Mots qui riment avec "oge"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "oge".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : oge et oges .

  • interroge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de interroger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de interroger.
    • En étudiant nos mots, les Allemands se sont laissés aller au plaisir et à l’orgueil de les germaniser, comme les philologues anglais, comme le docteur Trench, par exemple, s’efforcent de saxoniser la langue anglaise, qui, cependant, est aux trois quarts française, si l’on interroge à fond notre vieux langage et le patois normand. — (Revue de linguistique et de philologie comparée, volume 9, 1876, page 204)
    • La presse londonienne s’interroge sur le devenir de la « britannité », cette identité collective dans laquelle se reconnaissent Anglais, Ecossais, Gallois et habitants d'Irlande du Nord. — (Alain Frachon, Que reste-t-il du Royaume-Uni ?, Le Monde, 25 septembre 2014)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de interroger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de interroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de interroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • vaudeloges
  • subroge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe subroger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe subroger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe subroger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe subroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe subroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bazoge
  • santenoge
  • moroges
  • abroge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe abroger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe abroger.
    • Rien dans cette charte n’abroge ou ne désabroge les droits ou privilèges, quels qu’ils soient, garantis par ou selon la Constitution du Canada relativement aux écoles confessionnelles, séparées ou dissidentes. — (Conscience et liberté, 1998, n° 55, page 47)
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe abroger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe abroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe abroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • etoges
  • loge
    • (Vieilli) Petite cabane, cabanon, hutte.
    • Un valet écorchait l’animal et portait la peau à la « loge », la cahute des boucaniers. — (Métiers disparus, éditions G. M. Perrin, 1968, page 73)
    • Cet ermite s’est fait une petite loge.
    • Petit logement pratiqué habituellement au rez-de-chaussée d’une maison, près de la porte d’entrée, et destiné à l’habitation du concierge.
    • La loge du concierge figure une tour carrée, avec une plate-forme à créneaux, garnie d'échauguettes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Il s'rend aux endroits en question et passe la loge d'la cloporte, une serviette sous le bras. « Eh bien ! crie la pip'lette, où qu'vous allez ? » — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Loggia. On ne l’emploie guère, dans ce sens, qu’en parlant des édifices d’Italie.
    • Les loges du Vatican.
    • La loge pontificale, celle située au-dessus du portique de Saint-Pierre de Rome, d’où le pape donne sa bénédiction.
    • Les loges de Raphaël, peintures à fresques, exécutées par Raphaël, ou par ses élèves sous sa direction, dans les loges du Vatican.
    • Compartiment d’une salle de spectacle, contenant plusieurs places, séparés les uns des autres par des cloisons ; baignoire.
    • Le 10 nov. Je fus ce matin chez Mme de Trémonet.[…]. Elle nous a procuré une loge pour après-demain à la 6e représentation de « Charles IX ». — (Wilhelm von Wolzogen, Journal de voyage à Paris (1788-1791) ; suivi du Journal politique (1793) ; et de la Correspondance diplomatique (1793), traduit de l'allemand par Michel Trémousa, Villeneuve-d'Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 1998, page 117)
    • Oh! reprit la jeune fille, […], tu te souviens de notre loge grillée à l'Opéra ? Toutes les dames en avaient de pareilles. Eh bien, c'est fini ou presque. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
    • Loges découvertes, sortes de loges de théâtre qui n’ont pas de plafond et qui ne sont séparées que par des cloisons à hauteur d’appui.
    • Louis se trouvait un jour au Théâtre-Français placé sur une banquette des secondes galeries, près d’un de ces piliers entre lesquels étaient alors les troisièmes loges. — (Honoré de Balzac, Louis Lambert, 1832)
    • (Par extension) Public, spectateurs présents dans les loges.
    • Les loges ont applaudi pendant que le parterre sifflait.
    • Pièce, dans les théâtres, généralement fort petite, réservée à chaque acteur ou actrice pour s’y costumer.
    • Jim manœuvra le cordon d'un vasistas, mais l'ouverture donnait sur la loge de Gaby Million où la vedette avait laissé ses chiens. Les bêtes se mirent à aboyer. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • La loge de l’héroïne, également, est intéressante à cet égard, puisqu'elle est constituée d'une roulotte-cage aux barreaux chamarrés. — (Le style de Max Ophuls, dans Analyse d'une œuvre: "Lola Montès", Max Ophuls, 1955, sous la direction de Julien Servois, éd. Vrin, 2011, page 78)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • martyrologe
    • (Religion) Catalogue où furent inscrits d’abord les noms des martyrs, et dans lequel on a inséré depuis les noms des autres saints dont l’Église fait commémoration.
    • Je me rappelle que, par une de ces fatalités qui font croire à la prédestination, nous attrapâmes le grand Martyrologe où sont contenus les faits les plus curieux sur l’abolition complète de la vie corporelle à laquelle l’homme peut arriver dans les paroxysmes de ses facultés intérieures. — (Honoré de Balzac, Louis Lambert, 1832)
    • Nous fêtons ce dimanche 26 mars, les Larissa. Elle ne figure pas dans le martyrologe romain, mais elle est honorée par les Grecs et les Russes pour avoir subi le martyre en Crimée au IVe siècle.— (Que prévoit Météo France pour ce dimanche 26 mars ?, France 3 PACA le 26 mars 2017)
    • Lire le martyrologe.
    • Plus précisément, chaque station de son périple convoque l’iconographie des saints, et ­s’apparente ainsi à un martyrologe : le randonneur sera ligoté, blessé, abattu, et ses plaies examinées comme celles du Christ par saint Thomas.— (« L’Ornithologue » : un chemin de croix jalonné de drôles d’oiseaux, Le Monde le 29 novembre 2016)
    • (Par extension) Liste de martyrs.
    • Parce que depuis Mungo-Park assassiné sur le Niger jusqu’à Yogel disparu dans le Wadaï, depuis Oudney mort à Murmur, Clapperton mort à Sackatou, jusqu’au Français Maizan coupé en morceaux, depuis le major Laing tué par les Touaregs jusqu’à Roscher de Hambourg massacré au commencement de 1860, de nombreuses victimes ont été inscrites au martyrologe africain ! — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    • En effet, l’histoire du Nouveau Monde n’est qu’un lamentable martyrologe, dans lequel le fanatisme et la cupidité marchent continuellement côte à côte. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Les rois sont dans l’ordre moral ce que sont les monstres dans l’ordre physique. L’histoire de rois est le martyrologe des nations. — (Henri Grégoire, Séance de la Convention du 22 septembre 1792)
    • (Sens figuré) Liste de victimes.
    • Les Lettres à l’Étrangère, […] malgré cette jactance énorme, qui le fait se gonfler jusqu’à la bouffonnerie, sont le plus émouvant, le plus angoissant martyrologe qui se puisse imaginer d’une vie d’artiste. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • eucologe
    • (Christianisme, Religion) Livre de prières où se trouve tout l’office catholique des dimanches et des principales fêtes de l’année.
    • Vers les dix heures, il alla en grande pompe acheter un eucologe, ou livre de prières, magnifiquement relié par Muller. — (Stendhal, Lucien Leuwen, in Romans et Nouvelles, tome I, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1952, page 865)
    • Bouvard, dans un fauteuil à ses côtés, lui prit son Eucologue et s’arrêta aux litanies de la Vierge. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Lemerre, Paris, 1881)
    • En guise de table de nuit, il installa un antique prie-Dieu dont l’intérieur pouvait contenir un vase et dont l’extérieur supportait un eucologe. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • épitoge
    • (Habillement) Sorte d’ornement de couleur jaune ou amarante que les professeurs portent à l’épaule sur leur robe dans les cérémonies.
    • L'épitoge est rouge pour les recteurs et inspecteur, jaune pour les professeurs de lettres, rouge pour ceux de sciences et possède de une à trois bandes en hermine selon le grade.
    • Tout le tribunal d’honneur s’ébranla vers la salle des fêtes, dans un grand mouvement d’épitoges, de toques et de papiers. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 176)
    • (Vieilli) (Habillement) Espèce de chaperon ou de capuce que les présidents à mortier et le greffier en chef du parlement portaient sur la tête ou sur l’épaule dans les grandes cérémonies.
    • (Justice) (Habillement) Pièce de tissu ornementale portée à l’épaule sur les robes de magistrats et d’avocats.
    • Quand je sortais dans le jardin, le cours fini, je la trouvais assise à l’ombre, près de ce socle où il y a le buste d’un professeur de Droit, avec moustache à la Nietzsche, épitoge et pince-nez, le tout en bronze. Il assistait à nos rencontres, et doit s’en souvenir. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 54)
    • Le magistrat du tribunal d'instance porte une robe noire avec une épitoge sur l'épaule gauche, sa robe étant doublée sur le devant de deux simarres en soie, qui descendent de chaque côté des boutons de la robe, tandis que la robe du greffier n'a ni épitoge ni simarre. — (Maître Eolas, Au fait, comment on fait un procès ? 3ème et dernière partie, 22 juillet 2005 → lire en ligne)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • imoges
  • déloge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de déloger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de déloger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de déloger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de déloger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de déloger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • proroge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe proroger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe proroger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe proroger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe proroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe proroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • éloge
    • Discours à la louange de quelqu’un ou de quelque chose.
    • En vain je portai aux nues la qualité de leur lait, en vain j'assurai que je n'en avais bu de meilleur, mes éloges ne me valurent aucun répit, et je dus me gorger de lait […]. — (« Voyage en Arabie et le long des côtes de la Mer rouge », par le lieutenant J. B. Wellsted, dans L’Écho du Monde Savant, journal analytique des nouvelles et des cours scientifiques, n° 430 du mercredi 17 avril 1839, p. 248)
    • Je quitte Dollero tout heureux car, au milieu de ses éloges, il a, prétend-il, trouvé une épigramme, inspirée par Epitalion, le maréchal des logis du commandant Gérard, qui a envie de se fiancer: […]. Je l'attriste en soutenant que c'est encore un éloge et pas une épigramme. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Chacun tenant à rester sur la défensive, le silence se prolongeait quand le Carcan, pour rompre cette gêne, trouva un moyen terme et entama l’éloge du vin qui restait dans son verre. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Louange.
    • Les journalistes, dont il récompensait, de son vivant, les tumultueux éloges, se taisent aujourd'hui. Nous pouvons parler de l'homme sans soulever des récriminations à gages et des tempêtes soldées. — (Eugène de Mirecourt, Cavour, Paris : Achille Faure, 1867, p.5)
    • Aussi la duchesse avait-elle conservé ces lettres émouvantes, comme certains vieillards ont des gravures obscènes, à cause des éloges hyperboliques donnés à ce qu’elle avait de moins duchesse en elle. — (Honoré de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, 1838-1847, quatrième partie)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • toge
    • (Habillement) (Antiquité) Robe de laine fort ample et longue, qui était le vêtement particulier des Romains et qu’ils mettaient par-dessus la tunique.
    • C'était une grande pièce de laine, de couleur écrue, un habit majestueux mais lourd et encombrant. La toge était jetée sur l'épaule gauche, drapée sous le bras droit, avant de repasser sur le bras et l'épaule gauche. Elle était savamment pliée, enroulée et drapée autour du corps, […]. — (Barry S. Strauss, La mort de César, traduit de l'anglais par Clotilde Meyer, Paris : Albin Michel, 2018)
    • On avait suspendu dans l’escalier de Nollet un buste du comte de Chambord, qui s’y trouve encore, drapé dans une toge à l’antique et soutenu par un lit de drapeaux. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 68)
    • (Par extension) Robe que portent les professeurs, les magistrats, les avocats, etc.
    • On est un fainéant et un drôle, quand on veut être cordonnier, vivre dans la poix et la colle, tirer le fil, manier le tranchet, au lieu de rêver une toge de professeur, avec une toque et de l’hermine.On est un insolent vis-à-vis de son père, quand on pense qu’avec la toge on est pauvre, qu’avec le tablier de cuir on est libre ! — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Edmond Picard raconte : « Les deux magistrats arrivés en casque blanc, en veston et en pantalon de meunier, en bottines de cuir jaune, ont simplement mis par-dessus le casaquin les toges noires que les 'boys' ont apportées de leur domicile privé […]. » — (Hilde Eynikel, Congo belge: portrait d'une société coloniale, Duculot, 1984, page 156)
    • (Sens figuré) Symbole de ce qui représente l'autorité morale ou légale.
    • La privatisation des objets de discours est une manière d'amoindrir la liberté d'expression en se drapant dans la toge puritaine de la vertu. — (Marie-France Bazzo, Nous méritons mieux, Boréal, 2020, page 170)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • froges
  • déroge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de déroger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de déroger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de déroger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de déroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de déroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • doge
    • (Histoire) (Noblesse) Nom de la dignité du chef des anciennes républiques de Venise et de Gênes, élu parmi les familles aristocratiques de la ville.
    • Le palais des Doges.
    • Non pas, non pas, cria-t-on de tous côtés ; il y a encore Venise. — Venise la reine des mers ! — Le lion de Saint-Marc ! — Le Bucentaure ! — Le doge ! — Quel homme qu’un doge !… — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, tome 2, 1833)
    • Le grand sortit, fier comme un doge, en faisant sonner son argent. — (Alphonse Daudet, L’enfant espion, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 30)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ménologe
    • Traité sur le système de la division en mois adoptée par tel ou tel peuple.
    • (Par extension) Martyrologe, calendrier de l’église grecque, divisé en douze parties, pour les douze mois de l’année.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • horloge
    • Instrument destiné à mesurer le temps et à indiquer l'heure.
    • Une horloge à eau.
    • Une horloge à ombre.
    • (Spécialement) Appareil muni d'un grand cadran à aiguilles placé dans un endroit apparent et destiné à marquer et à sonner les heures.
    • Il y a là une grande diable de place qui voudrait, avec ses boutiques allumées, ressembler au Palais-Royal et qui ne réussit qu’à ressembler à la place du Châtelet, plus grande et plus laide ; un hôtel de ville classique et ignoble coiffé d’un gros horloge que les naturels du pays vous montrent avec orgueil, parce que, disent-ils, il a été fait par un berger (qu’est-ce que cela me fait que Tircis ait fabriqué cette horloge ?). — (Victor Hugo, En voyage, tome II, Librairie Ollendorff, Paris, 1910, page 83)
    • Une grosse horloge.
    • L’horloge d’une église, d’un palais, d’un collège.
    • L’horloge va bien.
    • L’horloge a sonné.
    • L’horloge sonne midi.
    • Quelle heure est-il à l’horloge ?
    • L’horloge avance.
    • (Horlogerie) Appareil horaire placé dans une gaine ou dans une boîte.
    • On n’entendait que […] le battement régulier de la vieille horloge comtoise dont l’énorme lentille de cuivre s’avivait avec le flot de soleil qui déferlait en chatoyant. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l’horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
    • Monter, remonter une horloge, En bander les ressorts ou en hausser les poids.
    • Démonter une horloge, En désassembler les pièces.
    • Régler une horloge, La mettre à l’heure d’après le soleil.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • arroge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe arroger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe arroger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe arroger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe arroger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe arroger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • nécrologe
    • (Funéraire) Livre, registre sur lequel on inscrit les noms des morts.
    • Les communautés religieuses ont chacune leur nécrologe.
    • Je cherchai pourtant avec soin le fameux nécrologe des prêtresses d’Amyclée, que l’abbé Fourmont copia en 1731 ou 1732, et qui donne une série de près de mille années avant Jésus-Christ. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • (Par extension) Liste des personnes mortes dans une catastrophe ou lors d’un événement particulier.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    • Nécrologie, ouvrage consacré à la mémoire des hommes célèbres morts récemment.
    • Le nécrologe des hommes illustres.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • limoge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de limoger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de limoger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de limoger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de limoger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de limoger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.