Mots qui riment avec "an"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "soufrant".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : an , ans , ant , ants , and , iant , iants , ents , ment , emp , emps , end et ends .

  • dément
    • (Médecine) Qui est dans l’état de démence.
    • Le Jones dément, acculant au suicide sa secte d’arriérés, est à peine différent du lunatique Khadafi, le prophète de la lubie, du calamiteux Khomeini qui ayatollise gâteusement à Téhéran, ou du débile Lefebvre, qui rafistole à Écône sa petite église pour lui tout seul. — (Louis Dalmas, Le désordre et la patience, 1982)
    • (Par extension) (Familier) Qui défie la raison ; incroyable.
    • Ainsi, défilèrent consécutivement les qualificatifs de dément, délirant, chouette, bath, et pas mal. On pouvait tout aussi bien dire d'une fille qu'elle était chouette et d'une capitale étrangère visitée à Pâques que c'était pas mal. — (Philippe Labro, Des Feux mal éteints, Editions Gallimard, 1967, 2014, chap.2)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • recommencement
    • Action de recommencer.
    • On dit souvent que l’histoire est un perpétuel recommencement.
    • La couture de ces pièces d’étoffe n’alla pas non plus sans tâtonnements, et recommencements. — (Hector Malot, En famille, 1893)
    • Mais ma torpeur s’évanouissait, et je fis quelques mouvements qui dénotaient le recommencement de ma terreur. — (Gaston Leroux, Le Fantôme de l'Opéra, 1910)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • élan
    • Mouvement pour s’élancer.
    • Il avait hâte de mettre la jeune femme à l’abri, et, d’un élan, il traversa les champs et la porta jusqu’à une grange isolée que, dès le début, il s’était proposé d’atteindre. — (Maurice Leblanc, La Comtesse de Cagliostro, 1924)
    • Ce héros, la lance brandie en avant, l’oriflamme sacrée flottant au-dessus de sa tête, entra d'un élan fougueux dans la masse guerrière qui lui prêtait le flanc. — (Ivan Gobry, Charles VIII : Fils de Louis XI 1483-1498, Éditions Flammarion, 2012)
    • Prendre son élan pour sauter.
    • Continuation sans dynamisme d'un mouvement déjà amorcé.
    • Avec l'élan qu’avait le patineur au moment de sa chute, il ne pouvait qu’heurter violemment le rebord.
    • Beaucoup n’ont pas su s’arrêter à temps et se sont fracassés de plein élan contre le mur de la cabane. — (Joseph Kessel, Les Cavaliers, Gallimard, 1967)
    • Comportement vif et dynamique.
    • Répondre avec élan.
    • Ce jeune homme manque d’élan.
    • (Sens figuré) Changement subit d'attitude, sous l’influence d’un sentiment vif ou généreux.
    • Ne désespérons cependant pas de voir un jour le parlement, dans un élan collectif de patriotisme, oser braver certaines tendances funestes, chères à une partie de l'opinion publique, et de risquer même le danger d'une impopularité passagère, pour assurer le bien du peuple malgré lui. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La révolution de Palais, qui se produisait le 13 décembre 1940 et dans laquelle Alibert s'était compromis, devait briser net l’élan réformateur du premier garde des sceaux de Vichy. — (Le droit sous Vichy, page 241, Vittorio Klostermann, Francfort/Main, 2006)
    • L'odeur de l’ambre solaire avait curieusement un effet aphrodisiaque sur Albert qui devenait infernal. Moi, je mesurais mes élans car je détestais prendre un râteau. — (Michel Charton, Chronique ordinaire d'un baby-boomer, Éditions du Panthéon, 2015)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • admirablement
    • D’une manière admirable, parfaite, merveilleuse.
    • La porte du pullman de queue, fermée à clef, s’ouvrit : superbement, admirablement vide, la voiture offrait à ses visiteurs impromptus le plus admirable décor de marqueterie en bois de rose — jaune citron et carmin pâle — qui se pût imaginer. — (Pierre-Jean Remy, Orient-Express, volume 2, Albin Michel, 1984)
    • Grâce à la nature du sol (tirs et hamri) et à l’abondance des précipitations, une grande partie de la zone côtière se prête admirablement à l’exploitation agricole. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 219)
    • Ces deux adverbes joints font admirablement. — (Molière, Les Femmes savantes, acte III, scène 2)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abusant
    • Participe présent du verbe abuser.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • affalement
    • Fait d’être affalé.
    • Elle rit, elle aussi, et sans doute elle s’amuse beaucoup de voir l’affalement honteux de sa compagne, mais elle rit en femme qui voit avec complaisance ces sortes de débauches et n’hésite pas, le cas échéant, à en prendre sa part. — (Armand Dayot, Le Prado de Madrid, 1914)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • suivant
    • Qui est après, qui vient après.
    • La vente aura lieu mardi prochain et jours suivants. — Il en a usé de la sorte pour les raisons suivantes : …
    • Je m'assis et écrivis une lettre cordiale: monsieur Saito se réjouissait à l'idée de jouer au golf le dimanche suivant avec monsieur Johnson et lui envoyait ses amitiés. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, p.age 10)
    • Ceci explique qu'une pente déjà skiée sans encombre puisse partir en avalanche au passage du skieur suivant. — (G. Chambon, S. Morin & D. Goetz, « Le déclenchement des avalanches : une histoire de forces » , dans Les risques naturels en montagne, coordonné par Florence Naaim-Bouvet et Didier Richard, Éditions Quæ, 2015, page 85)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • amusant
    • Qui amuse, qui divertit.
    • C’est un esprit amusant.
    • C’est la personne du monde la plus amusante.
    • C’est un homme d’une conversation amusante.
    • Un livre amusant.
    • Une comédie amusante.
    • Simplement, je ne voulais pas ennuyer le public, et j’ai fait un film aussi amusant que possible. — (Cahiers du cinéma: Numéros 192 à 207, 1967)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • feignant
    • Qui feint une action, un état.
    • […] Ceux qui s'entretenaient de son père à Sissoune, disaient qu'il était malade, et la Cauët disait tout bas qu'il était feignant. — (Michel Yell, dans Cauët, 1912)
    • (Populaire) Paresseux ; fainéant.
    • Les moins feignantes montaient à l'étage, elles négociaient les prix en pointant une langue pleine de promesses sur leurs lèvres mouillées. Ça ne durait pas plus d'un quart d'heure. — (Noël Balen , La Planche à frissons, éditions Mille et une nuits, 2002)
    • Entre ses numéros d'acteurs et ses sketches comiques, Érotissimo apparaît comme une aimable critique de la société française pompidolienne de 1968, à travers ses ouvriers rêveurs, ses employés feignants, ses concepteurs lunatiques et incompris, ses chefs d'entreprise âpres au gain et magouilleurs, ses fonctionnaires bornés et revanchards, tout cela confronté à l'évolution des mœurs de la nouvelle liberté sexuelle. — (Alain-Guy Aknin, ‎Philippe Crocq & ‎Serge Vincendet, Le Cinéma de Gainsbourg... affirmatif !, Éditions du Rocher, 2007, page 70)
    • On dit bien souvent que les bons développeurs sont feignants. En effet, ils cherchent systématiquement à réaliser toute tâche en déployant le moins d'effort possible. — (Louis-Guillaume Morand & ‎Thomas Garcia, Windows 7 avancé, 2e édition, Éditions Eyrolles, 2011, page 327)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • entend
    • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de entendre.
    • Ne criez pas au drame supposé de votre sort : comment voudriez-vous qu’aucun ne s’en vînt au contraire émouvoir au point de trouver motif à rigolbocher s’il entend le dénouement de votre épopée fixe… — (Maxence Caron, L’Insolent, 2012)
    • L’émir entend dénomadiser les Bédouins de l’intérieur, les convertir au travail agricole ; il fait importer des machines, creuser des puits, planter des palmiers. — (revue Jeune Afrique, numéros 704 à 716, 1974)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • durement
    • D’une manière dure.
    • Un jour, en bateau, voulant manier la godille à grand renflement de biceps, il tombait dans la Loire ; une autre fois, qu’il caracolait à la portière du landau, sa bête le serrait si durement contre la roue, qu’on était obligé de le garder et cataplasmer à la chambre plusieurs jours. — (Alphonse Daudet, L’immortel, 1888)
    • La wilaya (province) d’El Tarf à l’extrême est du pays (700 km à l’est d'Alger) a été la plus durement touchée, avec au moins 30 morts dont 11 enfants. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 20 août 2022, page 5)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • rarement
    • Peu souvent ; peu fréquemment.
    • Et ce petit univers grouille de cancans, d'intrigues, de projets, d'ambitions, qui dépassent rarement le cadre de la sous-préfecture. Vous croyez que la Chine existe, vous ? Comment peut-on être Chinois ? — (Pierre Hervé, La Libération trahie, éd. Grasset, 1945, p. 93)
    • J'avais été beaucoup plus rarement bombardé du haut des airs, et je me trouvai, devant ce danger-là, presque aussi béjaune que mes conscrits. — (Marc Bloch, L'étrange défaite : La déposition d'un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p.86)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aboiement
    • Son émis par le chien et par d’autres canidés.
    • À l’époque du frai, il pousse spontanément un petit cri peu harmonieux, qui participe de l’aboiement du roquet et du pépiement du poussin. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
    • La porte ayant été ouverte, les chiens s'échappèrent en jetant de longs aboiements de satisfaction. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ils fuyaient, et déjà les aboiements des chiens s’étaient lassés. — (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • Je passe une nuit excellente dans mon lit de camp, et mon long sommeil réparateur n’est interrompu que pendant quelques instants par des aboiements furibonds répondant aux glapissements lointains d’un chacal. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 40)
    • Le chant des coqs, l’aboiement des chiens, les appels des oiseaux l’éveillèrent. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 99 de l’édition de 1921)
    • (Par extension) Bruit ou cri désarticulé ressemblant à un aboiement.
    • Au loin, Siry entendait l'aboiement incompréhensible d’un haut-parleur espagnol où parlait le père Barca. — (André Malraux, L’Espoir, 1937)
    • (Sens figuré) Paroles, discours violents ou haineux.
    • Lui-même, de temps en temps, publiait, ou faisait publier, quelque remarque caustique, quelque petit aboiement aux talons de confrères dont le succès (ou insuccès) l’agaçaient. — (Valery Larbaud, Journal, novembre 1934)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • surprenant
    • Qui est étonnant, qui cause de la surprise.
    • Bien que prévisible, la violence est surprenante. — (David Goudreault, La bête et sa cage (2016), in La bête intégrale, Stanké, 2018, page 314)
    • Amil Event a donc reçu pour consigne de prévoir une vingtaine d’obstacles simples mais surprenants sur un parcours d’environ cinq kilomètres. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 20 août 2022, page 11)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • réveillant
    • Participe présent de réveiller.
    • Je trouvais ce matin en me réveillant et en pensant que nous n’étions plus brouillés que c’était comme si on m’avait rendu l’usage d’un bras ou d’une jambe. Je tâcherai de ne me plus écloper ni manchoter. — (Isabelle de Charrière, ‎Benjamin Constant, Correspondance (1787-1805), 1996, page 411)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • tristan
    • Papillon diurne de la famille des Nymphalidae, de nom scientifique Aphantopus hyperantus.
    • Les premiers tristans chocolat voletaient déjà au-dessus de l’herbe en un mouvement instable et sautillant, et de pâles microlépidoptères s’en élevaient et retombaient immédiatement. — (Nabokov, Le Don, in Œuvres romanesques complètes, traduction de Raymond Girard, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade), 2010, tome II, p. 143)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aisément
    • D’une manière aisée.
    • J’en viendrai aisément à bout.
    • Je veux des chaussures que je puisse mettre aisément.
    • Travailler aisément.
    • Faire aisément des vers.
    • Il change aisément d’avis.
    • Vivre aisément.
    • Ce cheval va aisément.
    • Ce caractère soudain, intuitif, de la «découverte» gœthéenne, peut évidemment être aisément reproché au poète. — (Maurice Elie, Lumière, couleurs et nature, 1993)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abattant
    • Partie d’un meuble d’un siège qu’on lève et qu’on abaisse suivant besoin.
    • L’étroit strapontin à droite de la porte l’attendait. Il préférait la dureté de l’abattant orangé au moelleux des banquettes. — (Jean-Paul Didierlaurent, Le liseur de 6h27, Au Diable Vauvert, 2014, page 11)
    • En chêne ton ébène, ce meuble-bar a un abattant comme un secrétaire et un support pour les verres. — (magazine Réponses Cuisine, automne 2006, page 25)
    • Pièce du métier à bas qui fait descendre les platines à plomb.
    • Châssis de fenêtre ou volet basculant sur un axe horizontal.
    • (Anjou) Mineur chargé de l'abatage de l'ardoise dans les ardoisières d'Angers.
    • L'abattant gagne en moyenne de 4 fr. à 4 fr. 30 par jour. — (L'organisation du travail aux ardoisières d'Angers in Études Sociales, volume 39, 1900)
    • (En particulier) Lunette de WC.
    • L'abattant est généralement "soft-close", c'est à dire que sa fermeture est assistée et qu'il se rabat silencieusement. — (article in Réponses Bain Printemps 2009)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • affermissement
    • Action d’affermir ou résultat de cette action. Peu usité au propre.
    • L’affermissement des gencives.
    • (En particulier)(Maçonnerie) Début du durcissement du béton ou de tout autre mortier hydraulique.
    • L'influence de la composition du ciment sur la durée d'affermissement d'un béton qui renferme un mélange retardant la prise. — (Rapport du 7éme congrès international de la chimie des ciments, Éditions Septima, 1980)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • instant
    • (Soutenu) Qui est pressant.
    • il n’allégua d’autres excuses de ce manque de foi que la nécessité de déférer aux sollicitations vives et instantes des commissaires de la convention. — (Alphonse de Beauchamp, Histoire de la guerre de la Vendée, 1820)
    • […] Rébecca, à son instante prière, s’était de nouveau placée à la fenêtre pour suivre et lui raconter le résultat de l’attaque. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820))
    • Un soir, un seul soir, devant la prière peut-être plus instante de mon regard, elle se départit de son mutisme. — (Pierre Benoit, Le Soleil de minuit, Albin Michel, 1930, réédition Le Livre de Poche, page 160)
    • (Soutenu) Qui est imminent, urgent.
    • […] elles prennent acte, si on peut parler ainsi, de l’aveu que font les inoculateurs, qu’on peut mourir de la petite vérole artificielle ; elles voient l’inoculation comme un péril instant et prochain de perdre la vie en un mois, et la petite vérole comme un danger incertain. — (Jean Le Rond d’Alembert, Réflexions sur l’inoculation, 1821)
    • Le danger était instant ; il n’y avait aucune pitié à attendre de pareils ennemis. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • accomplissant
    • Participe présent d'accomplir.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • adultérant
    • Participe présent du verbe adultérer.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • affectionnant
    • Participe présent du verbe affectionner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • adsorbant
    • (Didactique) (Chimie) Qui est capable de réaliser l’adsorption.
    • Ces horizons ne sont jamais calcaires, même s’ils sont issus d’une roche-mère carbonatée. Le complexe adsorbant peut être saturé ou déjà partiellement désaturé. — (Association française pour l’étude du sol, Référentiel pédologique, Éditions Quæ, 2008, ISBN 978-2-7592-0186-0 → lire en ligne)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • enseignement
    • Action de transmettre des connaissances à un élève.
    • Louis Pasteur alla d'abord à l’école primaire qui occupait une des salles-annexes du collège d'Arbois. L’enseignement mutuel était alors de mode. Les élèves étaient divisés par séries. Un camarade apprenait à lire aux autres qui épelaient ensuite à haute et assourdissante voix. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 11)
    • L’importance d’Hippocrate et du Corpus hippocratique ne saurait être surestimée car l’œuvre du Maître de Cos fut objet d’enseignement médical jusqu’au milieu du XIXème siècle avant de devenir objet d’histoire. — (Simon Byl, Hippocrate: De la médecine magique et religieuse à la médecine relationnelle, L’Harmattan, 2011)
    • C’est dans le même esprit mélioriste que Condorcet prône un enseignement élémentaire, moral et civique qui constitue la meilleure réponse au fanatisme religieux. — (Charles Coutel, Les philosophes des Lumières, nos contemporains, dans Marianne, n°878 du 8 janvier 2016, page 58)
    • Connaissance nouvelle ou savoir, qu’on retire d’une expérience.
    • Ce voyage nous a fourni de nombreux enseignements.
    • Corps des maîtres chargés d’enseigner.
    • Cette loi livrait les trois degrés de l’enseignement à l’Église et coiffait la France du trirègne de l’obscurantisme. — (Anatole France, L’Église et la République, Paris : Edouard Pelletan, 1904 - éd. J.-J. Pauvert, 1964, p.60)
    • […] ; jadis, on croyait que la férule était l’outil le plus nécessaire pour le maître d’école ; aujourd’hui, les peines corporelles ont disparu de notre enseignement public. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.266)
    • (Par extension) Savoir transmis.
    • Ce nouvel enseignement me semble d’autant plus grave qu’il s’adresse à une humanité qui, de son propre chef, se pose aujourd’hui dans le temporel avec une décision inconnue jusqu’à ce jour. — (Julien Benda, La trahison des clercs : Avant-propos de la première édition, 1927, éd. 1946)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.