Mots qui riment avec "eige"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "eige".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : eige , eiges , ège et èges .

  • queige
  • enneige
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de enneiger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de enneiger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de enneiger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de enneiger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de enneiger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • mège
    • Autre orthographe de meige, dans le sens de « mauvais médecin ».
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • télésiège
    • Remontée mécanique composée de plusieurs sièges permettant de remonter les pistes de ski.
    • Un autre jour encore, pendant plusieurs minutes, Liane était restée suspendue au-dessus du vide, vaguement accrochée au télésiège dont elle avait raté la montée, et sur lequel Manon et Antoine, son mari, tous les deux terrorisés, essayaient de la hisser. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • 1er mars 1987: La rupture du dernier pylône d’un télésiège à Luz-Ardiden (Hautes-Pyrénées, France) entraîne la chute d’une cinquantaine de nacelles transportant ce jour-là près de 200 skieurs: 6 morts et une centaine de blessés dont 38 graves. — (AFP, Quatorze morts dans la chute d'un téléphérique en Italie, Le Journal de Montréal, 23 mai 2021)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • solfège
    • (Musique) Art de solfier. On distingue le solfège parlé, dans lequel les notes sont simplement énoncées, du solfège chanté, dans lesquelles elles sont chantées.
    • Faire du solfège.
    • Étudier le solfège.
    • Professeur de solfège.
    • (Musique) Recueil de leçons de musique vocale, dans lequel les difficultés du chant sont graduées.
    • Ce professeur a fait un excellent solfège.
    • (Par extension) cours de formation musicale, incluant en général l’apprentissage de la théorie de la musique classique (notation musicale, formation des gammes, des accords, notions d’harmonie…), la connaissance des instruments de l’orchestre, la lecture de note et rythmique (le solfège à proprement parler) et le travail de l’oreille (chant, dictée musicale).
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • drège
    • (Pêche) (Désuet) Grand tramail pour les gros poissons.
    • On prend quelquefois des merlans avec des filets, et notamment avec celui que l’on a nommé drège. — (Charles S. Sonnini, Histoire naturelle, générale et particulière des poissons, vol. 6, 1802, page 357)
    • […] le calibre de ce tramail est le même que l’ordonnance de 1681 permet pour la dreige à la mer: ainsi c’est un tramail sédentaire, qui a les hameaux ou l'émail de neuf pouces en quarré, & la toile, nappe, ou rêt du milieu, de 21 lignes en quarré. — (Denis Diderot & Jean Le Rond d’Alembert, Encyclopédie, ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des arts et métiers)
    • (Par extension) (Pêche) Pêche qui se faisait avec ce tramail.
    • Les cinq bateaux destinez pour la Drège ne furent pas touiours les mesmes, car tous les autres furent ensuite choisis et privilégiez pour y aller à leur tour. — (M. Hardy, Guérillon et l’abbé Sauvage, Les Antiquitez et chroniques de la ville de Dieppe, réédition David Asseline, 1874, page 227)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ariège
    • (Botanique) Synonyme de salsepareille d’Europe.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • ableiges
  • autoneige
    • Véhicule à cabine qui peut transporter plusieurs personnes dans des régions recouvertes de neige ou de glace sans nécessiter de route.
    • Térence louait une autoneige une fois par mois et venait passer le dimanche avec nous. — (Adrien Théorio, Marie-Ève, Éditions Québec/Amérique, 1983, page 107)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • motoneige
    • (Transport) (Sports d’hiver) Véhicule propulsé par une chenille qui permet de se déplacer sur la neige.
    • «La victime a chuté d’un 3-Ski qui était tracté par une motoneige à l’aide d’une corde, puis a été happé[sic] par une motoneige qui les suivait», a-t-il précisé. — (Agence QMI, Un jeune meurt après un jeu dangereux en motoneige, tvanouvelles.ca, 10 janvier 2021)
    • Si l’on additionne ensemble les réseaux pour les motoneiges et les quads, on arrive à un total de 58 000 kilomètres de sentiers répartis à la grandeur du territoire québécois. — (Julien Cabana, Des amendements légaux intéressants, Le Journal de Québec, 2 février 2021)
    • Selon les chiffres de la Société de l’assurance automobile du Québec, il y avait 222 934 motoneiges en circulation en 2020, alors qu’il y en avait 185 493 en 2016. — (Simon Gamache-Fortin, De plus en plus de motoneiges au Québec, Le Journal de Québec, 10 novembre 2021)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sortilège
    • Action de jeter un sort ; maléfice, artifice de sorcier.
    • Quant à cette vile sorcière qui a jeté ses sortilèges sur un frère du saint Temple, assurément elle sera mise à mort. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Dés lors, il n’y eut plus moyen de douter des sortilèges malfaisants de la vieille Barbara Rolloffin ; M. Lutkens déposa sa plainte, et la vieille fut arrêtée et mise en prison. — (E. T. A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, traduit par Henry Egmont)
    • D'ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • C’est d’ailleurs moins le Moyen Âge lui-même qui plaît qu’une certaine ambiance conçue comme typiquement médiévale, combinant le poids des muscles, le choc des épées, la brûlure des dragons et l’envoûtement des sortilèges. — (Joseph Morsel et al.; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
    • (Sens figuré) Envoûtement de l'âme ou de l'esprit.
    • L’inquiétude, le sortilège prenant et pesant, jusqu’à l’angoisse, des midis aveuglants, où la terre, ivre, semblait gémir sous la caresse meurtrissante de la lumière exaspérée... — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Je savais au fond de moi que la seule façon de vaincre le sortilège consistait à m'y abandonner. — (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, p. 162)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • collège
    • (Histoire) Chez les Romains, corporation.
    • Il y avait dans l’ancienne Rome des collèges de marchands.
    • Corps ou compagnies de personnes revêtues d’une même dignité.
    • Le collège des pontifes, des prêteurs.
    • Le collège des cardinaux élit un nouveau pape.
    • Un collège de chanoines.
    • Convocation des collèges électoraux.
    • (Par extension) (Administration) Instance de direction collective.
    • Une délibération a été adoptée durant l’été par le collège de l’autorité indépendante. — (Marc Rees, La Hadopi demande 9 millions d’euros pour 2020, NextINpact, 2 septembre 2019 → lire en ligne)
    • (Histoire) Établissement universitaire de l’ancien régime.
    • Dans leurs couvents moinillons et nonnettes,Dans leur collège écoliers et régents,Faisant entr’eux ballets et chansonnettes,S’évaltonnaient en joyeux passe-temps. — (Richardet, poème italien de Carteromaco, traduit en vers français, chant XXX, Paris : Didot jeune, 1796, volume 2, page 397)
    • (France) Établissement d’enseignement secondaire du premier cycle.
    • Mgr Jean-Marie-Malthias Debelay est né à Viriat (Ain) le 24 février 1800 d’une famille honorable. Il fit avec distinction, au collège de Bourg, ses classes de latinité. — (Jacques-Paul Migne, Notice historique sur Mgr Debelay, dans Collection intégrale et universelle des orateurs sacrés, Paris : chez J.-P. Migne, 1856, tome 84 (2e série : vol.17), page 599)
    • Il nous semble être retourné au collège, de nouveau nous marchons en rang, nous faisons des devoirs et surtout des pensums, et l’on nous astreint au silence… — (Jean Heimveh, Question d'Alsace, 1889)
    • Louis Pasteur alla d’abord à l’école primaire qui occupait une des salles-annexes du collège d’Arbois. L’enseignement mutuel était alors de mode. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 11)
    • Dans le courant de 1914, il avait interrompu ses études, sur les conseils du directeur du collège, qui ne l’estimait pas de santé assez robuste pour affronter le difficile concours, et la guerre l’avait surpris à Biarritz, où il villégiaturait. — (Un héros de la France : Guynemer, Paris : éditions Jean Cussac, anonyme, s.d (1918), non paginé)
    • (Belgique) Établissement catholique d’enseignement secondaire.
    • Établissement universitaire étranger.
    • Les collèges d’Oxford, de Cambridge, etc.
    • (Québec) Cégep, établissement de formation technique et pré-universitaire.
    • (Par extension) Réunion des écoliers qui font leurs études dans un collège.
    • La rentrée du collège.
    • Tout le collège a été licencié.
    • Cela sent le collège, cela a un air de pédanterie.
    • Il sent encore son collège, se dit d’un jeune homme qui conserve encore dans le monde les manières du collège.
    • Amitié de collège, amitié formée au collège et continuée dans l’âge mûr.
    • (Suisse) Établissement public ou privé d’enseignement du second cycle du second degré, gymnase.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • steige
    • Deuxième personne du singulier du présent de l’impératif à la forme active de steigen.
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif à la forme active de steigen.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif 1 à la forme active de steigen.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif 1 à la forme active de steigen.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • privilège
    • Faculté accordée à un particulier ou à une communauté de faire quelque chose ou de jouir de quelque avantage qui n’est pas de droit commun.
    • Le 2 mai 1670, un privilège fut accordé à la Compagnie des pelleteries de la baie d’Hudson. Cette société comptait un certain nombre d’actionnaires dans la haute noblesse, le duc d’York, le duc d’Albermale, le comte de Shaftesbury, etc. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Hélas! en même temps que la richesse, l’habitude de la distillation du cidre à domicile s’est répandue! L’usage du privilège des bouilleurs de cru met à la disposition directe des paysans, en quantités immenses, incontrôlables, le poison. Les alambics circulent partout. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le roi Jean leur confirma, en 1357, leurs privilèges et, au début du XVe siècle, leurs armes furent enregistrées à l’armorial général. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924)
    • Le mot de noblesse avait un sens du temps de nos grands-pères, aujourd’hui il n’en a plus; les titres courent les rues, et quant aux privilèges, ce qui nous en reste augmente la misère du peuple, sans nous être d’aucun profit; si nous ne payons pas l’impôt au roi, nous le payons aux exigences d’une position factice, à la mode, à l’usage, à notre oisiveté qui nous oblige souvent de nous ruiner, pour échapper à l’ennui. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Il s'est mis en frais pour la nouvelle édition du Siècle de Louis XIV; il n'a épargné aucun soin; et voilà que, pour fruit de ses peines, M. de La Beaumelle fait imprimer sous main une édition subreptice à Francfort, ville impériale, malgré le privilège de l'empereur, dont Walther est en possession. — (Voltaire, Lettre n° 27, à M. Roques, d'avril 1752, dans « Correspondance générale », tome 4, dans les Œuvres de Voltaire, Paris : chez P. Pourrat frères, 1839, p. 50)
    • Acte qui contient la concession d’un privilège.
    • Enregistrer un privilège.
    • Droit, prérogative, avantage.
    • L’enquête ethnographique, c’est un saut dans l’inconnu tellement excitant. Être transporté dans un monde où rien n’est familier — ni l’environnement, ni le langage, ni les techniques — est un privilège extraordinaire. — (Philippe Descola, Interview par Olivier Pascal-Moussellard, Télérama no 3 392, janvier 2015)
    • (Ironique) — Par sa position, elle a toujours eu le triste privilège d’être le champ-clos où se débattirent successivement les nationalités Neustrienne et Austrasienne ; Franque et Germanique ; Allemande et Française. — (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, p. XV)
    • (Droit) Titre à la préférence, droit que la qualité de la créance donne à un créancier d’être préféré aux autres créanciers, même hypothécaires.
    • Privilèges sur les meubles, sur les immeubles.
    • La femme n’a point de privilège, pour la répétition de sa dot, sur les créanciers qui lui sont antérieurs en hypothèque.
    • Le propriétaire non payé par son locataire a un privilège sur les meubles garnissant l’immeuble loué.
    • Être payé par privilège et préférence sur le prix d’un immeuble.
    • En cas de novation, les privilèges et hypothèques de l’ancienne créance ne passent point à celle qui lui est substituée.
    • (Sens figuré) Dons naturels, soit du corps, soit de l’esprit.
    • La raison est un privilège qui distingue l’homme des animaux. La beauté est un heureux privilège.
    • (Sens figuré) — Autrefois on venait en pèlerinage chercher certaine huile bénite qu’on y distribuait et qui avait, disait-on, le privilège de rendre l’ouïe aux sourds. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895, éd. 1923)
    • Liberté, prérogative que l’on s’attribue dans la société, ou que les autres vous accordent.
    • Cela est absolument inadmissible. Il ne faut jamais accorder à une seule personne, fût-elle en danger de mort, le privilège exorbitant de mettre en péril, et en péril très grave, toutes les personnes qui font partie d’un train. — (Maxime Du Camp, Les chemins de fer à Paris, dans la Revue des deux Mondes, V. 74, 1868, p. 127)
    • Réfléchir à la blanchité et à ses privilèges m’apparaît aussi vital que d’analyser les rapports de classe ou de genre. Ce sont des réalités sociales que l’on aurait tort de se cacher. — (Simon Grivet, Tribune, dans Le Monde (tribune), 2020 → lire en ligne)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cortège
    • Suite de personnes qui en accompagnent une autre avec cérémonie et pour lui faire honneur.
    • Les souverains, pendant tout leur séjour, furent accompagnées d’un imposant cortège.
    • Grossir le cortège.
    • Le cortège se mit en marche.
    • (Par analogie) Groupe qui défile dans les rues d'un village en signe de protestation, de revendication ou de solidarité.
    • La tête du cortège, c’était nous, c’est-à-dire Germinal, la jeunesse syndicaliste derrière son drapeau noir. C’est ici qu’étaient groupés les éléments les plus ardemment révolutionnaires de la jeunesse du pays. — (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, Presses universitaires de Limoges, 2003, page 125)
    • Le garde champêtre, armé d’un fusil que lui avait confié le maire, et suivi d’un cortège nombreux, s’avança jusqu’à dix pas du chien. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • (Sens figuré) Suite, série, accompagnement.
    • Le prêtre Gauchelin, du diocèse de Lisieux, assiste, durant une nuit de janvier 1092, au défilé de la Chevauchée infernale, cortège d’âmes captives entraînées par le démon en punition de leurs péchés ; parmi elles, il en reconnaît quelques-unes avec lesquelles il s’entretient. — (Gaston Raynaud, La Mesnie Hellequin, dans les Études romanes dédiées à Gaston Paris, le 29 décembre 1890, Paris : Émile Bouillon, 1891, p. 53)
    • De temps en temps, un requin paraissait à la surface avec son cortège habituel de rémoras parasites et de poissons-pilotes. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le bateau s’enfonce dans l’obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu’accompagne le cortège des mouettes. — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p. 30-31)
    • La Pauvreté, ah ! la garce ! Elle va dans un cortège d’humiliations, de basses rancunes, de fangeuses abdications. Elle traîne, derrière elle, se sœur la Misère, au rire édenté, aux orbites desséchées, aux doigts mous. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 34)
    • Malgré les soins culturaux, le cortège floristique des cultures sarclées diffère assez peu de celui de nos moissons siliceuses. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 37)
    • La calotte glaciaire de l’Europe s’est réfugiée en Scandinavie avec son cortège de plantes boréales. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 58)
    • Et puis on découvrit — ce dont on aurait pu se douter à l’avance — que le rétablissement de la royauté, à la Henri V, c’est-à-dire avec son cortège d’idées désuètes et de principes périmés, était un anachronisme que la France de 1873 ne supporterait pas un instant. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • En tout premier lieu sont les « crises », politiques principalement, mais aussi environnementales, toutes porteuses de leur cortège de désastres humains et génératrices de flux de réfugiés. — (Christian Pradeau et Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
    • (Physique) Cortège électronique : Ensemble des électrons qui gravitent autour du noyau d'un atome
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • reneige
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de reneiger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de reneiger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • perceneige
  • sacrilège
    • Qui commet une profanation.
    • Il se trouva ainsi, d’après les lois de l’église, coupable d’un double sacrilège, comme bigame, et comme mari d’une femme qui avait reçu le voile de religieuse. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • L’indifférence en matière de foi était devenue de règle, car d’hostilité on n’en sentait point trop encore ; à peine sourdait-elle, peut-être, dans quelques propos sacrilèges que les mauvaises langues : […], s’essayaient malicieusement dans l’ombre à propager. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Qui relève de la profanation, de la violation du sacré.
    • Il est évident que ces réformes sont fort louables, mais elles sont loin d’être acceptées avec enthousiasme : […]; et les lettrés les considèrent comme un attentat sacrilège contre les traditions koraniques. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 65)
    • Mais chut, en dire plus serait sacrilège. — (Le Devoir, 17-18 février 2007)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • verneiges
  • grège
    • (Soierie) Qualifie la soie à l'état brut.
    • Les procédés employés pour le traitement préparatoire de la soie consistent en deux opérations principales: […] 2° le moulinage qui comprend le dévidage, le doublage et la torsion que l'on fait subir à la soie grège pour la transformer en fils propres à être décreusés et tissés. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • De la couleur beige clair de la soie grège.
    • À chaque missive, l’avouerai-je, Je crains de vous causer l’ennuiEt cette attente, comme un missile, Endolorit ma tête grège. — (Feu! Chatterton, La Malinche, Feu! Chatterton EP, 2014)
    • Les couleurs donnent dans le camaïeu discret du haut de gamme des berlines : blanc et grège, noir et gris perle. — (Stéphanie Maurice, La passion du tuning, Seuil, 2015, coll. Raconter la vie, pages 53-54)
    • Son ventre retombait en plis grassouillets sur une taillole de flanelle grège retenant le pantalon. — (Jean Siccardi, La Chênaie de Seignerolle, Presses de la Cité, 2010, chapitre 17)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • beige
    • Qualifie la laine écrue ou toute étoffe qui n’a reçu ni teinture, ni blanchiment.
    • […] une bonne robe de droguet ou de laine beige […] — (Edmond de Goncourt, La Fille Élisa, 1877)
    • (Par extension) D’une couleur entre le blanc cassé et le brun très clair. #F5F5DC
    • Mollement enfoncé dans un fauteuil relaxe de la salle de séjour de son appartement privé, un verre de whisky à portée de la main, Jacques Dubois-Rimbert laissait paresseusement errer son regard sur les toiles de maîtres qui ornaient les murs aux teintes beige rosé de la pièce. — (Bernard de Fligny, Le tiercé de la mort, Librairie des Champs-Élysées, 1981, chapitre I)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • dreige
    • Variante de drège.
    • La pêche à la dreige (ou grande dreige), de Boulogne à la Seine, nécessite un tramail, filet en trois éléments. — (Olivier Chaline, La mer et la France: Quand les Bourbons voulaient dominer les océans, 2016)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • déneige
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe déneiger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe déneiger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe déneiger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe déneiger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe déneiger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • norvège
  • lège
    • (Marine) Qualifie un bâtiment qui est vide ou n’a pas son chargement complet.
    • Dans les trois écluses de Gatun, nous sommes derrière le Cosmic Fortune, un cargo lège. Les hélices à fleur d'eau, il embraye, met toute la sauce et produit une vague d'un mètre créant un courant pas possible. — (Jean Michal, Aventures Océanes: du sextant au gps, des milliers de milles et un tour du monde, BoD/Books on Demand, 2015, page 238)
    • Des années de métier avaient fait de lui cette âme sceptique mais compatissante qui battait présentement la semelle du côté du terminal à grain de la jetée 86 pour surveiller, à une distance qui lui semblait sûre, son client – […] – qui se tenait au pied d'un porte-conteneurs lège en provenance de Chine jusqu'au moment où le colis lui chut dans les bras d'une hauteur de quatre étages. — (Thomas McGuane, « Kangourou », dans Quand le ciel se déchire, traduit de l'anglais (États-Unis) par Brice Matthieussent, Marc Amfreville & Éric Chédaille, Paris : Christian Bourgois éditeur, 2019)
    • Les tortues marines portent des balises de géolocalisation, mais ce déchet de 77 mètres de long et de 700 tonnes de poids lège, qui peut à tout moment entrer en collision avec un navire de commerce ou de pêche, et provoquer un naufrage et des pertes humaines, passe sous les radars. — (Jacky Bonnemains, L'« Alta », la véritable histoire du bateau fantôme, dans Charlie Hebdo n° 1440 du 26 février 2020, page 11)
    • (Acadie) (Gaspésie) Qui est vide ou qui porte peu de chose.
    • J’y vais à lège.
    • (Argot) Léger.
    • Le 5.20 n'est pas lège — (Seth Gueko feat. 25G, Cabochards, sur l’album Drive by en caravane, 2008)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.