Mots qui riment avec "aille"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "emmouscaille".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : aille , ailles , ail , ails et .

  • harpaille
    • Harde composée exclusivement de biches et de jeunes cerfs.
    • Quatre à sept biches composent sa « harpaille », jalousement défendue contre les jeunes mâles. — (René Alleau, Guide de Fontainebleau mystérieux, 1967)
    • Troupe.
    • D’une ruelle subite débouche une harpaille de charmantes petites sorcières très terrifiantes. — (LAMENTABLE ODYSSÉE D’UN EXPLORATEUR MALGRÉ LUI)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • commenailles
  • accordailles
    • (Vieilli) Réunion qui se fait pour signer les articles d’un contrat de mariage.
    • Y a que je viens te prier de prier mam’selle Suzon, ta fille, et toi, de venir assister en propres personnes au repas du festin de mes accordailles, dans un cabaret, avec une jolie demoiselle, que je donne là au coin de la rue. — (Carmontelle, Ça n’en est pas dans Vingt-cinq proverbes dramatiques, 1774-1781, nouvelle édition, 1878, scène 5)
    • Les accordailles se font toujours entre le jeune homme et la jeune fille, les parents n’étant consultés que par la suite. S’ils ne refusent pas leur consentement, les deux familles se réunissent, et le prêtre a mission de rédiger le contrat. — (Pierre Louÿs, Lesbos aujourd’hui, 1901, dans Archipel, 1932)
    • Depuis son dernier divorce, vieux d’une quinzaine, la mère Margot entretenait des pourparlers rêveurs avec le débardeur Cotonnet, et l’après-midi même les accordailles devaient se conclure. — (Léon Frapié, Le petit malade, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 160)
    • (Vieilli) (Par extension) Fiançailles.
    • Ils se fiancent de cœur à celle qui leur donnera avec onction la divine accolade et les fera vraiment nubiles pour des accordailles supérieures à toutes celles que les officiels notaires cimentent et que les prêtres bénissent, chaque jour, du haut en bas de l’échelle stercoreuse de notre poulailler social. — (Octave Uzanne, Le Célibat et l’Amour : traité de vie passionnelle et de dilection féminine, Mercure de France, 1912, page 44)
    • (Sens figuré) Union.
    • Et les savants les plus qualifiés en sont là, et cela permet ces écrits douteux où l’on célèbre les équivoques accordailles de la Science et de la Foi. — (Remy de Gourmont, Le Chemin de velours : nouvelles dissociations d’idées, Mercure de France, 1902, page 9)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • prefailles
  • éventail
    • Petit dispositif demi-circulaire, composé de lames légères d’ivoire, de nacre, de bois, etc., qui se replient les unes sur les autres, dont la partie supérieure est ordinairement recouverte de papier, de taffetas ou de plumes, et dont on se sert pour s’éventer.
    • Manœuvrer l’éventail est un art totalement inconnu en France. Les Espagnoles y excellent ; l’éventail s’ouvre, se ferme, se retourne dans leurs doigts si vivement, si légèrement, qu’un prestidigitateur ne ferait pas mieux. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • De l’autre côté de la corbeille, la comtesse Martin, ayant à ses côtés le général Larivière et M. Schmoll, de l’Académie des inscriptions, caressait des souffles de son éventail ses épaules fines et pures. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 47)
    • Elle prit à la main son éventail de plumes, et sortit nonchalamment. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Et les tablettes de bal à feuillets de nacre, attachées à l’inutile éventail d’une jeune fille qui ne va jamais au bal… — (Sidonie-Gabrielle Colette, La Maison de Claudine, Hachette, 1922, réédition Le Livre de Poche, 1960, page 68)
    • Pourtant, le combat de pets est un des grands classiques de la culture populaire nippone depuis plus de dix siècles. Tout abbé qu’il soit, c’est à Sôjô Toba qu’est attribué un rouleau du XIe siècle dans lequel les pétomanes combattants utilisent de gigantesques éventails pour pousser les gaz toxiques vers le camp adverse. — (Jean-Marie Bouissou, Manga : Histoire et univers de la bande dessinée japonaise, chapitre 1, Arles : Éditions Philippe Picquier, 2010, 2e édition, 2014)
    • (Par analogie) Ensemble d'êtres ou de choses disposés comme en demi-cercle.
    • Tenir ses cartes en éventail, en parlant d’un joueur de cartes.
    • Se déplacer en éventail, en parlant d’une troupe.
    • C’était l’océan, l’océan immense, infini, et son odeur fraîche et salée, et ce grand coup d’éventail que la marée montante dégage de chaque vague dans son élan. — (Alphonse Daudet, « La Moisson au bord de la mer », dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 213)
    • Elle s’obstine à regarder le rayon de lune, qui tombe en éventail d’argent sur son couvre-lit. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 337)
    • Près d’un carrefour où nous attendaient nos groupes de guides, les compagnies se séparèrent pour progresser en éventail. — (Ernst Jünger, Orages d’acier, 1961 ; traduit de l’allemand par Henri Plard, 1970, page 294)
    • (En particulier) (Jardinage) Façon de tailler un arbre fruitier pour lui donner la forme d’un éventail ouvert.
    • Allées de tilleuls, de charmilles en éventail.
    • Il eut beau chercher, il n’aperçut d’autre promenade qu’une place longue, traversée aux deux bouts par des fossés puants charriant les immondices de la ville ; à l’entour végétaient pauvrement un millier de petits tilleuls rabougris, soigneusement taillés en éventail. — (Stendhal [Henri Beyle], Lucien Leuwen, 1834)
    • Gamme, large choix, palette ; par analogie avec le nuancier qui se déplie et replie comme un éventail.
    • Le large éventail parémiologique de cet ouvrage témoigne d'un fait évident : les proverbes coexistent avec d'autres énoncés et formules sentencieuses. — (Julia Sevilla Munoz, « Les proverbes et phrases proverbiales français, et leurs équivalences en espagnol », ‎2000, dans Langages, 34e année, n° 139, (2000), La parole proverbiale, page 100)
    • (Cyclisme) Groupe de coureurs placés en diagonale pour se protéger du vent.
    • Le peloton n’était qu’à cinquante-cinq secondes. Les sept mêmes hommes qu’au deuxième passage du col. Le vent poussait et ils avançaient en éventail, sur toute la largeur de la route, comme une voile gonflée. — (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, pages 39-40)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • montmirail
  • lanouaille
  • tripaille
    • (Familier) Amas de tripes, entrailles.
    • Ce n’est que de la tripaille.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • terraille
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent de terrailler.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de terrailler.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de terrailler.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de terrailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de terrailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • draille
    • (Languedoc) (Bourgogne) Chemin, sentier, piste.
    • On recoupait les voies de toutes les bêtes de la nuit : la petite patte carrée du renard, celle du blaireau, plantigrade prudent, l’empreinte propre et ronde du chat sauvage, celle de toutes les belettes, martres, putois et surtout l’Y du lièvre, le fin sabot du chevreuil et la franche passée du sanglier, sorte de basse venelle, souvent piétinée comme une draille à moutons. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, pages 64-65)
    • (En particulier) (Languedoc) Chemin de transhumance.
    • Par surcroît, chaque été, des plaines du Bas-Languedoc (Hérault, Aude) montent par les drailles du Larzac et de la Montagne-Noire, vers les montagnes et jusqu'aux abords de l'Aubrac, 200 000 moutons. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Bac glissant le long d’un câble.
    • Câble permettant de faire glisser les bacs.
    • (Marine) Cordage qui s'attache sur le mât et descend en biais vers l'étai du mât, et sur lequel on glisse les voiles auxiliaires.
    • Draille. Câble d’acier partant de l’étrave et allant en général jusqu’aux deux tiers de la hauteur du grand mât. Cela consolide la tenue du mât et permet en outre d’établir la trinquette (voir étai). — (Bernard Moitessier, La longue route, Arthaud, Paris, 1971)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • thizouaille
  • encanaille
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de encanailler.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de encanailler.
    • Le homard s'encanaille avec des olives, le filet de mulet en croûte de citron se « transalpinise » avec son confit de risotto de céleri, sauce curcuma, le filet de chevreuil s'orientalise avec des feuilles de dattes et le suprême de canard au sang se sublime avec sa mousseline de racines et sa pastilla de béatilles. — (site clubgastronomiqueprospermontagne.blogspot.com, 15 mai 2013)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de encanailler.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de encanailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de encanailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aille
    • Première personne du singulier du subjonctif présent de aller.
    • Non, répondit Cérizet, il est assez cuit par toi, sans que j’aille encore lui donner des coups de lardoire : il rendrait tout son jus. — (Honoré de Balzac, Les Petits Bourgeois, 1844, version écrite par Balzac d’un roman inachevé, repris ensuite par un autre auteur)
    • « Quand je vous avertissais, madame, qu'il fallait que je m’en aille… » s’écrie l’étranger. « Eh ! monsieur, dites au moins : Que je m’en allasse ! » reprend l’académicien. — (Honoré de Balzac, Physiologie du mariage (méditation V))
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de aller.
    • Nous avons, en tête de notre flotte, Un ministre qui point ne se bilotte : Que tout aille mal, que tout aille bien, Ça ne lui fait rien ! rien ! rien ! — (Henri Fursy, Essais rosses d’histoire contemporaine, 1905)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • démaille
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de démailler.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de démailler.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de démailler.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de démailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de démailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • criaille
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe criailler.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe criailler.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe criailler.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe criailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe criailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • écaille
    • (Zoologie) Petites lames minces et plates qui couvrent la peau de certains poissons et de certains reptiles.
    • Les écailles d’une carpe, d’un saumon, d’une morue.
    • Des écailles dures, rondes, transparentes.
    • (Zoologie) Enveloppe dure et calcaire qui couvre et protège le corps des mollusques bivalves, notamment les huîtres.
    • (Agriculture) (Entomologie) Nom vernaculaire de plusieurs espèces de lépidoptères de la famille des arctidés (Arctiidae).
    • Certaines espèces d’écailles s’attaquent aux vignes, telle l’écaille martre (Arctia caja).
    • Enveloppe dure qui couvre le dos de la tortue et dont on faisait de petits objets précieux.
    • La veille, j’avais vu dans les mains d’une dame, sur une boîte d’écaille, le portrait peint à la miniature du chevalier de Saint-Ange, en costume de dragon. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 169)
    • J’avais acheté des malles. Elles étaient remplies de souvenirs : coffrets, tapis d’aloès, cannes en bois d’amourette, écaille travaillée par Belon, de Marseille. — (Albert Londres, L’Homme qui s’évada, Les Éditions de France, 1928, page 40)
    • Sur la cheminée, dans un triple cadre de fausse écaille, des photographies étaient pâles comme si les morts qu’elles représentaient y fussent morts une seconde fois. — (François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927)
    • Par une fenêtre ouverte, elle aperçut un piano sur lequel jouaient à quatre mains deux filles portant les mêmes lunettes à monture d’écaille. — (Jane Thynne, Le jardin d'hiver, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Sophie Bastide-Foltz, Éditions JC Lattès, 2016, chapitre 4)
    • (Anatomie) Lamelle microscopique qui couvre les poils et les cheveux.
    • Vu au microscope, le poil se présente sous la forme d’un canal médullaire sur lequel on ne peut voir les écailles qu’en les observant avec beaucoup de soin […]. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • (Anatomie) Partie des os du crâne formant la cavité crânienne.
    • L’écaille de l’os frontal.
    • (Botanique) Productions plates et plus ou moins sèches, qui composent ou accompagnent certaines parties des végétaux.
    • Les bulbes du lis, les cônes du sapin sont formés d’écailles.
    • Les boutons du marronnier d’Inde, la tige de l’orobanche sont garnis d’écailles.
    • (Médecine) Lamelles minces et légères qui se détachent de la peau dans certaines affections cutanées.
    • Sa peau se soulevait par écailles.
    • (Couvertures) Nom des ardoises étroites et arrondies dans le bout de la partie visible servant à la couverture des dômes.
    • (Technique) Croûte qui se produit sur le fer trop chauffé.
    • (Technique) Plaque de cuivre utilisée par les émailleurs pour faire du Bleu de Turquie.
    • (Reliure) Teinture rouge que les relieurs utilisent pour colorer la tranche des livres.
    • Écaille de mer : Pierre très dure que l’on utilise pour broyer les pigments.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • dalaï
  • gradaille
    • (Argot) (Péjoratif) Ensemble des petits gradés de l’armée.
    • Vautrés à terre entre deux fumiers, à coups de gueule, à coups de bottes, on se trouvait bientôt relevés par la gradaille et relancés encore un coup vers d’autres chargements du convoi, encore. — (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Les hommes commandés par leurs gradailles, occupaient les trois côtés du carré. — (Jean-Joseph Milhiet, Saint-Cyr, trois siècles d’histoire, 1998)
    • La gradaille c'est mis sur la terre que pour faire crever les mirlitons! — (Louis-Ferdinand Céline, Casse-pipe, 1949)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • quincaille
    • (Vieilli) Toute sorte d’ustensiles, d’instruments de fer ou de cuivre comme couteaux, ciseaux, chandeliers, etc. On lui préfère aujourd’hui quincaillerie.
    • (Néologisme) (Désuet) Matériel informatique.
    • On se chicane fort sérieusement pour traduire « hardware » et « software » en « quincaille » et en « mentaille ». J’ai comme l’idée que cela ne passera pas, à moins que tout cela ne soit qu’une bonne blague. — (Henri Bélanger, Place à l’homme, 1972)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • épouvantail
    • Haillon que l’on met au bout d’une perche, d’un bâton dans les chènevières, dans les champs, dans les jardins, pour épouvanter les oiseaux.
    • J’étais comme ces moineaux qui se juchent sur les épouvantails, pour narguer le propriétaire, et en oublient de picoter les cerises. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 153)
    • L’épouvantail semblait recouvert de goudron, comme celui qu’on utilise pour rendre les canots étanches. — (Xavier Mauméjean, Lilliputia, Calmann-Lévy, 2008)
    • Mais, tout près de Pascal, au milieu du champ de blé, au sommet de la Butte aux Vents, le grand épouvantail destiné à faire peur aux oiseaux trop gourmands semble l’appeler, agitant ses manches et ses jambes vides dans le vent qui sent bon l’odeur de la terre et des bois. — (Cécile Aubry, Poly, Hachette, 1964, Livre de Poche Jeunesse, 2006, chapitre 1)
    • (Par extension) Ce qui sert à épouvanter des humains.
    • Les têtes sont salées et expédiées aux quatre coins de l’Empire pour y être exposées au-dessus des portes des villes et servir d’épouvantail pour ceux qui seraient tentés de se révolter contre l’autorité chérifienne. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 99)
    • (Sens figuré) Personne habillée ridiculement.
    • — Là ! là ! interrompit brusquement Lady Portarlès, vous êtes encore assez jeune pour tourner le dos à cet épouvantail de Français qui trône ce soir dans votre loge. — (Baronne Emma Orczy, Le Mouron Rouge, 1913, Bibebook, 2015, page 78)
    • (Sens figuré) Se dit pour donner à entendre qu’une personne ou qu’une chose, dont on veut nous faire peur, n’est propre qu’à épouvanter des personnes timides.
    • Ces troupes qui servent d’abord d’épouvantail à l’Angleterre au cas qu’elle voulût attaquer, & lui font craindre pour elle-même une invasion, doivent aussi soulager la marine dans le service du port & des vaisseaux. — (L’espion anglois, ou correspondance secrète entre Milord All’eye et Milord All’ear, nouvelle édition revue, corrigée & considérablement augmentée, Londres : chez John Adamson, 1784, volume 8, page 351)
    • (Sports hippiques) Cheval qui apparaît comme déclassé et imbattable dans une course, dont il est le grandissime favori.
    • Crossfire (3) est l’épouvantail de la course et peut signer un onzième succès de rang ! — (Pronostic du Prix de Clamart sur l’hippodrome de Cabourg le 18/12/2018, pmu.fr)
    • (Rhétorique) Figure de rhétorique, synonyme d’homme de paille.
    • En France, le wokisme est « un épouvantail plus qu’une réalité sociale ou idéologique », résume l’historien Pap Ndiaye, directeur général du Palais de la Porte Dorée, l’établissement public qui comprend le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical de Paris.— (Anne Chemin, Derrière le débat sur le « wokisme », les trois mutations du racisme : biologique, culturel, systémique, Le Monde, 6 janvier 2022)
    • Menaces conjointes de la dette, de la fuite des grandes fortunes et de leurs promesses de ruissellement, des délocalisations d’entreprises, de la perte de compétitivité et autres épouvantails libéraux ; depuis le fameux virage de la rigueur de 1983 (dédicace à mon prof de SES en terminale), toute politique frontalement redistributive, tout projet d’envergure d’amélioration des services publics ou de refonte écologique se voit opposé l’argument imparable du réalisme.— (Philippe Delacote, C’est quoi, un «électeur de gauche»?, Libération, 22 février)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • empoitraille
  • entrailles
    • Les viscères thoraciques et abdominaux : intestins et autres organes enfermés dans l’abdomen et la partie inférieure de la cage thoracique.
    • Avoir une inflammation d’entrailles.
    • Humecter, rafraîchir les entrailles.
    • On porta son cœur dans telle église et ses entrailles dans telle autre.
    • Douleurs d’entrailles.
    • On l’a ouvert et on lui a trouvé toutes les entrailles fort saines.
    • Les anciens consultaient les entrailles des animaux, des victimes.
    • L’éléphant a eu le dessus – comme toujours, dit John. Il a fini par renverser le rhino d’un coup d’épaule – quel coup et quelle épaule ! – et par le piétiner. Mais les entrailles lui sortaient du ventre. John a dû le faire abattre peu après… — (Joseph Kessel, Le Lion, Gallimard, 1958)
    • Partie du corps dans laquelle la femme porte l’enfant qu’elle a conçu.
    • Le petit orphelin fut reçu par elle comme un fils, élevé près de sa fille, et partagea avec celle-ci les caresses de la douairière, et cela d’une manière si égale, qu’il était difficile de distinguer lequel des deux était l’enfant de ses entrailles ou l’enfant de son adoption. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • (Sens figuré) Lieux les plus profonds de la terre.
    • Un amphithéâtre aux gradins récemment déblayés, un forum silencieux, des voies désertes, tout un squelette de grande cité défunte, toute la gloire triomphante des Césars vaincue par le temps et résorbée par les entrailles jalouses de cette terre d’Afrique qui dévore lentement, mais sûrement, toutes les civilisations étrangères ou hostiles à son âme… — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • […], ne perdons pas de nos forces à vouloir déraciner ce dont l’inextirpabilité est assurée par des des racines si profondes qu'elles doivent chatouiller les plus abyssales entrailles du globe. — (Michel Ciry, Regardons les étoiles : journal, 5 avril 1992-29 juillet 1993, Éditions Bertout, 1998, page 168)
    • (Sens figuré) Profonde affection.
    • En tête de toutes les vertus, elle place la justice et l’humanité ; mais cette justice est toute négative, et cette humanité n’a pas d’entrailles. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d’Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • (Sens figuré) Tripes.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • noaille
  • cassaille
    • (Agriculture) (Vieilli) La premier labour d’un champ en jachère.
    • Dans votre région, les entrées en ferme ont lieu généralement le 23 avril pour la « cassaille » des terres et les animaux, et le 29 septembre suivant pour l’entière jouissance. — (Journal d’agriculture pratique : de jardinage et d’économie domestique, 1912)
    • Variante moins usitée pour désigner le fromage fort cachaille.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • coupaille
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe coupailler.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe coupailler.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe coupailler.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe coupailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe coupailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.