus haut. — (M. L. Lewal, Traité pratique d’artillerie navale et tactique des combats de mer, volume 2, 1899, page 209)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • corne
    • (Zoologie) Excroissance dure qui pousse sur le front des ruminants, sur le nez du rhinocéros. Note : Pour les cervidés, on parle de bois sauf quand ils sont travaillés comme matière dans l’industrie.
    • Les grandes cornes qui surmontent la tète du bouc, et la longue barbe qui est suspendue à son menton, lui donnent un air bizarre et équivoque : […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Œuvres complètes, tome 3, page 602, Furne & Cie - París, 1842)
    • Le vieux Melchior, […], le nez pincé dans ses grandes besicles de corne et les lèvres serrées, ne pouvait s’empêcher de déposer sur l’établi sa loupe et son poinçon […]. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Le boutonnier traditionnel presse la nacre ou la corne qu'il découpe et transforme en petits galets ronds ou en pions. Puis il les façonne au tour ou à la meule pour leur donner une forme arrondie, les perce et les polit avant de les teinter, de les décorer ou de les graver. — (Dictionnaire de l'artisanat et des métiers, Institut supérieur des Métiers, éditions Le Cherche-midi, 2012, page 54)
    • C'est ce qui a mis en grand honneur l'anis, le corail rouge, le bouillon de vipère dont parle Mme de Sévigné, l’orviétan, le bézoard, la thériaque, la corne de cerf ou l’œil d’écrevisse réduits en poudre, etc. — (Pierre Janet Les médications psychologiques, tome 1 : L'action morale, l'utilisation de l'automatisme, Paris : chez Alcan, 1919, L'Harmattan, 2007, page 18)
    • (Chasse) (Par métonymie) Tête du chevreuil.
    • Cette excroissance attribuée à des êtres ou des animaux imaginaires, en particulier, que la mythologie donnait aux représentations des fleuves et aux satyres et les chrétiens au diable.
    • Les cornes du diable.
    • Qui n’a vu dessous leurs combats Le Pô mettre les cornes bas ? — (François de Malherbe, IV, 5)
    • Cette excroissance métaphorique, symbole du cocuage et que l’on attribue à la personne trompée.
    • Des cornes te poussent. Ton mari, ta femme, te trompe, t’es infidèle.
    • La Valentine, elle ne le quitte pas des yeux… Je vous parie bien que, s’il reste ici, le père Georges se paie une seconde paire de cornes avec son propre frangin ! — (Jean Anouilh, Le Voyageur sans bagage, 1937)
    • — L’instituteur : Si cette longue-vue est si forte, il aura peut-être un grand plaisir de voir pousser ses courgettes ou ses tomates. — Amélie : S’il regarde dans son jardin, tout ce qu’il verra pousser, c’est une paire de cornes ! — (Manon des sources (1952), film de Marcel Pagnol, juste après la scène du « jeu du poil », lorsque deux femmes du village s’étonnent de l’irresponsabilité du prêt d’une longue-vue à Ange, juché en haut du clocher de l'église, pour surveiller les gendarmes partis à la poursuite de Manon des sources, au risque de surprendre inopinément sa femme, légère de la cuisse, dans ses ébats avec le réparateur de pylônes.)
    • Il ne lui manquait que des cornes. Mais j’espère pour l’honneur des femmes, qu’il avait dû en porter. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 325)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cuzorn

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.