Mots qui riment avec "erge"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "erge".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : erge et erges .

  • déterge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe déterger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe déterger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe déterger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe déterger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe déterger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • gamberge
    • Réflexion.
    • Il se chope le menton entre deux doigts et s’abîme dans une gamberge prononcée. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 189)
    • Mon vice à moi, c’est la gamberge, une gamberge intempestive qui se permet, de temps en temps, d’empiéter sur la réalité. — (Michèle Perrein, Ave Caesar - rencontre avec Adam Thalamy, Grasset, 1982)
    • Pour dégager 20 milliards d’euros d’économies, la gamberge a été poussée très loin par les services de plusieurs ministres. — (Alain Guédé, La grande foire aux idées pour boucler le budget, Le Canard Enchaîné, 30 août 2017, page 3)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • vielverge
  • immerge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de immerger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de immerger.
    • Le visiteur y devient acteur, pratiquant l’art dans une variété de situations : il s’effraie dans un « Train-fantasme », mesure son adresse sur un mur de cibles de Jacob Dahigren, exerce sa puissance physique avec les jeux de force de Pilar Albarracin, revit le plaisir d’un tour de manège de Pierre Ardouvin, s’immerge dans les milliers de ballons de Martin Creed, expérimente son vertige avec Yoann Bourgeois ou Leandro Erlich, révèle son aura électromagnétique avec Véronique Béland, s’émerveille devant les créatures célestes de Julien Salaud… — (France Mutuelle Magazine, n° 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 61)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de immerger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de immerger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de immerger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • concierge
    • Celui, celle qui a la garde d’un immeuble.
    • Un gros concierge, un secrétaire rose, nous acclament avec la joie d’un poitrinaire devenu cent kilos, d’un bilieux devenu poupin. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • La loge du concierge figure une tour carrée, avec une plate-forme à créneaux, garnie d’échauguettes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Jamalou, le concierge, s’apercevant que la voûte se trouvait éclairée, alla se rendre compte du fait et ne vit rien d’abord qui l’étonnât. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Une supériorité incontestable de New-York sur Paris, c’est qu’il n’y a pas de concierges, cette race abominable qui épluche votre courrier, épie vos allées et venues, potine avec votre voisin de palier et réussit souvent à vous mettre à couteaux tirés avec les propres membres de votre famille. — (Hugues Panassié, Cinq mois à New-York, Éditions Corrêa, 1947, page 124)
    • La concierge logeait au premier. Elle ne pouvait pas entendre. D’ailleurs elle n'était pas là, […]. — (Michel Lambert, La rue qui monte, L’Âge d’Homme, 1992, page 25)
    • (Sens figuré) Commère, bavard.
    • Quelle concierge, celle-là... — Tu vois que tu utilises ce mot dans son acception péjorative. — (Secret de famille, Bernard Teulon-Nouailles - 2003)
    • (Hôtellerie) Employé, dans le secteur de l’hôtellerie de luxe (4 ou 5 étoiles et palaces, dont les principales fonctions sont d’accueillir, de renseigner et de conseiller les clients.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cierge
    • (Religion) Chandelle de cire à l’usage de l’église.
    • Art. 23. — Il est établi sur l’acide stéarique, et autres matières à l'état de bougies ou de cierges, un droit de consommation intérieure, fixé en principal à 25 fr. les 100 kilogrammes. — (Séance du 30 décembre 1873, Annales de l'Assemblée nationale: Compte-rendu in extenso des séances, tome 28, Paris : Journal Officiel, 1874, page 666)
    • À travers les persiennes fermées, je regardais des pauvresses s’accroupir sur la pelouse, un cierge à la main, et marmotter des oraisons. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Un sacristain s’introduisit par une petite porte ouverte dans l’autre aile du transept, alluma les cierges du maître-autel. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Mon père se fendit de deux francs pour l’achat d’un cierge modèle « Pascal n° 8 », une pièce magnifique, aussi longue qu’un manche à balai et deux fois plus épaisse, du moins à la base. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 175)
    • Voyez-vous, monsieur le Curé, vous êtes trop benoît : plus on demande, plus on reçoit. Vous devriez commander une provision de cierges de tout calibre qu’on allumerait devant le tabernacle ou la statue du Saint. Les deniers de l’Église en tireraient bénéfice et ce ne serait pas un mal. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Elle avait brûlé deux cierges bénits, une douzaine de bougies et commencé une neuvaine, lorsqu’enfin le flux glaireux et nauséabond s’alentit. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 27)
    • (Botanique) Plante d'Amérique du Sud appartenant au genre Cereus.
    • Des plantes grasses s'élèvent de tous côtés, et l'on remarque surtout [...] des cactus arborescents de toute beauté. Ces cactus, qui s'élèvent à six ou sept mètres, affectent généralement la forme de prismes hexagonaux, et poussent si verticalement, qu'on les appelle cierges du Pérou. — (Alexis de Gabriac, Promenade à travers l'Amérique-du-Sud (1868).)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • auberge
    • Maison où on trouve un repas et un lit pour dormir en payant.
    • Ou bien, j’aborde dans un des petits ports de la côte, à Meschers, à Talmont, à Saint-Seurin, et je vais m’attabler au fond d’une auberge, devant un quignon de pain, un morceau de fromage et une bouteille de l’honnête vin blanc du pays. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • […], puis sous prétexte de prendre conseil, se dirigea vers l’auberge où il fit venir une première chopine suivie de plusieurs autres. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Voilà, se dit le gentilhomme, une auberge qui s’annonce bien, et l’hôte qui la tient doit être, sur mon âme, un ingénieux compère. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Il n'est point pressé de conquérir les sommets. Si le temps menace, il n’attend pas l’averse, il redescend à l’auberge où il se met à la chotte. — (La Semaine littéraire, 1908, vol.16, page 254)
    • (Argot) (Prison) Prison (car on y est nourri et logé).
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • émerge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de émerger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de émerger.
    • Un nouveau parti taïwanais émerge en brandissant un programme original : rendre sa grandeur au mah-jong, un jeu de société traditionnel. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 24 novembre 2022, page 15)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de émerger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de émerger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de émerger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • verge
    • Baguette longue et flexible, de bois ou de métal.
    • Le vrai caractère reparut. La paresse et la nonchalance, la mollesse du Sarmate revinrent occuper dans son âme les sillons complaisants d’où la verge du maître d’école les avait chassées. — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)
    • Lorsqu’ils entrèrent chez la Reine, annoncés par des huissiers vêtus de noir et portant une verge d’ébène, elle était assise à sa toilette. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • (Au pluriel) Menus brins de bouleau, de genêt, d’osier, etc. liés ensemble avec lesquels on fouette ou fustige.
    • Oscar Robertovitch tenait toujours des verges à la main ; mais, autant que je me rappelle, jamais ces verges n'ont touché un élève. En revanche, il tapait toujours sur la chaire et sur les bancs et proférait des menaces […]. — (Sigismond Librovitch, Sur les Bancs : Souvenirs d'un écolier russe, adapté du russe par Léon Golschmann et Ernest Jaubert, Paris : librairie Larousse, s.d. (vers 1894), page 8)
    • Jésus-Christ ayant été battu de verges, couronné d’épines et revêtu d’une casaque de pourpre, fut présenté aux Juifs par Pilate. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • C’est vrai, nous n’en menions pas large, surtout, surtout que… Saint-Nicolas était accompagné de cet horrible père fouettard, noir, sale qui hurlait en brandissant ses verges dans notre direction. — (Patrick Hilaire, Petit Guillaume : La veillée d'avant Noël, Éditions Le Manuscrit, 2005, page 116)
    • Baguette, ordinairement garnie d’ivoire ou d’argent, qui est l’insigne des fonctions des bedeaux et de certains huissiers.
    • (Par analogie) (Anatomie) Organe sexuel masculin ; pénis.
    • Dans la plupart des rongeurs , la verge se retourne aussi du côté de l'anus, étant en repos ; l'érection seule la redresse en avant. Chez les marsupiaux, comme les didelphes et les kanguroos, le scrotum ou les testicules sont situés en devant, et leur verge est placée derrière, contre l'ordinaire des autres mammifères. Les animaux dont la verge est la plus longue sont les solipèdes, plusieurs pachydermes et les ruminans ; elle est grande aussi dans les marsouins et les autres cétacés. — (Virey, « Verge », dans le Nouveau dictionnaire d’histoire naturelle appliquée aux arts, à l'agriculture, à l’économie rurale et domestique, à la médecine, volume 35, Paris : chez Deterville, 1819, page 409)
    • La verge ou le pénis termine l’appareil générateur de l’homme. — (Marie François Xavier Bichat, Traité d’anatomie descriptive, volume 5, J.-A. Brosson et Chaudé, 1823, page 208)
    • L’étiquette portait : « verge de nègre, rongée par la syphilis ». — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, page 67)
    • (Histoire) Sorte d’épée utilisée au Moyen Âge.
    • (Bijouterie) (Vieilli) Anneau sans chaton.
    • (Marine) Pièce droite qui réunit les pattes de l’ancre à l’organeau.
    • Une première solution a été de couler dans un moule disposé au sol un jas de plomb copié sur celui de pierre (…) et d'utiliser une ancre en bois de construction soignée avec double verge et double bras. Mais le poids très important de cet objet a dû rapidement provoquer la rupture des liens fragiles retenant les deux moitiés de la verge. — (Jacques Gay, Six millénaires d'histoire des ancres, Presses de Paris-Sorbonne, 1997, page 48)
    • (Métrologie) Ancienne mesure agraire française valant le quart d’un arpent.
    • (Métrologie) Yard. Unité de mesure de la distance ou de la longueur (système impérial britannique), valant trois pieds, encore utilisée aux États-Unis, définie comme exactement 0,9144 mètre depuis 1959. Le symbole est yd (international) ou vg (au Canada francophone).
    • Plusieurs sauvages gravirent la hauteur jusqu’à quelques verges de nous. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, in Revue des Deux Mondes, tome 1, 1830)
    • YARD, pour désigner une mesure, se traduit au Canada par verge. En France, on emploi yard tel quel.C'est que verge n'est pas la traduction de yard. Nous avons adopté arbitrairement ce mot, qui désigne une ancienne mesure agraire ou bien une autre mesure dont on se sert en certains pays, par exemple en Hollande. Ces mesures diffèrent de notre verge. — (Pierre Daviault, Langage et traduction, Bureau fédéral de la traduction, Secrétariat d'État du Canada, Ottawa, 1963, page 395)
    • Tu donnes un pied, ils prennent une verge. — (Richard Martineau, Une autre décision politique incompréhensible, Le Journal de Québec, 16 février 2022)
    • Acheter du tissu à la verge.
    • (Pyrotechnique) Baguette à laquelle on attache une fusée volante.
    • La fusée en partant ne fait aucun effort par en bas ; c’est pourquoi il suffit que la verge de fer soit assez forte pour porter la fusée. — (Jacques Lacombe, Arts et métiers mécaniques, 1782, page 132)
    • (Technique) Tige ou tringle droite, plus ou moins longue, ordinairement métallique.
    • Pour faire une verge de balancier, on prend du petit acier quarré d’Angleterre; on a soin de choisir celui dont les pores sont les plus serrés, qui est pur & sans paille ; on coupe le bout de cet acier un peu plus que la longueur que doit avoir la verge, on le lime selon la figure 17, […]. — (Ferdinand Berthoud, Essai sur l'horlogerie, dans lequel on traite de cet art, vol.2, Paris : chez J.G. Merigot, chez Didot fils & chez Jombert jeune, 2e édition, 1786, page 407)
    • (Par extension) Pivot sur lequel se meut le balancier.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bierges
  • converge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent de converger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de converger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de converger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de converger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de converger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • berge
    • Talus naturel, bord élevé d’un cours d’eau, d’un canal.
    • Il nous a fallu d’abord attendre plusieurs heures sur la berge vaseuse, sous un soleil de plomb. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 144)
    • Cette sédimentation organique, jointe aux apports de terre provenant de l’écroulement des berges sous les pieds des bestiaux, amène un asséchement progressif des noues. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 65)
    • Le long des lisières stables, comme les berges des fleuves ou les pentes très fortes, on observe tout un ensemble de plantes particulier et très diversifié comptant aussi bien des lianes et des épiphytes, des arbustes ou des herbes terrestres. — (Patrick Blanc, Folies végétales, 2007, Chêne, page 20)
    • (Par métonymie) Route ou chemin aménagé sur un tel talus (on dit aussi berme).
    • (Par analogie) Talus bordant une route.
    • (Marine) Certains rochers élevés à pic sur l'eau.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • autoberge
    • (Transport) Voie routière aménagée sur une berge.
    • On a été obligé de découper la ville en morceaux et d’en démolir une partie. C’est ce qui va arriver à Paris, si vous construisez cette fameuse autoberge... — (Roger Vailland, Chronique d’Hiroshima à Goldfinger 1945/1965, 1985)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • canneberge
    • (Botanique) Espèce d’airelle qui pousse dans les lieux humides et qui porte de petites baies acidulées.
    • Nous devions nous attendre à chasser sur nos ancres, et à être jetés sur les rivages de la Finlande pour y chercher des canneberges. — (Alexandre Dumas, La Princesse Flora, Éditeurs Michel Lévy Frères, 1871, Chapitre III, page 51)
    • (Par extension) Baie de la canneberge.
    • La canneberge, succulent petit fruit rouge venu tout droit du Canada, est appréciée depuis peu en Europe pour ses vertus nutritives et préventives contre certaines pathologies (infections urinaires, diabète, troubles digestifs, etc.). — (Annie Casamayou, Canneberge : Et autres baies, 2009)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • vierge
    • Qualifie des hommes ou des femmes qui n’ont jamais eu de relations sexuelles.
    • L’histoire ne dit pas pourquoi ;Mais elle avait rêvé, je gage,Et crut après de bonne foiQu’être vierge c’est être sage — (Évariste Parny, La Journée champêtre, 1808)
    • Elle savait aussi les amours d’Atalante et comment, à leur exemple, des joueuses de flûte encore vierges épuisent les hommes les plus robustes. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Elle était vierge de corps seulement. Même quand le robuste travailleur de la glaise l’eut initiée aux délicats titillements de la fornication sans apprêts, il ne parut pas qu’elle eût gagné ou perdu à l’opération. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 30)
    • Or Belle de Candeur était vierge, et au moment de la défloration, elle ne manqua pas de ressentir une douleur passablement désagréable. — (Belle de Candeur : Roman érotique de la dynastie Ming, traduit du chinois par Christine Barbier-Kontler, éditions Philippe Picquier, Arles, 1990, 1994, page25)
    • (Par extension) - J’avais vingt ans alors, une âme vierge comme celle d’une jeune fille. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • (Sens figuré) Qui n’a jamais été touché, qui est intact.
    • Un sol, une nature, une terre vierge.
    • (Par extension) (Avec la préposition de) Qui n’a pas été touché, atteint, marqué par quelque chose.
    • Or, dans l’observation première, un traitement dont l’expérience m’avait démontré l’efficacité avait été institué ; tandis qu’ici la tumeur était vierge de tout traitement curatif. — (Bulletin de l'Académie royale de médecine de Belgique, tome XII, J.-B. De Mortier, Bruxelles, 1852, page 264)
    • Mais la neige, sur la calotte sommitale, était vierge de toute trace : le mystère demeurait entier. — (Fernand Lambert, La corde était coupée, Robert Laffont, 1971)
    • L’île de Nusa Penida apparaissait très nette à l’est ; l’Agung était vierge de nuages et son cône grisâtre, bleui par l’éloignement, se détachait à l’emporte-pièce sur le ciel bleu. — (André Sernin, Les lotus de Bali, France-Empire, 1987)
    • (En particulier) Qui n’est pas entaché, qui est au-dessus de tout soupçon.
    • Car leurs yeux contemplant de lointains horizonsSe fermèrent parmi des visions sublimes,Vierges de lâcheté comme de trahison,Et ne virent jamais, jamais, ce que nous vîmes. — (Paul Verlaine, Des morts, in Premiers vers, 1864)
    • (En particulier) Qualifie les métaux qui se trouvent purs et sans mélange dans le sein de la terre.
    • (En particulier) Qualifie la cire préparée, ordinairement mise en pain, et qui n’a encore été employée à aucun ouvrage.
    • (En particulier) Qualifie la première huile qui sort des olives, sans qu’on les ait encore pressées.
    • (En particulier) Qualifie le parchemin qui est fait de la peau des agneaux ou des chevreaux mort-nés.
    • (En particulier) Qualifie une page qui n’est pas encore écrite.
    • (En particulier) (Informatique) Qualifie un support qui n’a pas encore subi d’écriture.
    • En un tour de main, j'insérai une K7 vierge dans la caméra, attrapai mon voile noir et dévalai l'escalier, me retenant à la rampe tant mes jambes mollissaient. — (Anne-Isabelle Tollet, La mort n'est pas une solution: Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème, Éditions du Rocher, 2015)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • renverge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe renverger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe renverger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe renverger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe renverger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe renverger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • serge
    • (Textile) Étoffe légère et croisée, ordinairement faite de laine.
    • Un charlatan, revêtu d'un costume en serge rouge, se démenait, un pélican à la main, sur une estrade enjolivée par des guirlandes de dents canines, incisives ou molaires, enfilées dans des fils de laiton. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863, page 296)
    • Rien n’indiquait l’événement terrible qui s’y était passé ; tout était à sa place : le lit de serge verte dans son alcôve. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le complet de serge laissait voir maintes traces d’usure, et les entournures trop larges faisaient paraître l’homme plus robuste qu’il n’était en réalité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 341 de l’édition de 1921)
    • Quand l’alcôve était habitée, un grand rideau de serge tiré de part en part dans l’oratoire cachait l’autel. — (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 5, 1862)
    • Plusieurs lits se suivent le long des autres murs, comme une série d’armoires, fermés par des rideaux de serge ou de cotonnade. — (Charles Gros, Le plateau du Sommail : mœurs et coutumes locales in Bulletin / Société languedocienne de géographie, 1923, page 44)
    • (Mécanique) Partie non taillée de la jante d'une roue dentée.
    • (Horlogerie) Jante entière, avec ses dents[3].
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • rouerge
  • flamberge
    • (Armement) Sorte d’épée à deux mains, à lame fine, ayant une garde à coquille ajourée, un long pommeau et des quillons retournés en spirale, utilisée pour les duels.
    • À son allure cavalière et minaudée, au cliquetis de ses éperons, à sa flamberge retroussant l’orée de son mantelet, on flairait aisément le gentilhomme. — (Borel, Champavert, 1833, page 112)
    • Épée.
    • Le bouffon portait comme d’habitude son habit fantasque ; mais les événements récents lui avaient fait adopter une flamberge tranchante au lieu d’une épée de bois, avec un petit bouclier pour sa défense. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Car un soldat s’est chargé de me descendre pour tout de bon — un soldat à panache et à trois galons d’or, qui a déjà repassé sa flamberge, à ce que l’on raconte, et qui veut venger son général. — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • Les jours de Carnaval, les enfants riches, déguisés en zouaves ou en turcos, flamberge de bois au vent, goûtaient les prémices de ces joies que donnent le combat et la victoire, et nous avons envié leurs déguisements. — (Jean Guéhenno, Journal d’un homme de 40 ans, Grasset, 1934, réédition Le Livre de Poche, page 79)
    • (Technique) Tige creuse d'une clé tubulaire.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sacierges
  • alberge
    • (Botanique) Fruit de l’albergier, qui tient de la pêche et de l’abricot dont la pulpe est très adhérente au noyau.
    • L’alberge, délicieux mélange de pêche et d’abricot, disparu des vergers de France depuis si longtemps ! — (Anne Faucou et Héloïse Hilaire, Le Curé des fleurs, Éditions Cheminements, Le Coudray-Macouard, 2000, p. 22)
    • Platero portait le goûter et les chapeaux des fillettes dans l’une des bastes, et dans l’autre, en contrepoids, Blanche, tendre, pâle et rose, comme une fleur d’alberge. — (Juan Ramón Jiménez, Platero et moi, traduction de Claude Couffon, Seghers, 1956, page 112)
    • ALBERGE (Persicum duracinum). Petite pêche , précoce , allongée, de chair ferme , de saveur douce , et que l’on confit. Il y en a trois variétés : la jaune, la rouge et la violette; la jaune est d’une médiocre grosseur, un peu plate et d’un excellent goût. La rouge est encore plus plate , sa chair est blanche, sa saveur est inférieure à la jaune. La violette, d’un rouge violet en dedans , est plus petite et plus rare que les deux autres. Mêmes propriétés que les autres pêches, mais de moins facile digestion. On ne doit les manger que confites. En Touraine , on donne le nom d’alberge à une espèce d’abricot fort estimé. — (A. F. Aulagnier, Dictionnaire des aliments et des boissons en usage dans les divers climats et chez les différents peuples ..., Masson, 1885)
    • Sevré de sa Provence, Alphonse Daudet se donnait l’illusion d’y passer encore quelques minutes chaque semaine en m’emmenant chez Creste et Roudil, qui tenaient rue Turbigo une boutique de comestibles à l’enseigne : Aux Produits du Midi. On trouvait là de la bonne huile, de la vraie, — qui n’a rien de commun avec l’horrible fabrication vendue sous ce nom dans la plupart des épiceries, — et, suivant la saison, des primeurs, des pois chiches, des petits artichauts tendres, ou des melons, ou des pêches, alberges, même du menu gibier. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Grasset, 1914, réédition Le Livre de Poche, page 59)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • asperge
    • (Botanique)
    • Plante potagère de la famille des liliacées (classification classique) ou asparagacées (classification phylogénétique) dont on mange les jeunes pousses (Asparagus officinalis L.).
    • L’asperge des boutiques est de deux sortes, savoir la semable, & la sauvage ; l’asperge semable pousse quantité de racines qui pendent comme d’une seule tête rondes & longues, charnues, blanchâtres, douces & colleuses […]. — (Joseph Pitton de Tournefort, Traite de la matière médicale, ou l’histoire et l’usage des médicaments, et leur analyse chymique, tome 1, 1717, p.289)
    • C’était un soir de mai. Les marronniers venaient de fleurir devant la mairie. On guettait les asperges dans les jardins. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • La technique de culture de l’asperge verte se différencie principalement de celle de l’asperge blanche par une moins grande profondeur de la plantation des griffes et par une plus faible hauteur de buttage, voir par l’absence de butte — (Michel Pitrat, Claude Foury, Michel Pitrat, Claude Foury, Histoires de légumes : Des origines à l’orée du XXIe siècle, 2015, page 181)
    • (Cuisine) Ses turions utilisés dans l’alimentation humaine.
    • M. de Guermantes ayant déclaré (suite aux asperges d’Elstir et à celles qui venaient d’être servies après le poulet financière) que les asperges vertes poussées à l’air […] devraient être mangées avec des œufs : […]. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 8 : Le Côté de Guermantes, 3e partie, Gallimard, 1921, p. 148)
    • Quand tout dort encore, les larges avenues de Carpentras voient affluer des amoncellements d’asperges, de petits pois, de pomme de terre, de cerises et de fraises. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • On divise les asperges en trois groupes : les asperges vertes qui sont les plus communes ; les asperges blanches, plus tendres mais n'ayant pas beaucoup de goût; les asperges violettes qui ont une saveur très fruitée. — (La mini-encyclopédie des aliments, Québec Amérique, 2008, page 87)
    • (Par analogie)
    • (Populaire) Personne grande et maigre.
    • — Regarde-moi ces asperges. Ces jupes-là leur font des pauvres derrières qui n’ont plus figure humaine. — (Le Rire : journal humoristique, 10 septembre 1910)
    • Il y a là de grands garçons de quinze ans, qui ont poussé comme des « asperges » et qui ont encore des pantalons courts aux jambes collantes. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 169.)
    • Lui, c’est Igor, une grande asperge timide et renfrognée, qui, la nuit venue, fait le taxi clandestin parce qu’il ne trouve pas d’autre emploi, et d’ailleurs n’en cherche plus. — (« Une nouvelle année » : chronique d’une séparation par Mathieu Macheret pour Le Monde du 19 juillet 2016)
    • «Comédien, danseur, rockeur, Christophe Salengro, "inmourrable" selon la Constitution grolandaise, restera Président pour l'éternité», écrit Canal+ dans un communiqué, qui qualifie cette inoubliable grande asperge aux oreilles décollées de «figure historique» de la chaîne.— (Christophe Salengro, éternel président du Groland, est mort à 64 ans, Libération, 30 mars 2018)
    • (Argot militaire) Mollet.
    • (Argot) Pénis.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sassierges
  • manuterge
    • (Liturgie) Linge dont le prêtre se sert pour s'essuyer les mains après le lavabo.
    • L'enfant s'inclina également ; puis, passant le premier, tenant les burettes recouvertes du manuterge, il quitta la sacristie, suivi du prêtre qui marchait les yeux baissés, dans une dévotion profonde. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, Livre I, 1875)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • diverge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de diverger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de diverger.
    • En revanche, leur perception diverge quant à ce résultat : le professeur A estime que la quantité de matière parcourue par unité de temps est "un peu diminuée" tandis que le professeur B la considère comme légèrement augmentée (en raison de "la meilleure préparation du cours qui le force à "prérépondre" aux questions habituelles des étudiants). — (MULTIMEDIA Actes des 2èmes journées d’information sur le multimédia, sous la direction de Monique Noirhomme-Fraiture, Namur, 11-12 septembre 2000)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de diverger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de diverger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de diverger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.