Mots qui riment avec "aille"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "encanaille".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : aille , ailles , ail , ails et .

  • sérail
    • (Construction) Vaste demeure luxueuse, palais dans les pays de culture ottomane et arabe.
    • – Les représentants des Puissances […] n’ont pu qu’exprimer toutefois leur désappointement à l’égard du soutien apporté par votre sérail à entreprise du vice-roi d’Égypte. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, page 269)
    • Le sérail de Constantinople.
    • Le Grand Seigneur a des sérails dans plusieurs villes.
    • (Par métonymie) Partie du palais où les femmes sont enfermées, harem.
    • Moi qui ai un sérail au Caire, un à Smyrne et un à Constantinople, présider à un mariage ! jamais. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), volume 2, page 1170)
    • Il a tant de femmes dans son sérail.
    • (Par extension) Cercle ou groupe fermé, clique.
    • La presse du monde entier nous appelle et nos résultats sortent du sérail scientifique. — (Nathaniel Herzberg, Jean Jouzel : « L’effondrement n’est pas imminent. Je nous vois griller à petit feu », Le Monde. Mis en ligne le 2 juin 2019)
    • Pierre est un cinéaste très estimé dans le sérail. — (Amélie Nothomb, Attentat, Éditions Albin Michel, Paris, 1997, p. 30)
    • Comme en 2016, Donald Trump se pose en candidat qui n’appartient pas au sérail et qui se bat pour les Américains, loin des intrigues de Washington. — (AFP, Trump durcit ses attaques contre Biden à l’approche du dernier débat, Le journal de Montréal, 21 octobre 2020)
    • (Construction) (Liban) Prestigieux immeuble administratif de Tripoli.
    • De jeunes casseurs, armés de cocktails Molotov et de grenades pour certains, ont incendié les sièges du conseil municipal et du tribunal religieux, tentant d’en faire de même avec le sérail et d’autres institutions emblématiques de la capitale du Nord. — (Anne-Marie El-Hage, Tripoli, une ville livrée à la pauvreté, site lorientlejour.com, 2 février 2021)
    • (Zoologie) Lieu d'exhibition des bêtes sauvages, indigènes ou exotiques.
    • La ménagerie de Vincennes portait le nom de sérail ; […] — (Victor Fournel, « Chapitre XIII : Combats d’animaux - Bêtes fauves et dompteurs », dans Le vieux Paris : Fêtes, jeux et spectacles, Alfred Mame et fils, éditeurs, Tours, 1887, page 445)
    • Pour cela, il existait des sérails d’animaux « féroces » plus ou moins temporaires, servant de dépôts avant les jeux ou de lieux de vente aux particuliers, ainsi que des parcs pour les herbivores. — (Éric Baratay et Élisabeth Hardouin-Fugier, Zoos : histoire des jardins zoologiques en occident (XVIe-XXe), La Découverte, Paris, 1998, page 17)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • corail
    • Animal marin, microscopique et symbiotique vivant en colonie et construisant le récif corallien.
    • Ce naturaliste a des coraux très rares.
    • Les barrières de corail du monde entier sont vulnérables aux dégradations anthropogéniques et climatiques.
    • (Par extension) Récif constitué par les colonies de coraux ou leurs restes.
    • Je m'engageai dans la passe […]. Je devais agir avec prudence, car les pointes traîtresses du corail me guettaient sous la mer. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Les récifs de coraux sont habités par des poissons multicolores.
    • En plongée, il faut faire attention à ne pas se blesser sur les coraux.
    • Cnidaire de la Méditerranée au squelette rouge et a la forme d’un arbuste plus ou moins rameux et d’une extrême dureté. Son appellation binomiale est : Corallium rubrum.
    • Le squelette du corail rouge est vivement coloré par des oxydes de fer.
    • Branche de corail.
    • La pêche du corail.
    • (Par extension) Matière calcaire issue du squelette du cnidaire Corallium rubrum utilisée en joaillerie.
    • C’est ce qui a mis en grand honneur l’anis, le corail rouge, le bouillon de vipère dont parle Mme de Sévigné, l’orviétan, le bézoard, la thériaque, la corne de cerf ou l’œil d’écrevisse réduits en poudre, etc. — (Pierre Janet Les médications psychologiques, tome 1 : L’action morale, l’utilisation de l’automatisme, Paris : chez Alcan, 1919, L'Harmattan, 2007, page 18)
    • Ce très beau collier en corail a été fabriqué artisanalement.
    • Un chapelet de corail.
    • (Poétique) Une bouche de corail, des lèvres de corail, Une bouche fraîche et vermeille.
    • — au reste, je la trouvai parfaitement belle ainsi, avec son visage nacré et du même ton que sa main, sans aucune nuance d'incarnat, ce qui faisait que ses yeux semblaient de jais, ses lèvres de corail. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • trémail
    • (Pêche) Variante de tramail. Filet de pêche maillant à trois nappes.
    • (Sens figuré) Ce site merveilleux qui lui avait accroché l’âme avec les griffes sauvages de ses épines, qui avait capturé son cœur dans le trémail de ses branchages, de ses éboulis, de ses ravins aux eaux perdues, lui faisait peur parce que ce salaud de Gazette était parti. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 228)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • vaille
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de valoir.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de valoir.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • représaille
    • Traitement que l’on inflige à un ennemi pour s’indemniser d’un dommage qu’il a causé, ou pour se venger d’une violence qu’il a exercée contre le droit de la guerre. — Note d’usage : S’emploie plus ordinairement au pluriel.
    • Redillon. — Vous avez à vous venger de vos maris respectifs,… alors, il faut, moi, que… Ah çà ! est-ce que vous me prenez pour un agent délégué aux représailles conjugales ?… — (Georges Feydeau, Le Dindon, 1896)
    • Ici, les gens parlaient d’incendies et de massacres, de cruautés et de représailles, du meurtre d’inoffensifs Asiatiques par des tourbes que déchaînait la haine de race, de villes mises à sac et complètement brûlées, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 392 de l’édition de 1921)
    • – La bataille ? Je connais ça aussi bien que vous… Mais crever de misère dans les camps de représailles, vous faites-vous seulement une idée de ce que cela peut être ? Hein ?... Je vous dis que vous n’avez rien vu ! — (Ernest Pérochon, Les Gardiennes, 1924, réédition Les Moissons, 2021, page 287)
    • On se propose de kidnapper le gestapiste, de le jeter dans la malle arrière de sa voiture et de sortir rapidement de la ville, afin d'éviter des représailles sur Megève. — (Michel Germain, Le sang de la barbarie, La Fontaine de Siloé, 1995, page 236)
    • Il s’est saisi de cette terre par droit de représailles, par représailles.
    • (Sens figuré) Action de rendre injure pour injure, raillerie pour raillerie.
    • […] ; exposons aux regards du peuple, non pas leurs portraits , […], mais leurs horribles faits et gestes.Ils finiront par en rougir; ils finiront par nous savoir gré de leur épargner l'innocente représaille de les personnaliser, de les montrer aux regards des passans dans leur hideuse nudité , […]. — (Bernard-François-Anne Fonvielle, La théorie des factieux dévoilée et jugée par ses résultats ou essai sur l'état actuel de la France, Paris : chez J. G.Dentu, août 1815, page 71)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • chandail
    • (Habillement) Maillot en tricot de laine.
    • Il portait un chandail rosâtre et ses joues trop fardées tournaient au lie de vin. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Un mulâtre en chandail chiné de rouge et vert, en casquette de toile blanche, était entré derrière elle et refermait la porte. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, chapitre VI, Gallimard, 1937)
    • « Qu’est-ce que vous avez oublié chez moi ?– Mon chandail. »Sans mot dire, elle ouvrit la porte du placard et, plongeant le bras dans les profondeurs, elle en sortit un chandail de laine bleue qu’elle jeta sur le plancher.« Ça ? fit-elle en poussant du pied le vêtement dans la direction du jeune homme. J’ai cru que c’était un chiffon pour nettoyer mes souliers. » — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 156)
    • (Canada) (Habillement) Pull, sweat-shirt, ou t-shirt.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • blanchaille
    • (Pêche) Fretin, menu poisson qui sert ordinairement d’appât aux pêcheurs.
    • — Ça chasse, murmura Jobeau.La blanchaille commençait à sauter au nez des perches ou des brochets. L'éclairage prenait du biais et les grenouilles de l'autorité. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 212)
    • Au temps où on trouvait du poisson à foison, on pêchait dans la Tamise la blanchaille – terme générique pour les jeunes et petits poissons –, le sprat – appelé aussi menuise ou blanquette – et même le hareng. — (Niki Segnit, Le répertoire des saveurs, Marabout, 2012)
    • (Ichtyologie) Poisson blanc appartenant à la famille des cyprinidés, par opposition aux truites, brochets, perches et autres carnassiers.
    • Tous ces prédateurs misent sur ces opportunes concentrations de blanchaille présente sur les frayères pour se refaire une santé à moindre coût énergétique. — (Yves Grégoire, Ce qui change avec l’arrivée du printemps, Le Chasseur français, mai 2017)
    • C’est vrai qu’il avait oublié ce foutu concours ! Pourtant, il aurait bien dû y penser, avec toute cette blanchaille qui giclait autour de la barque, à croire que les poissons étaient devenus fous. — (Alain Demouzon, La Pêche au vif, 1977, chapitre 1)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • écaille
    • (Zoologie) Petites lames minces et plates qui couvrent la peau de certains poissons et de certains reptiles.
    • Les écailles d’une carpe, d’un saumon, d’une morue.
    • Des écailles dures, rondes, transparentes.
    • (Zoologie) Enveloppe dure et calcaire qui couvre et protège le corps des mollusques bivalves, notamment les huîtres.
    • (Agriculture) (Entomologie) Nom vernaculaire de plusieurs espèces de lépidoptères de la famille des arctidés (Arctiidae).
    • Certaines espèces d’écailles s’attaquent aux vignes, telle l’écaille martre (Arctia caja).
    • Enveloppe dure qui couvre le dos de la tortue et dont on faisait de petits objets précieux.
    • La veille, j’avais vu dans les mains d’une dame, sur une boîte d’écaille, le portrait peint à la miniature du chevalier de Saint-Ange, en costume de dragon. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 169)
    • J’avais acheté des malles. Elles étaient remplies de souvenirs : coffrets, tapis d’aloès, cannes en bois d’amourette, écaille travaillée par Belon, de Marseille. — (Albert Londres, L’Homme qui s’évada, Les Éditions de France, 1928, page 40)
    • Sur la cheminée, dans un triple cadre de fausse écaille, des photographies étaient pâles comme si les morts qu’elles représentaient y fussent morts une seconde fois. — (François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927)
    • Par une fenêtre ouverte, elle aperçut un piano sur lequel jouaient à quatre mains deux filles portant les mêmes lunettes à monture d’écaille. — (Jane Thynne, Le jardin d'hiver, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Sophie Bastide-Foltz, Éditions JC Lattès, 2016, chapitre 4)
    • (Anatomie) Lamelle microscopique qui couvre les poils et les cheveux.
    • Vu au microscope, le poil se présente sous la forme d’un canal médullaire sur lequel on ne peut voir les écailles qu’en les observant avec beaucoup de soin […]. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • (Anatomie) Partie des os du crâne formant la cavité crânienne.
    • L’écaille de l’os frontal.
    • (Botanique) Productions plates et plus ou moins sèches, qui composent ou accompagnent certaines parties des végétaux.
    • Les bulbes du lis, les cônes du sapin sont formés d’écailles.
    • Les boutons du marronnier d’Inde, la tige de l’orobanche sont garnis d’écailles.
    • (Médecine) Lamelles minces et légères qui se détachent de la peau dans certaines affections cutanées.
    • Sa peau se soulevait par écailles.
    • (Couvertures) Nom des ardoises étroites et arrondies dans le bout de la partie visible servant à la couverture des dômes.
    • (Technique) Croûte qui se produit sur le fer trop chauffé.
    • (Technique) Plaque de cuivre utilisée par les émailleurs pour faire du Bleu de Turquie.
    • (Reliure) Teinture rouge que les relieurs utilisent pour colorer la tranche des livres.
    • Écaille de mer : Pierre très dure que l’on utilise pour broyer les pigments.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • pellouaille
  • poitrail
    • Partie avant du corps du cheval.
    • Ce cheval a un beau poitrail.
    • (Par métonymie) Partie du harnais qui se met sur le poitrail du cheval.
    • Son harnachement lui sied à merveille : la haute selle arabe est couverte d’une housse de drap vert brodée de soie assortie; la sangle, le poitrail, le frontal sont de la même couleur et agrémentés de fils de métal; la boucle du poitrail et les larges étriers sont dorés. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 112)
    • (Par extension) Buste, torse en parlant de l'humain (avec idée de largeur, force, puissance).
    • Le film Beau Travail ne cache pas sa fascination pour la Légion étrangère, pour ce(s) corps d'élites et les poitrails nus de ces jeunes hommes qui se frottent les uns contre les autres de façon très virile.
    • Et subitement, un démon, surgit de nulle part, lui fit face. L’heure du Jugement Dernier. Le Diable en personne avec son regard fou de rage, des plumes tachées de sang hérissant sa tête, son poitrail puissant comme celui d’un taureau. Et sa peau claire. Étrangement claire pour un Cafre. L’ange exterminateur. — (Philippe Morvan, Les Fils du Ciel, Calmann-Lévy, 2021)
    • (Charpenterie) Désigne une grosse pièce de bois ou de fer, formant linteau, qui se pose horizontalement sur des pieds-droits pour soutenir un mur de face, ou un pan de bois.
    • Le sommier est une pierre de grande dimension qui sert à répartir des contraintes de compression dans la maçonnerie courante, elle est placée aux extrémités des arcs et des plates-bandes de certaines voûtes, sous la base des colonnettes en fonte ou de poteaux métalliques, sous les appuis des poitrails.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • villepail
  • braille
    • Système d’alphabet en relief permettant aux aveugles et aux malvoyants de lire et d’écrire.
    • Ce texte est écrit en braille.
    • Contrairement aux écritures visuelles, le braille se lit avec les doigts.
    • Il est à regretter également le retard pris dans la connaissance et la diffusion du braille pour les personnes non voyantes ou mal voyantes. — (Jacques Costils, Réflexions sur le handicap, 2005)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • lanouaille
  • armaille
    • Variante de almaille.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • harpaille
    • Harde composée exclusivement de biches et de jeunes cerfs.
    • Quatre à sept biches composent sa « harpaille », jalousement défendue contre les jeunes mâles. — (René Alleau, Guide de Fontainebleau mystérieux, 1967)
    • Troupe.
    • D’une ruelle subite débouche une harpaille de charmantes petites sorcières très terrifiantes. — (LAMENTABLE ODYSSÉE D’UN EXPLORATEUR MALGRÉ LUI)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • tenaille
    • Instrument de fer composé de deux branches croisées, tenant l’une à l’autre par une goupille, et terminées par des mâchoires qui s’ouvrent et se resserrent de manière à saisir et à serrer quelque objet, ou à le couper avec un effort plus grand. — Note : S’emploie le plus souvent au pluriel.
    • Tenaille de menuisier, de forgeron, d’emballeur. — Apportez la tenaille.
    • Le serrurier apporta ses tenailles. — Arracher un clou avec des tenailles.
    • Ah ! ce sourire ! Quel masque abominable ! On voudrait vous l’arracher avec des tenailles rougies au feu. — (Maurice Leblanc, La Comtesse de Cagliostro, 1924)
    • (Sens figuré) Ce qui contraint ; ce qui enserre.
    • Elle le savait, qu’en lui la jalousie était une torture physique, une plaie avivée, élargie par toutes les tenailles de l’imagination. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 363)
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite[sic], les Paul Adam, les Pierre Louys et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, page 188)
    • De plus, ils voisinaient au sud avec les Hermondures. Si l’Empire obtenait l’aide de ces derniers, une tenaille redoutable pouvait être envisagée. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 205)
    • (Fortification) Ouvrage composé de deux faces qui présentent un angle rentrant vers la campagne et qui sert à couvrir une courtine.
    • (Pêche) Pièce qui compose la charpente de la plate-forme couverte ou chafaud que les pêcheurs construisent sur le bord de la mer.
    • L’établissement de pêche consiste dans le chaufaud, ses orgages et les tenailles¹, les cabanes et leurs portes, les étaux, lavoirs et garde-poisson ; ce sont les parties immobilières par destination de la place de pêche, sur lesquelles, par conséquent, s’étend le droit de propriété du concessionnaire, restreint comme il vient d’être dit. […] ¹ Le chaufaud, ainsi qu’il a été expliqué ci-dessus, est une espèce de plateforme couverte, construite sur le bord de la mer, les orgages sont les montants en bois qui soutiennent la charpente du toit, dont les piéces portent le nom de tenaille ou tonailles. Le toit n’est pas couvert ; pendant la saison de pêche on étend sur les tonailles des toiles, souvent les voiles du navire sont employées à cet usage. Le chaufaud est alors une espèce de tente dont la carcasse est construite en bois. — (Laurent-Basile Hautefeuille, Code de la pêche maritime, Au comptoir des imprimeurs unis, Paris, 1844, page 248–249)
    • (Héraldique) Meuble représentant l’outil du même nom dans les armoiries. Suivant les auteurs, on utilise le singulier ou le pluriel. Dans sa position ordinaire, les mâchoires sont orientées vers le chef, dans le cas contraire, on dit qu’elle est renversée.
    • D’azur, à des tenailles ouvertes en forme de chevron d’argent, accompagnées de trois fleurs de lis d’or, deux en chef et une en pointe, qui est de la commune de Thenailles de l’Aisne (armes parlantes) → voir illustration « armoiries avec une tenaille »
    • (Jeu de dames) Type d’enchaînement, immobilisation d’un ensemble de pièces adverses.
    • En général, le caractère inévitable de combinaisons qui détruisent le centre adverse constitue l’avantage caractéristique des tenailles. — (Michael Kats, traduction Nicolas Guibert, La boussole de la stratégie, 1999, tome 1, page 6)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • menuisaille
    • Petit plomb à tirer.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • caille
    • (Ornithologie) Nom vernaculaire normalisé donné à trois genres de petits gallinacés migrateurs de l’Ancien Monde comprenant un total de neuf espèces à plumage grivelé, exhibant souvent un patron très voyant de traits faciaux foncés et pâles en alternance, souvent chassées comme gibier, et dont la chair est réputée pour son fumet délicat.
    • On donne le nom international français de "caille" à trois genres différents, soit le genre-type Coturnix — auquel est rattachée la caille des blés bien connue — ainsi que ceux de Anurophasis et Excalfactoria, dont la biologie est par ailleurs moins bien connue de façon générale.
    • L’on a aussi la bizarre passion des cailles que l’on garde dans des paniers d’osier à claire-voie, et qui varient agréablement par leur sempiternel piou-piou-piou le cri-cri des grillons. Comme dit Bilboquet, ceux qui aiment cette note-là doivent être contents. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Caille grasse.
    • La saison des cailles.
    • Tout le monde sait dans notre région que la caille « doit se manger au bout du fusil ». — (Charles Forot, Odeurs de forêt et fumets de table, 2009)
    • (Ornithologie) (au sens restreint) Synonyme de caille des blés (Coturnix coturnix).
    • (Affectueux) Fille, femme.[1]
    • Ma petite caille.
    • (Suisse) Excrément.
    • Il y a des cailles de moineau sur le rebord de la fenêtre.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aumaille
    • (Vieilli) Cheptel bovin, troupeau de bêtes à cornes.
    • Aussitôt que l’enfant vit les grands bœufs du père Caillaud, qui étaient les mieux tenus, les mieux nourris et les plus forts de race de tout le pays, il se sentit chatouillé dans son orgueil d’avoir une si belle aumaille au bout de son aiguillon. — (George Sand, La Petite Fadette, chapitre IV, 1849)
    • Lorsque j’étais enfant, on fêtait les semailles,La terre était docile aux gens et aux aumailles,Les lins montaient comme un bonheur en fleur. — (Émile Verhaeren, Les Aubes, Mercure de France, 1920, page 118)
    • – Solange, peu à peu, va se débarrasser de ses aumailles ; cela lui fera de bel argent et elle se retirera tranquille avec nous en attendant la fin de la guerre. — (Ernest Pérochon, Les Gardiennes, 1924, réédition Les Moissons, 2021, page 19)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • mitraille
    • (Vieilli) Ferraille dont on chargeait le canon.
    • Parfois ils couraient jusqu’à en perdre haleine, ne s’arrêtant qu’à bout de souffle, se comprimant les flancs avec leurs poings serrés pour réduire un point de côté, et ils se laissaient tomber dans le veld, comme deux morts fauchés par une mitraille imaginaire. — (Philippe Morvan, Les Fils du Ciel, Calmann-Lévy, 2021)
    • (Par extension) Les balles de fer ou biscaïens, ordinairement mêlés de ferraille, dont on faisait les cartouches pour l’artillerie.
    • Charger sous la mitraille.
    • Résister, tenir sous la mitraille.
    • Leur surprise fut grande, en arrivant, d’être reçus à coups de mitraille, et ils repartirent plus vite qu’ils n’étaient venus. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T. 2, 4, 1833)
    • (Au singulier) Décharge collective d’artillerie.
    • Malgré une décharge à mitraille des deux plus grosses pièces, tous arrivèrent pêle-mêle sur un petit terrain de gazon, au pied des remparts à demi-ruinés. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • J’ai conté […] le miracle de cette résistance inouïe, à un contre six, […], dans la vase, les trous perfides des arroyos, sous un ciel qui crachait des tonnes de mitraille. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, page 91)
    • (Populaire) (Par plaisanterie) Beaucoup de petite monnaie.
    • Après avoir farfouillé dans son sac elle pose sa mitraille sur le ramasse-monnaie du comptoir, comme ça, naïvement. — (Politique hebdo, 1971, page 85)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • discutaille
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de discutailler.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de discutailler.
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de discutailler.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de discutailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de discutailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • couaille
    • Variante de coaille.
    • Enfin, le tondeur cisaillait les touffes de la queue avec ses forces et décrottait la couaille des excréments sèchés qui l’alourdissaient. — (Gérard Boutet, Saisons paysannes, 2003)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • marmaille
    • (Familier) Groupe, ensemble de jeunes enfants.
    • Qu’à cela ne tienne, fieu. Je m’engagerai, s’il le faut, à respecter la marmaille. — (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Imposer pour premier devoir à la femme d’être une machine à engendrer de la marmaille, aux dépens de sa jeunesse et de sa beauté, ce n’est pas la considérer comme un être humain cultivé et intelligent, […]. — (Jean Marestan, L'Éducation Sexuelle, Éditions de la "Guerre Sociale", 1910)
    • Un matin de mars, ce fut parmi la marmaille de Longeverne une émotion profonde lorsqu’on vit le grand Bati revenir de la forêt […]. — (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On ne tient pas à fabriquer de la marmaille et l'on se fout, contrefout, archifout de l'avenir de la race. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 78)
    • Ses rues, dans le silence d'un lieu désert, attendent le claquement des volets, l'ouverture des portes, le hennissement des chevaux, l'essor d'une marmaille. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L'autobus était bourré de paysans chargés de lourds paniers, de sacs de victuailles et accompagnés d'une marmaille d'enfant. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • rouscaille
    • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rouscailler.
    • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rouscailler.
    • Le plaintif roubillonne, rouscaille et râlouille, mais, au contraire du syndicaliste convaincu, il ne se risque pas à ces borborygmes pour une cause annexée à la sienne. — (Luc Baron, Neal Caffrey nous cache quelque chose, 2017, page 27)
    • Première personne du singulier du présent du subjonctif de rouscailler.
    • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rouscailler.
    • Deuxième personne du singulier de l’impératif de rouscailler.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • cochonnaille
    • (Charcuterie) Charcuterie à base de viande et bas-morceaux de porc.
    • À Munich, c’était la fête de la choucroute, accompagnée comme il se doit, de cochonnailles. — (Georges Chaudieu, De la gigue d’ours au hamburger, ou la curieuse histoire de la viande, 1980)
    • Pour les estomacs gourmands, on pourra continuer à accompagner son pot de Beaujolais de cochonnailles et de tripes. — (Romain Blachier, Rétablir le mâchon lyonnais matinal, une des solutions pour la restauration ? sur LyonMag.com, La News. Mis en ligne le 16 octobre 2020)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.