Mots qui riment avec "arge"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "arge".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : arge et arges .

  • décharge
    • Action de décharger.
    • Assister à la décharge d’un ballot.
    • Les voituriers sont obligés de faire la décharge de leurs marchandises en tel endroit.
    • Moment, endroit où cette action se fait.
    • Se trouver à la décharge d’un wagon, d’un paquebot.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • éparges
  • septsarges
  • recharge
    • Action de recharger.
    • La recharge de mon téléphone est en cours.
    • Objet servant à remplacer, à charger à nouveau quelque chose (par exemple, une cartouche de stylo, une carte pour pouvoir utiliser un téléphone portable).
    • J'ai trouvé des recharges pas chères pour mon stylo sur internet !
    • (Géologie, Hydrologie) Fraction de l'eau ou de la pluviométrie qui parvient, notamment par effet de gravité, à la zone saturée.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • farges
  • émarge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de émarger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de émarger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de émarger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de émarger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de émarger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • emmarge
    • Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe emmarger.
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe emmarger.
    • Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe emmarger.
    • Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe emmarger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe emmarger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • large
    • Qui a une dimension déterminée dans le sens de la largeur, par opposition à long, à haut, à profond.
    • Ce champ, ce jardin est plus long que large. — La rivière est plus large en cet endroit.
    • Une étoffe large. — Du ruban large. — Un homme large des épaules.
    • (Par extension) Qui a une largeur trop grande par rapport à une autre largeur, ou de référence, ou attendue, ou espérée.
    • Il allongeait sa jambe, sèche comme un échalas, qui flottait dans une molletière trop large et sans couleur, pour montrer fièrement sa chaussure. — (François Barberousse, L'Homme sec, Paris : Gallimard, 1935 & Romorantin : Marivole Éditions, 2013, chapitre 7)
    • (Art) Qui est fait par masses et à grands traits, qui n’a rien de maigre, de mesquin, de timide.
    • Des contours, des draperies, des lumières larges.
    • Une touche, une manière large.
    • Un pinceau large.
    • Qui est étendu ou qui est de grande amplitude.
    • Il semble donc qu'on est en droit de conclure à l’existence d'un large mouvement humain se dirigeant, vers l'époque quaternaire, de l'Est du vieux monde à l'Ouest du nouveau. — (René Thévenin et Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e édition, page 15)
    • Une étude plus large et plus scientifique des dialectes locaux établira que, par son origine et par ses caractères essentiels, le slovaque appartient au groupe yougoslave. — (Ernest Denis, La Question d’Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, page 97)
    • (Sens étymologique) Qui aime à donner.
    • Il mène une vie trop large. — Il est large envers ses serviteurs.
    • Qui est peu scrupuleux, qui se donne beaucoup de liberté.
    • Il a la conscience large. — Ses opinions sont un peu larges.
    • Qui n'a pas de prévention, qui est tolérant.
    • Avoir l’esprit large, être large d’esprit.
    • (Parfois) Facultatif.
    • Des devoirs larges.
    • (Populaire) Qui éprouve une sensation de bien-être, de sérénité.
    • Tu verrais Jean-Mi dans son hamac, il est large !
    • (Populaire) (Familier) Qui a du temps devant soi, qui n'est pas pressé.
    • J'ai un rendez-vous dans deux heures. — Oh, bah ça va, t'es large !
    • (Textile) (Québec) (Populaire) Grande taille.
    • La police recherche un voleur de vêtements de forte taille. Le suspect est au large. — (Michel Beaudry, La leçon virale, Le Journal de Montréal, 22 mai 2021)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • litharge
    • (Chimie) (Au singulier) Monoxyde de plomb fondu et cristallisé en lames.
    • Les minerais préparés étaient, depuis la reprise moderne des travaux jusqu'en 1817 , fondus à la mine au moyen de fours à manche ; on y coupelait aussi le plomb pour argent et l'on trouve encore un moulin pour le broyage des litharges. — (Frédéric Blanchard, « Mémoire sur la mine de Tende ou de Vallauria (Ancien comté de Nice) » dans la Revue universelle des mines, de la métallurgie, des travaux publics, des sciences et des arts, dirigée par Ch. De Cuyper, tome 57, Paris & Liège, 1869, p. 181)
    • La solution de plombite de soude se prépare en faisant bouillir de l'eau contenant 0,1 de potasse ou de soude caustique , 0,15 de litharge. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il n’est malheureusement que trop aisé de falsifier des boissons telles que le vin, le cidre, l’eau-de-vie. Le marchand, enfermé dans son cellier, compose secrètement ces mixtions, y coule la litharge, ou par avarice ou par ignorance. — (Louis-Sébastien Mercier, Le tableau de Paris, article Le régrat, Éditions La Découverte, page 188)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • marge
    • Lisière ; bord ; périphérie.
    • Je voyais en marge de mon champ visuel et à quelque distance une grande ombre en mouvement. — (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945)
    • Les adolescents […] s’étalant sur les nappes de verdure, aux marges ombragées des clairières. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, Volupté, 1834)
    • […] l’association à Limnanthemum ne saurait être étroitement délimitée car elle présente des intrications avec les groupements ripicoles sur sa marge externe et, sur sa marge interne, avec des associations flottantes […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 64)
    • (Typographie) Bord vierge qui est autour d’une page imprimée ou écrite.
    • Un gardien dont le rôle était de donner aux croque-morts décharge, sur un registre, des cercueils qu’il avait comptés et vu inhumer, signa le livre et apposa son timbre en marge. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Les marges de ce livre sont chargées d’annotations.
    • Ce bord virtuel, avant que la page ne soit imprimée ou écrite.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    • (Sens figuré) Espace libre, temps disponible, aise.
    • Avoir de la marge, Avoir plus de temps ou plus de moyens qu’il n’en faut pour exécuter quelque chose.
    • Fallait-il que je me sente heureuse et forte et assurée pour me lancer dans pareille aventure, que j’aie le sentiment d’avoir de la marge, pour mettre ainsi à l’épreuve, comme si besoin en était, ma capacité de résistance. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • Donner, laisser de la marge à quelqu’un.
    • (Comptabilité) Profit, différence entre produits et charges.
    • Mais les entreprises industrielles capables de générer près de 30% de marge nette et 80% d’Ebitda sont suffisamment rares pour que cela mérite de décrypter leur modèle de développement. Seules les marques de luxe dégagent de telles marges, et encore… — (Eutelsat nous répond : La réponse de l’Usine nouvelle, dans L’Usine nouvelle, n° 3256, 6 octobre 2011, page 28)
    • (Cartographie) Partie du support imprimé extérieure à la surface cartographiée[1].
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • charge
    • Ce qui pèse.
    • De fastidieuses productions de généalogies, de froides disquisitions sur les faits, d'insipides vérifications de dates sont les charges et les servitudes de l'écrivain. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, 3e partie, livre 19, chapitre 1, Paris, chez Boulanger et Legrand, 1851, tome 3, page 4)
    • Charge pesante. — On a donné trop de charge à cette planche.
    • Fardeau, faix, ce que porte une personne, un animal, un bâtiment, etc.
    • La charge d’un mulet est de tant de kilos.
    • La charge de ce bateau est de cinquante tonneaux.
    • Poids, mesure ou quantité déterminée de certaines choses.
    • Une charge de blé, de fagots, de cotrets, etc.
    • CHARGE, en allemand karch, bürde, pfundschwer, en anglais load, burden, en espagnol et en portugais carga, en italien carica, salma, soma. Nom d’une sorte de poids ou de mesure. Voyez aussi Salma, Soma, etc.[…]I. Poids.[…]France La charge était de 3 quintaux ou 300 ℔ poids de marc[…]II. Mesure de capacité pour matières sèches.[…]Paris. La charge ou sac charbon de bois valait 1 mine = 2 minots = 16 boisseauxToulon La charge = 3 setiers = 4 ½ émines, et contenait 1 ½ setier de ParisIII. Mesure de capacité pour liquides.[…]Montpellier. La charge d’huile = 4 barals = 8 émines = 16 quarts ou quartals = 128 pots[…]IV. Mesure agraire ou de superficie.Embrun en France. La charge = 6 éminées = 72 civayers = 1050 toises delphinales carrées d’EmbrunGap en France. La charge = 6 éminées = 72 civayers = 1050 toises carrées de Paris. On y emploie aussi la charge d’Embrun. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
    • Dépense, frais.
    • Les frais demeurent à sa charge.
    • Les grosses réparations sont la charge du propriétaire.
    • (En particulier) Imposition, taxe.
    • Les charges publiques.
    • Charge foncière.
    • Magistrature, dignité ou fonction publique.
    • Les seules charges de robe qui ne s’achetassent point étaient celle de premier président du Parlement et celle du chancelier. — (Alfred Franklin, La Vie privée d’autrefois - La vie de Paris sous Louis XV devant les tribunaux, Plon, Paris, 1899, pages 11–12)
    • (Histoire) Office qu’on achetait au roi.
    • Depuis François 1er, les charges de la chapelle du roi étaient devenues vénales. « C’était une ressource pour l’État créée dans un moment difficile, et le cardinal Mazarin qui aimait à faire argent de tout, n’avait pas manqué d’en tirer parti. » — (R. de Chantelauze, « Le Père de la Chaize », dans Revue du Lyonnais, volume 14, 1857, page 326)
    • Action de charger quelqu’un de faire quelque chose : commission, ordre qu’on donne à quelqu’un.
    • J’ai la charge de vous dire que…
    • Cela est à ma charge : On m’en a donné le soin, la garde.
    • (Art) Caricature, représentation exagérée, imitation bouffonne.
    • Ce portrait est peint en charge.
    • Ce sculpteur a fait la charge de la plupart de ses contemporains illustres.
    • Exagération volontaire et comique.
    • Les rôles du parasite et du militaire fanfaron, dans la comédie antique, appartiennent à la charge.
    • Bien des comédies sont de véritables charges.
    • Traits forcés à dessein par lesquels une personne en contrefait une autre.
    • Cet acteur, médiocre d’ailleurs, excelle dans la charge de ses camarades.
    • Charge d’atelier : Plaisanteries dont on s’amuse dans les ateliers de peinture et de sculpture.
    • (Chimie) Substance solide, non miscible, introduite dans un mélange pour lui donner certaines qualités.
    • La charge (F) à ajouter après préchauffage et mixage rend le matériau plus résistant et lui donne une couleur crème homogène.
    • (Droit) Preuve ou indice qui s’élève contre un accusé.
    • Ce fait constitue une charge très grave contre le prévenu.
    • Vous allez entendre les charges produites contre vous.
    • Informer à charge et à décharge : Informer pour et contre l’accusé.
    • Témoins à charge : Témoins assignés par le ministère public ou la partie civile pour déposer sur les faits qui paraissent être à la charge de l’accusé.
    • Un livre à charge contre une ministre
    • (Héraldique) Tout ce qui apparaît sur le champ de l’écu.
    • Après l’énoncé du champ, on énumère les charges, qui peuvent être des pièces ou des meubles […] — (Wikipédie, Blasonnement)
    • (Marine) Action de charger un navire.
    • Navire en charge pour Bayonne, pour Boston, etc.
    • (Mécanique) Force appliquée en un point (charge ponctuelle), force appliquée sur une surface (charge continue).
    • (Métallurgie) Quantité de minerai et de charbon que l’on jette à la fois dans un fourneau.
    • Ayant eu besoin de fonte blanche pour faire des cylindres à tôle on força la charge en minerai ; les laitiers se montrèrent d’un vert foncé, mais toujours bien vitrifiés et sans grenailles ; la tuyère demeura claire et le travail fut facile, quoique la chaleur fût médiocre dans l’avant-creuset. La fonte se trouva entièrement blanche et liquide comme de l’eau, de sorte que les produits du moulage furent très bons. — (André Guenyvea, Nouveaux procédés pour fabriquer la fonte et le fer en barres)
    • (Militaire) Attaque impétueuse d’une troupe.
    • On m’apprit l’école de soldat et l’école de peloton de manière à exécuter la charge en douze temps, les charges précipitées et les charges à volonté, en comptant ou sans compter les mouvements, aussi parfaitement que le plus roide des caporaux du roi de Prusse, Frédéric le Grand, dont les vieux se souvenaient encore avec l’attendrissement de gens qui aiment ceux qui les battent. — (Alfred de Vigny, Servitude et grandeur militaires, 1835)
    • Sonner, battre la charge.
    • Charge à la baïonnette.
    • Le pas de charge.
    • Revenir à la charge : Réitérer ses démarches, ses instances, ses prières, ses reproches, ses invectives, etc.
    • On a beau le rebuter, il revient toujours à la charge.
    • (Sens figuré) Attaque.
    • Il vient d’entendre, dans sa voiture, la charge de la députée Frédérique Dumas, sur France Inter, contre le projet de réforme de l’audiovisuel de Françoise Nyssen. — (« Philippe flingue les députés Marcheurs », Le Canard enchaîné, 13 juin 2018, page 2)
    • Si la scène avait lieu en Afrique, en Amérique du Sud, dans les Caraïbes, les démocraties occidentales comme le Canada mèneraient la charge pour dénoncer cette tentative de coup d’État. — (Emmanuelle Latraverse, Imaginez si Trump avait gagné..., Le Journal de Québec, 5 janvier 2021)
    • (Militaire) Ce qu’on met de poudre et de plomb, etc., dans une arme à feu, un canon, une fusée, un pétard,… pour tirer un coup.
    • Charge de revolver, de fusil, de canon.
    • (Militaire) Action de charger un fusil.
    • Charge en douze temps.
    • (Physique) Quantité d’électricité dans un corps (positive ou négative) interprétée par une déficience ou un excès en électrons. Par extension, toute propriété quantique, comme la charge de couleur.
    • (Populaire) Quantité d’alcool absorbée par quelqu’un.
    • Tenir une sacrée charge.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • sarge
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de sarger.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de sarger.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de sarger.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de sarger.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de sarger.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • targe
    • (Histoire) (Armement) Bouclier rond, qui servait autrefois à protéger les assiégeants.
    • La lance du comte glissa sur le bord de l’écu du chevalier, et alla se briser contre la targe qu’il portait suspendue au cou. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Wamba s’arrêta au milieu d’une plaisanterie, et reprit sa targe et son épée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Au collège, les bons Pères ne juraient encore que par son heaume et sa targe, on nous donnait la Chanson de Roland comme l’Iliade française. — (Georges Bernanos, Journal d’un curé de campagne, 1936, page 208)
    • (Histoire) (Armement) Bouclier carré ou rectangulaire bombé comme une tuile et parfois comportant une échancrure pour passer une lance.
    • L’abbaye des Tisserands se blasonne d’un griffon ailé, de la tournure la plus fantasque et la plus héraldique. Le More appuyé sur sa targe a une mine truculente digne des héros sarrasins du Tasse et de l’Arioste. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, pages 54-55)
    • Monnaie des ducs de Bretagne, qui portait l’image d'un bouclier.
    • Au bout de six mois, l’argent manqua. On fit appel aux pèlerins, on mit un bassin d’étain à la porte de l’église ; mais à peine s'il y tomba quelques targes et quelques liards à la croix. — (Victor Hugo, « Aix-la-Chapelle - Le tombeau de Charlemagne », lettre IX de Le Rhin : Lettres à un ami, tome 1, Londres : chez Nelson Éditeurs, 1838, page 115)
    • (Héraldique) Écu dont la partie inférieure est arrondie.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • garges
  • barge
    • (Ornithologie) Oiseau limicole du genre Limosa.
    • Le pic n’abandonne jamais la tige des arbres, à l’entour de laquelle il lui est ordonné de ramper ; la barge doit rester dans ses marais, l’alouette dans ses sillons, la fauvette dans ses bocages. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Le Bec-en-ciseaux)
    • Les barges, espèces de bécasses de mer, les courlis au long bec grêle et recourbé, peuplaient les anses vaseuses. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Elle jeta un regard distrait sur le Peterson posé sous la lampe. […]. Il était ouvert à la page de l'avocette, des barges, des courlis et des glaréoles. — (Pascal Dessaint, Mourir n'est peut-être pas la pire des choses, Rivages, 2013, chapitre 12)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.