Mots qui riment avec "on"

Cette page a pour but de vous proposer une liste de rimes avec le mot "commerçons".
Ces rimes vous permettront, je l'espère, de trouver de l'inspiration pour l'écriture de vos vers et textes poétiques.

Cette liste comprend des mots se terminant par : on , ons , ont , onts , ond , onds , omb , ombs , noms et nom .

  • réalisation
    • Action de réaliser ; résultat de cette action.
    • La réalisation de ses offres.
    • (Cinéma) Processus de fabrication d’un film.
    • Elle débute comme perchwoman sur The Guard from the Underground de Kiyoshi Kurosawa. Elle fera durant dix ans ce travail où elle dit avoir beaucoup appris sur la mise en scène, avant de se lancer dans la réalisation, […]. — (Jean-Michel Frodon, Connaissez-vous Nami Iguchi ?, dans les Cahiers du cinéma,, n° 643, Éditions de l'Étoile, mars 2009, p. 52)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • mettrons
    • Première personne du pluriel du futur de mettre.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • conviction
    • Effet qu’une preuve évidente produit dans l’esprit, certitude que l’on a de la vérité d’un fait, d’un principe.
    • Quelles que soient la bonne foi et la conviction de ceux qui proclament le danger de cet article, et qui veulent le faire rejeter, j'atteste qu'avec la même bonne foi je suis intimement convaincu de ses salutaires effets. — (P.-Antoine Fenet, Recueil complet des travaux préparatoires du Code civil, vol.15, p.156, France, 1828)
    • Il est certaines situations dont bénéficient seuls les gens tarés. Ils fondent leur fortune là où des hommes mieux posés et plus influents n’auraient point osé risquer la leur. Certes, Roudier, Granoux et les autres, par leur position d’hommes riches et respectés, semblaient devoir être mille fois préférés à Pierre comme chefs actifs du parti conservateur. Mais aucun d’eux n’aurait consenti à faire de son salon un centre politique ; leurs convictions n’allaient pas jusqu’à se compromettre ouvertement ; en somme, ce n’étaient que des braillards, des commères de province, qui voulaient bien cancaner chez un voisin contre la République, du moment où le voisin endossait la responsabilité de leurs cancans. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, pages 95-96)
    • Je ne suis pas arrivé à l'âge de quatre-vingt ans pour rétracter en rien les convictions de ma vie entière. — (Réponse de M. Raspail père à l'avocat général, lors du procès de François-Vincent Raspail le 12 février 1874)
    • Nous voyons ainsi que la conviction se fonde sur la concurrence de communions, dont chacune se considère comme étant l'armée de la vérité ayant à combattre les armées du mal. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre VI, La moralité de la violence, 1908, page 301)
    • Mais nous avons vu comment Saint Louis, poussé par ses convictions religieuses, voulut rendre l'usure impraticable. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Semblable à beaucoup de ces entrepreneurs dopés à l’hyper-croissance, Cyborg génère par atavisme, mimétisme cupide, conviction idiote ou crainte pleutre, un comportement déviant auprès de ses plus proches cadres. — (Jean Bouvier, Manager, et après ?, page 252)
    • (Droit) Preuve évidente d’un fait dont quelqu’un est accusé.
    • Les magistrats acquirent bientôt la conviction que l’empoisonneur était… une empoisonneuse : la propre mère du petit Henri, Charlotte Lamarche. — (Jules Mary, Les filles de la Pocharde, 1897-1898)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • résurrection
    • Retour de la mort à la vie.
    • (Religion) — Prévoyante, la religion chrétienne garantit la résurrection des corps, postulant ainsi l’affectation ad aeternam d’une âme à un corps, mais avant ? Où sommes-nous ? — (Paul Guimard, L'Age de Pierre, Grasset, page 125)
    • (Religion) — Le Père Malebranche prouve la résurrection par les chenilles qui deviennent papillons. Cette preuve, comme on voit, est aussi légère que les ailes des insectes dont il l'emprunte. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1765)
    • La résurrection d’Athelstane a été souvent critiquée comme outrepassant les règles de la vraisemblance, même dans un ouvrage aussi romanesque. — (Walter Scott, Ivanhoé, ch. XLII, note de l’auteur, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • (Par extension) — […] et là, quand tout espoir sera détruit pour la résurrection de leur patrie, les uns seront forcés de suivre en Étrurie et à Naples la fortune de leurs nouveaux rois; les autres, plus malheureux, iront, sous le ciel brûlant des tropiques, lutter contre un climat pestilentiel. — (Anonyme, Légions polonaises en Italie, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Commune à ces divers récits, la résurrection par Jésus d'un coq rôti, placé sur la table lors du dernier repas : revenu à la vie, le coq annonce la Passion du Seigneur. — (François Bovon, L’Évangile selon saint Luc: texte imprimé; vol. 4, page 225, Labor et Fides, 2009)
    • Mais les cryobiologistes espèrent qu'une nouvelle technique, appelée nanotechnologie, fera bientôt de la résurrection une réalité. […]. Certains cryobiologistes prédisent que le premier réveil suite à une cryogénisation pourrait se produire vers 2040. — (Mark Brake & ‎Jon Chase, Congeler les gens pose quelques soucis, dans La science dans Star Wars : Ce qui se cache derrière la Force, le sabre laser, les voyages intergalactiques..., traduit de l'anglais par Marion McGuinness, éd. De Boeck Supérieur, 2019)
    • (Sens figuré) — Nous nous levons à demi habillés, des inconnus autour de nous surgissant du foin, à la vitesse et avec les ennuis d'une résurrection, se plaignant du bras, d'une fluxion, de la jambe. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • (Par hyperbole) (Familier) Guérison surprenante, inopinée. Dans ce cas, on peut dire aussi résuscitation.
    • L'état physique du malade était des plus piteux : […]. Le malade vint en septembre 1915, sur le conseil d'un de mes clients. À partir de ce moment, les progrès ont été très rapides et actuellement (1925), ce monsieur se porte parfaitement bien. C'est une vraie résurrection. — (Émile Coué, La Maîtrise de Soi-même par l'autosuggestion consciente, 1922, éd. 1935, p.40)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • accourcirons
    • Première personne du pluriel du futur du verbe accourcir.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • version
    • (Linguistique) Traduction d’une langue étrangère vers la langue maternelle du traducteur (par opposition à thème).
    • Version littérale.
    • Version fidèle, exacte.
    • Faire une version.
    • Anciennes traductions de l’écriture.
    • La version des Septante.
    • Traductions que les écoliers font d’une langue ancienne ou étrangère en leur propre langue.
    • Son fils a remporté le prix de version grecque.
    • Faire une version anglaise, allemande.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • aboyons
    • Première personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe aboyer.
    • Première personne du pluriel de l’impératif du verbe aboyer.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • acquiescerons
    • Première personne du pluriel du futur du verbe acquiescer.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abandonnons
    • Première personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe abandonner.
    • Première personne du pluriel de l’impératif du verbe abandonner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • acceptation
    • Action d’accepter.
    • Parmi les conditions que Mouley Hafid avait mises à l’acceptation du traité figurait son départ dans le plus bref délai pour Rabat, puis pour l’Europe, avec un viatique d’un million. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 273)
    • À coup sûr, l’essence de la laïcité, mis à part la séparation de la religion et de l’État, est l’acceptation de la proposition selon laquelle il n’y a pas de finalité des formes, pas de possession exclusive de la vérité absolue et indivisible. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, page 159)
    • Plusieurs constitutions adoptées récemment ont inclus des garanties spécifiques liées à la liberté d'information, reflétant une acceptation croissante de ce droit humain fondamental. — (Rapport mondial sur la corruption 2003, Transparency international, sous la direction de ‎Robin Hodess, Karthala Éditions, 2003, page 91)
    • (Droit) Approbation dans les formes légales.
    • Acceptation d’une donation. — Acceptation d’une succession sous bénéfice d’inventaire.
    • (Banque) Promesse de payer à échéance.
    • Acceptation d’une lettre de change.
    • L’acceptation, une fois donnée, ne peut plus être révoquée.
    • (Catholicisme) (Rare) Ensemble des agissements, pensées et mœurs d'une personne permettant au diable ou à ses démons de la tourmenter, voire de la posséder.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • saison
    • Période de l’année qui observe une relative constance du climat et de la température.
    • On avait beau être au mois de juin, les matinées n’étaient pas chaudes. Il en voulait même au temps et se disait :– Comment se peut-il qu’on soit tranquille. Y a même plus de saisons ! » — (Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 62)
    • Si le percepteur n’était pas arrivé dans la région avant le début de la saison pluvieuse, les villageois étaient sûrs d’échapper pour un an au prélèvement fiscal. — (Léo De Haan, La Région des Savanes au Togo : l’état, les paysans et l’intégration régionale (1885–1985), Karthala, 1993, page 147)
    • La laine est achetée soit dans les endroits où transhument les moutons, soit dans les endroits où ils paissent pendant la saison sèche. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Le Canada a deux saisons : l’hiver et le mois de juillet. — (Robert Hollier, Bétail (1960).)
    • La saison fonçait les feuillages, touchait d’or les près, carminait çà et là une branche. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • (En particulier) Dans les pays tempérés, division en quatre de l’année : printemps, été, automne et hiver.
    • L’ordre, la marche, le retour des saisons.
    • Ils changent d’activité au rythme des saisons, fabriquent des charpagnes ou cherchent dans les bois les plantes médicinales. — (Jean-Pierre Husson, Les Hommes et la forêt en Lorraine, 1991, page 197)
    • « Les Quatre Saisons » (dont le titre original italien est « Le quattro stagioni ») est le nom donné aux quatre concertos pour violon, composés par Antonio Vivaldi (1678-1741), Opus 8, no 1-4, qui ouvrent le recueil « Il cimento dell’armonia e dell’invenzione » — « La confrontation entre l’harmonie et l'invention ». — (Les Quatre Saisons sur l’encyclopédie Wikipédia )
    • Période de l’année marquée par quelque chose de particulier.
    • À partir du mois de juin, la plage, aujourd'hui disparue, se couvrait de tentes pour la saison des bains de mer. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 19)
    • Chaque village du club étant une société à part, (avec n° de Siret, etc.) le nombre de CDD est ainsi illimité. Entre deux saisons, les GO peuvent s'inscrire aux Assedic. — (Sarah Lemelle, Les métiers du tourisme et des loisirs, Éditions L’Étudiant, 2006, page 88)
    • « Ce ne sera pas un Noël habituel », lance à son tour Justin Trudeau. L’euphémisme de la saison. Le Québec étant lui aussi frappé durement par la deuxième vague de la COVID-19, il est vrai que le contexte se prête fort peu à des festivités. — (Josée Legault, Faut-il vraiment «sauver Noël»?, Le Journal de Montréal, 18 novembre 2020)
    • Les mois d’été.
    • L’eau de Fraise est une boisson fort agréable qu'on sert, pendant la saison, dans les cafés, ou aux collations avec les autres rafraîchissemens. — (Flore naturelle et économique des plantes qui croissent aux environs de Paris, tome 2, 2e édition, Paris : chez Courcier, an XI, p. 222)
    • Cette douairière, qui avait pour Fernande des sentiments affectueux, l’invitait à passer les fêtes de Pâques dans la villa, située agréablement à l’écart et en pleine dune, qu’elle possédait à Ostende. La baronne V., méprisant la Saison, ne s’y rendait guère et n’y recevait qu’au printemps et qu’à l’automne. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 329)
    • Époque où paraissent certaines productions de la terre où l’on a coutume soit de semer, soit de recueillir grains ou fruits.
    • Elle a consisté en un relevé cadastral complet du terroir villageois : voie ferrée, piste principale, sentiers, maisons, plantations de cacaoyers, champs vivriers des deux saisons de cultures, limites entre Mom et les villages voisins. — (Jacques Champeau, MOM Terroir Bassa (Cameroun), ORSTOM, 1973)
    • Dans ce cas, le préfet peut limiter l'étendue de la battue : en juin 1840, « une battue est nécessaire sur les communes de Bouesse et Mosnay, mais en raison de l'avancement de la saison, ces chasses doivent être restreintes aux bois qui sont entourés de brandes ou de chemins publics, afin de n'exposer les récoltes à aucun dommage. » — (Daniel Bernard, La fin des loups en Bas-Berry: XIXe-XXe siècles : histoire et tradition populaire, Badel, 1977, page 134)
    • […] pour P2O5 les doses sont de 40 à 60 kg/ha sous forme solide (200 à 250 kg de super 18) et 40 à 50 kg/ha sous forme liquide et doivent être fractionnées au cours de la saison […] — (Roland Billard, Les Carpes : biologie et élevage, Éditions Quae, 1995, page 190)
    • La saison est avancée, est en avance : Les fruits de la saison sont plus avancés, plus mûrs qu’ils ne le sont ordinairement à pareille époque.
    • La saison des perdreaux, des cailles, des bécasses, etc. : L’époque où il y a une plus grande quantité de ces oiseaux et où ils sont meilleurs à manger.
    • (Vieilli) Temps propice aux affaires, aux réunions mondaines, au tourisme, aux bains de mer, etc.
    • La saison de Deauville, de Nice, de Londres.
    • Saison d’eaux : Temps pendant lequel on se soigne dans une ville d’eaux.
    • Jamais la saison de voler n'a été meilleure, depuis que Moabdar est tué et que tout est en confusion dans Babylone. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XIV, Le Brigand, 1748)
    • Moment opportun.
    • Ce que vous dites est hors de saison.
    • Vos conseils ne sont plus de saison.
    • Ensemble des spectacles, concerts, présentés en une année.
    • La prochaine saison de l’Opéra de Lorraine sera légère et pleine d’humour. […] Une saison lyrique très séduisante. — (Sabine Lesur, Une saison pleine de légèreté avec l’Opéra de Lorraine, Vosges Matin, 1er juin 2016)
    • Ensemble d’épisodes d’une série télévisée, diffusés en une année.
    • As-tu vu la dernière saison de la série Friends ?
    • (Sport) Période de l’année durant laquelle des équipes ou joueurs s’affrontent et qui se termine généralement par un championnat.
    • Demain, le rideau tombera sur cette saison pour les rugbymen beauvaisiens. — (Baisser de rideau, Le Parisien, 20 avril 2002)
    • (Sens figuré) Âges de la vie.
    • Bien que sachant à n’en point douter que Thérèse avait été laide et dépourvue de tout agrément dès sa jeune saison, je hochai la tête et lui dis avec une détestable malice : « Hé ! hé ! Thérèse, j’ai appris que, vous aussi, vous eûtes en votre temps une jolie figure. » — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; édition Le Livre de Poche, 1967, page 22)
    • La première saison de la vie : La jeunesse.
    • La dernière saison de la vie : La vieillesse.
    • La belle saison ; la saison des plaisirs, des amours ; l’arrière-saison, etc.
    • (Lorraine) (Désuet) Ensemble des champs cultivés avec la même culture, dans le cadre d’une rotation triennale.
    • Autrefois, le territoire était divisé en trois parties — les saisons — regroupant chacun le même type de culture qui changeait chaque année sur un cycle de trois ans. — (Daniel Bontemps, Au temps de la soupe au lard, éditions Serpenoise, 1993, ISBN 978-2-87692-179-5)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • affectionnons
    • Première personne du pluriel de l’indicatif présent du verbe affectionner.
    • Première personne du pluriel de l’impératif du verbe affectionner.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • affaiblirons
    • Première personne du pluriel du futur du verbe affaiblir.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • afféagions
    • Première personne du pluriel de l’indicatif imparfait du verbe afféager.
    • Première personne du pluriel du subjonctif présent du verbe afféager.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • pollution
    • (Courant) Diffusion dans l’environnement d’un produit potentiellement toxique ou de nature à perturber le fonctionnement d’un biotope.
    • La maladie de Minamata, c’est ce terrible fléau dû à la pollution par le mercure qui fit des milliers de victimes au Japon en 1950 et en 1965 : le monde entier a pu voir ces images de corps tordus d’enfants monstrueux dans les bras de leurs mères. Il y avait des cinéastes et des photographes au Japon. Il n’y en avait guère en Irak en 1956, au Pakistan en 1961, au Guatemala en 1963, au Nouveau-Mexique en 1969, où le méthyl-mercure a fait aussi des ravages. — (Sarine Hargous, Les Indiens du Canada sont contaminés par le mercure, Le Monde, 26 novembre 1979)
    • Ville cuvette en quelque sorte, la capitale turque est surtout la victime de la pollution lors des jours sans vent. — (Artun Unsal, Les collines polluantes d'Ankara, Le Monde, 29 décembre 1980)
    • Il se fichait même de savoir pourquoi De Lavarice préconisait un désherbement à la main plutôt que l'application de produit herbicide. Il se fichait de savoir si c'était par souci de pollution ou d'économie. — (Ernest Bavarin, L'habitation de la nouvelle chance, L'Harmattan, 2001, page 264)
    • Et les muges ? Pauvres muges ! On leur a fait tellement de tort avec la pollution et le mazout que les amateurs de muges aux olives sont plutôt rares. C'est un grand vide dans les traditions que la disparition de ce poisson appelé « mulet » dans le reste de la France. — (Christiane Maréchal raconte la Provence calendale: Noël, Étrennes, les Rois, Éditions de Provence, 1996, page 27)
    • (Par extension) Tout phénomène extérieur qui peut être nuisible, dangereux pour la santé, ou désagréable.
    • La pollution lumineuse empêche la bonne observation des étoiles.
    • La pollution acoustique est un fléau urbain.
    • (Médecine) Émission involontaire de sperme.
    • Une pollution nocturne.
    • (Religion) (Vieilli) Profanation, souillure, péché d’impureté.
    • La pollution d’une église dure jusqu’à ce qu’elle ait été bénite à nouveau.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • abolissons
    • Première personne du pluriel de l’indicatif présent de abolir.
    • Première personne du pluriel de l’impératif de abolir.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • puissions
    • Première personne du pluriel du subjonctif présent de pouvoir.
    • Ils ont tous en commun — et bien que nous ne puissions être les fabricateurs de notre histoire, mais seulement les acteurs — de nous doter d’une certaine façon et dans une certaine mesure de la capacité de « désagir » ce que nous avons « agi », de maîtriser au moins partiellement les processus que nous avons déclenchés. — (Revue d’économie politique, 1978, volume 88, page 418)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • opinion
    • Avis que l'on a sur une chose ; jugement de cette chose.
    • Pour en revenir aux plaisirs d'opinion, ne sont-ce pas, de tous les plaisirs, ceux qu’on se procure le plus aisément ? […]. L'opinion au contraire se présente d’elle même, il semble qu’on la respire ; et néanmoins elle fait autant et même beaucoup plus pour le bonheur que la connaissance réelle des choses. — (Érasme ; Éloge de la folie, 1509. Traduction de Thibault de Laveaux en 1780)
    • Elle est toujours de l’avis de son interlocuteur, car, en fait d’opinions, elle estime que la meilleure, c’est de ne pas en avoir. En tout cas c’est la moins fatigante ! — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 108)
    • La méthode récente des analyses polliniques a permis d'avoir une opinion sur l’évolution de la végétation au voisinage de nombreuses tourbières d’Europe : […]. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 61)
    • La partie de nos pensées qui est provisoire, inétudiée, simpliste, résultant de la date, de la mode, de la classe de l'interlocuteur présent, du décor... de tout, excepté de la chose même qu'elle semble viser, c'est l'opinion. — (Paul Valéry, Tel Quel, Gallimard, édition 1943, page 299)
    • Si les musulmans radicaux sont la nouvelle droite, ils partagent avec l'ancienne une opinion pessimiste de la civilisation moderne décadente. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, page 111)
    • On confond le droit de chacun à son opinion avec l’idée que toutes les opinions ont le même poids. — (Joseph Facal, Universités : pourquoi l’intolérance se répand, Le Journal de Montréal, 29 octobre 2020)
    • Comme l’avait dit feu le sénateur Daniel Moynihan "tout le monde a droit à son opinion, mais pas à ses propres faits". — (Michel C. Auger, Deux poursuites qui pourraient redéfinir le journalisme, site radio-canada.ca, 8 février 2021)
    • (Par ellipse) L'Opinion : opinion publique.
    • Cette trahison se colore de grands mots. Aimer son pays c'est toujours, selon l’opinion régnante, aimer la gloire, la richesse, et le pouvoir. Cette vertu est un peu trop facile. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, page 236)
    • Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’Opinion. — (Paul Valéry, Mélange, Gallimard, 1941)
    • Plus que l'opinion cancanière, l'instituteur redoute l'intime réaction d'Héloïse. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • De la même façon que les médias et le Net créent un nouveau territoire entre info et fiction, la sondagite aiguë dont est frappée la France y ajoute le risque de confusion entre opinion réelle et opinion imaginaire. — (Thierry Saussez, Manifeste pour l'optimisme, Plon, 2011)
    • (Au pluriel) Courant de pensée ; mouvance ; tendance sociale, philosophique, politique, etc.
    • Peu préparé à la politique, mais d’opinions légitimistes , il se révèle politicien sans horizon. Les de Broglie et Cie n'ont pas de peine à le circonvenir. — (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, page 108)
    • Dans des quantités de communes dont les maires sont des radicaux ou des radicaux-socialistes, les électeurs, bien qu'il leur advienne de patronner, quand bon leur semble, les opinions les plus extrêmes, tiennent à faire leurs Pâques et à communier deux fois par an. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Une avalanche d'opinions absolues - et absolument contradictoires - déferle chaque jour dans la presse ; les images défilent: Nationalisme, Fédéralisme, Séparatisme, Colonialisme, Terrorisme, [...] - ensemble abracadabrant, qui fait songer à trois ou quatre romans de la Série Noire dont un éditeur négligent aurait mélangé les pages avant le brochage. — (Germaine Tillon, L'Algérie en 1957, 1957)
    • Alors que la chaîne de Vincent Bolloré subvertissait mois après mois le cadre juridique dans lequel elle était autorisée à exercer, le Conseil semble avoir préféré regarder ailleurs, ou avoir baissé les bras devant une dérive qu’il ne savait comment éviter : la transformation d’une chaîne d’information en continu en une chaîne d’ opinion. C’est-à-dire une chaîne ne se contentant pas de rendre compte du débat politique ou de l’organiser, mais y participant en tant qu’acteur à part entière. — (Le CSA porte une lourde responsabilité dans le phénomène qui a porté Zemmour, Joseph Daniel, Le Monde, 14 décembre 2021 → lire en ligne)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • apparition
    • Action d’apparaître, de se montrer.
    • Enfin, dans tous les groupes étudiés jusqu’ici, l’individualité de chaque être se manifeste dès la première apparition du germe, dès les premiers rudiments de l’œuf, et persiste pleine et entière jusqu’à la mort, jusqu’à la dissolution de cet être. — (N. Joly, Nouvelle espèce d’hæmatozoaire, dans Mémoires de l’Académie impériale des sciences, 1857, page 169)
    • Quelques gazelles qui étaient en train d'y paître, effrayées par notre apparition subite, détalent comme le vent et disparaissent en un clin-d’œil. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 111)
    • […] : l’Atlantide. Que cette contrée ait existé, cela est hors de doute. Mais il paraît certain quelle avait déjà disparu, bien avant l’apparition de l’homme sur la terre, […]. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e édition, page 15)
    • Le vin rouge succéda au vin blanc et fut loué congrûment lui aussi, puis le blanc refit de nouveau son apparition, mais cette fois sous la forme d’une bouteille cachetée. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Bizarrement, la mode des séances de spiritisme avec déplacements de lourdes tables et apparitions et matérialisations « d’ectoplasmes » perdit beaucoup de sa popularité à peu près à la même époque où la compagnie Kodak mis sur le marché son premier film sensible aux rayons infrarouges. — (Pierre Cloutier, À la recherche de l’âme, dans Le Québec Sceptique, n° 35, automne 1995, page 38)
    • (Par extension) — Les doses d'emploi ont varié de 15 à 40 kg de cuivre par hectare et par an jusqu'à l’apparition d’anticryptogamiques organiques ou organométalliques, soit pendant 3/4 de siècle. — (S. Martin, « Les sources de pollution des sols », chap. 10 de Sol : interface fragile, coordonné par Pierre Stengel & Sandrine Gelin, INRA, 1998, p. 150)
    • (Par extension) Passage rapide.
    • Car avant d'en arriver là, le jeune homme avait été un adolescent star. Une apparition foudroyante dans une panouille pour teenagers, à l'âge de treize ans. Et puis, un second rôle dans un film devenu culte, l'année d'après. — (Philippe Besson, Un homme accidentel, éditions Julliard, 2007)
    • Il a fait une courte apparition ; il n’y a fait qu’une apparition.
    • Action de se manifester, de se rendre tout d’un coup visible.
    • Il avait son sac sur l'épaule, son bâton à la main, une expression rude, hardie, fatiguée et violente dans les yeux. Le feu de la cheminée l'éclairait. Il était hideux. C'était une sinistre apparition. — (Victor Hugo, Les Misérables, I, 2, 3 ; 1862)
    • Veste courte en cuir et cette nouvelle sorte de pantalon, d’un blanc immaculé. Souliers à talons aiguilles recouverts de paillettes, genre fantaisie, qu’on peut voir aux pieds des filles dans les bars à champagne. Cette apparition m’anesthésia. — (Antonin Moeri, « Capriccio », dans Allegro amoroso: nouvelles, L’Age d’Homme, 1993, page 65)
    • (Par analogie) Être imaginaire qu’on croit apercevoir quand on est en état d’hallucination.
    • Bien des gens croient aux apparitions.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • admettront
    • Troisième personne du pluriel du futur de admettre.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • conception
    • Action par laquelle un enfant est conçu dans le sein de sa mère quand l’embryon se forme par la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde. → voir fécondation
    • Loin de favoriser la conception des femmes, le mariage n'est souvent qu'une école mutuelle de stérilité volontaire. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • La conception nécessite l’atteinte et la pénétration par le spermatozoïde de l’ovocyte, qui complète sa méiose II avant la fusion des deux noyaux lors de la fécondation ([…]). — (Christine Brooker, Le corps humain: Étude, structure et fonction, traduit de la 2e édition anglaise par Isabelle Langlois-Wils & Élisabeth Lepresle, De Boeck Supérieur, 2000, page 496)
    • Dictionnaire : « Matrice (ou utérus) : viscère où a lieu la conception ». À noter que cette définition convient aussi bien au cerveau. — (Michel Tournier, Journal extime, 2002, Gallimard, collection Folio, page 57)
    • L’immaculée conception : abréviation de l’immaculée conception de la Vierge Marie, dogme catholique selon lequel la Vierge Marie a été exempte du péché originel dès sa conception.
    • (Sens figuré) Faculté de comprendre et de concevoir les choses.
    • Il a la conception vive, facile, lente.
    • Pensée résultant de cette faculté, idée, production de l’intelligence.
    • Trévise, quant à elle, est formelle, c’est à la signora Alba, épouse du restaurateur Campeol, que revient la onception, dans les années 1960, de l’actuel tiramisu : la finaude sut transformer une erreur, du mascarpone versé par inadvertance dans un sabayon, en recette miraculeuse enrichie au cacao et au café. — (France Mutuelle Magazine, n° 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 53)
    • Manière de voir les choses.
    • Tu as une curieuse conception de la vie !
    • Se faire une conception personnelle de telle ou telle chose.
    • La férocité des conventionnels s'explique facilement par l'influence des conceptions que le Tiers État avait puisées dans les pratiques détestables de l'Ancien Régime.— (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.III, Les préjugés contre la violence, 1908, page 143)
    • Beaucoup de mes interlocuteurs me signalent encore, […], la conception qu'on a du suffrage universel en ces contrées, où l'homme politique doit accepter d'être, dans la métropole, le protecteur, le soutien, le truchement de ses mandants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La conception coranique de la politique n'est pas irénique. Elle est d'affrontement, ou plutôt manichéenne, […]. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, page 39)
    • Élaboration d’une idée ou d’un projet.
    • (Par extension) Manière dont une chose est conçue.
    • En outre, la conception de l’autodéschisteur doit être telle que le blocage des dispositifs d’évacuation par la matière à éliminer soit impossible. Il doit être parfaitement automatique. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 71)
    • Pourquoi ne s'en prenaient-ils pas à ceux qui infligeaient des chocs électriques atroces à des chiens mais qui cafouillaient tellement dans la conception de leurs tests qu'on ne pouvait tirer aucune conclusion de leurs résultats ? — (Jussi Valtonen, Ils ne savent pas ce qu'ils font, traduit du finnois par Sébastien Cagnoli, Librairie Arthème Fayard, 2017)
    • (Électronique) Ensemble des études préliminaires à la fabrication d’un produit.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • bouton
    • Petite pièce de diverses matières, ordinairement ronde ou plate, quelquefois bombée ou en boule, qui sert généralement à retenir ensemble différentes parties d’un vêtement et que l’on passe, à cet effet, dans les fentes appelées boutonnières, dans les ganses ou dans les brides.
    • Les marches boueuses portaient l’enseigne de chaque métier en offrant aux regards des découpures de cuivre, des boutons cassés, des brimborions de gaze, de sparterie. — (Honoré de Balzac, Le Cousin Pons, 1847)
    • M. Hyacinthe a revêtu son costume le plus somptueux : une redingote, que son embonpoint soumet à des efforts de plus en plus tendus. C’est qu’elle ne date pas d’hier. Il l’a inaugurée il y a douze ans. Et dame ! depuis lors il a grossi. L’étoffe se tire tellement à l’endroit des boutons que ceux-ci ressemblent à des comètes, dont la queue en éventail est faite d’une infinité de plis. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, pages 177-178)
    • (Botanique) Petit corps arrondi ou allongé qui poussent sur les arbres et les arbustes et d’où naissent les branches, les feuilles ou les fleurs.
    • Bouton à bois. Boutons à feuilles. Bouton à fruit.
    • Il y a beaucoup de boutons à cet arbre.
    • Ce fut par un de ces mauvais jours que Pascal, s’étant approché d’une fenêtre, aperçut son voisin, M. Bellombre, le professeur retraité, en train de faire le tour de ses arbres, pour voir s’ils avaient beaucoup de boutons à fruit. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre VI)
    • (En particulier) (Botanique) Fleur qui n’est pas encore épanouie.
    • Le platycodon, que l'on connaît peu, appartient à la famille des campanulacées. Ses boutons bien ronds donnent en s'ouvrant de magnifiques fleurs bleues et sucrées. — (Alice Caron Lambert & ‎Jacques Denarnaud, La cuisine des fleurs: les recettes d'Alice, ACR Édition, 1995, page 12)
    • (Par extension) (Architecture) Ornement décoratif sculpté figurant une fleur qui n’est pas éclose.
    • (Par analogie) Petites tumeurs arrondies qui se forment sur la peau, soit au visage, soit en diverses parties du corps.
    • […] d’abord pisiformes, durs et peu sensibles, ces boutons grossissent, s’abcèdent, deviennent douloureux et fluctuants. — (G. Marotel, Parasitologie vétérinaire, J.-B. Baillière & fils, 1927, page 520)
    • Si on a tendance à avoir des boutons de rasage, on applique une crème hydratante ou un après-rasage adapté, quelle que soit la technique de rasage utilisée. — (Michèle Verschoore, Le Guide de la beauté au masculin: À la pointe de la recherche et de l'innovation, Odile Jacob, 2016)
    • (Par extension) Insigne qui est une marque de la profession qu’on exerce ou de la dignité dont on est revêtu.
    • Bouton de livrée, de mandarin.
    • (Escrime) Petite pièce de métal qui garnit l’extrémité d’un fleuret pour le rendre inoffensif.
    • Chacun d’eux emboîta à la pointe de son épée un de ces boutons d’acier qui transforme une rapière en fleuret de salle. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Partie saillante et arrondie à l’aide de laquelle on pousse et on tire le pêne d’une serrure ou un verrou.
    • Le Brun surveillera l’étonnant Cussy, l’Italien qu’il gardera près de lui, tandis qu’il cisèle les crémones, les targettes, les boutons de porte, ces menus travaux d’une perfection incomparable, et qui confèrent à Versailles sa primauté. — (Jean de La Varende, Versailles, édition Henri Lefebvre, 1959, page 100)
    • Le bouton d’une serrure, d’un verrou. Le bouton d’un tiroir, d’un couvercle. Le bouton d’une porte.
    • Pièce de fer ou de cuivre, qui est ordinairement de forme ronde ou ovale et qui sert à tirer à soi une porte ou à l’ouvrir.
    • Elle chercha à tâtons le bouton d’un huis, finit par le trouver, et entra dans une pièce sombre. — (Paul Adam, Chair molle, 1885)
    • J'ai en un domestique mysophobe; son bonheur, c'était de passer sa journée à nettoyer les cuivres, les chenets, boutons de porte, lustres, enfin tout ce qui dans l'appartement était en métal ou susceptible de briller; […]. — (Édouard Gélineau, Des peurs maladives ou phobies, Paris : Société d'éditions scientifiques, 1894, page 92)
    • D'une main, j’ai empoigné la poignée de ma valoche et de l'autre le bouton de porte. — (Génami Rivière, Retrouver l'être aimé : Pomme d'amour et cœur de glace, Editions Publibook, 2003, page 143)
    • (Équitation) Petit anneau de cuir qui coule le long des rênes et qui sert à les resserrer.
    • Le bouton de la bride.
    • (Métallurgie) Petite portion d’or ou d’argent qui reste après la coupellation.
    • Petit organe de commande d’un appareil, surtout bouton-poussoir.
    • M. Constant pressa le bouton d’une sonnerie et jeta un ordre au gardien qui surgit dans l’entre-bâillement de la porte […] — (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, page 151)
    • Il appuya sur le bouton d’une sonnette. Un domestique en livrée parut aussitôt. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • (En particulier) (Électricité) Commande manuelle d’un interrupteur, d’un potentiomètre, etc.
    • (Interface graphique) Zones d’interface, icônes numériques d’un écran, d’un site ou d’un programme qui permet d’interagir avec ces derniers.
    • Sélectionne le bouton « désinstaller » et confirme pour te débarrasser de ce programme.
    • Appuie sur le bouton « annuler » pour éviter de télécharger n’importe quoi.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • raison
    • (Au singulier) Faculté intellectuelle par laquelle l’homme connaît, juge et se conduit, entendement.
    • Ce principe de la philosophie cartésienne, je pense, donc je suis, est ce que les adversaires du cartésianisme ont attaqué avec le plus de persévérance; et cela se conçoit, car ce principe admis, l'autorité de la conscience et de la raison s'ensuit nécessairement. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Nous aurions pu discuter à l'infini sans tomber d'accord sur la nécessité qu'évoquait l'inspecteur. C'était, en effet, plus au sentiment qu'à la raison qu'il appartenait, somme toute, de nous départager. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L’esprit de l’islam n'est pas rationnel, au sens grec du terme, puisque Dieu était au-delà de la raison et que « Son ordonnance de l'univers » devait être acceptée et non expliquée. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Souvent, l'instance pour connaître le monde et prendre le contrôle de soi-même a été désignée sous le nom de « raison ». Celle-ci s'inscrit dans une structure hiérarchique où elle se trouve à représenter le plus haut de l'esprit, alors que les autres instances, imagination, mémoire, perception, sensation, se situent de l'autre côté, en direction du corps. — (Pierre Bertrand, Éloge de la fragilité, éditions Liber, Montréal, 2000, page 121)
    • Sa raison s’affaiblit. — Sa raison s’égare. — Un être privé de raison. — Il a recouvré la raison.
    • (Au singulier) (En particulier) (Philosophie) Ensemble de principes philosophiques de la connaissance ou de l'action
    • L'âme de Wesley avait besoin d'un feu plus vif. Un jour (24 mai 1738), dans une sorte d’illumination, il entrevit la vraie foi qui est un lien vivant et non une opération de la raison. — (André Maurois, Histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p.600)
    • Si Gobineau a été l'objet du dégoût, de la crainte, de l’ostracisme de nos « rationalistes », c'est qu'il s'est élevé à la fois contre leurs faux raisonnements et contre leur absurde principe de la primauté de la raison : […]. — (Louis Thomas, Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Paris : Mercure de France, 1941, page 33)
    • Martin Luther était un défenseur acharné de la foi, […]. Luther blâmait la raison d'être « une belle putain » et la « fiancée du diable ». Il écrivait : « Il n'existe sur Terre, parmi tous les périls, rien de plus dangereux qu'une raison adroite et bien pourvue, surtout si elle s'occupe de questions spirituelles qui touchent à l'âme et à Dieu ». — (David E. Walker, La pauvreté de la foi, dans Le Québec sceptique, n°21, p.32, hiver 1992)
    • (Au singulier) Faculté de raisonner, d’établir des démonstrations, d’administrer des preuves.
    • La raison discursive.
    • La raison géométrique.
    • (Au singulier) Le bon sens, le bon usage de la raison, la sagesse, la justesse d’esprit.
    • La parfaite raison fuit toute extrémité,Et veut que l’on soit sage avec sobriété. — (Molière, Le Misanthrope, Philinte, acte I, scène I, 1667)
    • Il faut que la raison domine tous nos actes. Or, que nous dit la raison : c’est que si le colonel Everest et ses compagnons, harassés par un voyage pénible, manquant peut-être du nécessaire, perdus dans cette solitaire contrée, ne nous trouvaient pas au lieu de rendez-vous, nous serions blâmables à tous égards. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • (Au singulier) Ce qui est de devoir, de droit, d’équité, de justice.
    • Se rendre à la raison.
    • Réduire quelqu’un à la raison, le ranger, l’amener, le mettre à la raison.
    • La droite raison le veut.
    • C’est la raison même.
    • C’est raison, c’est bien raison que chacun soit maître chez soi.
    • Cela est contre tout droit et raison, contre toute raison.
    • Mettre la raison de son côté.
    • Mettre quelqu’un à la raison signifie réduire quelqu’un par la force.
    • Un homme politique ne doit pas devancer les circonstances. C’est un tort que d’avoir raison trop tôt. On ne fait pas les affaires avec des penseurs. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 327)
    • Avoir raison, être fondé dans ce qu’on dit, dans ce qu’on fait.
    • Vous avez tort, c’est lui qui a raison.
    • Il a raison contre vous.
    • C’est un homme qui veut toujours avoir raison.
    • Ils prétendent tous deux avoir raison.
    • Il a eu raison de congédier ce domestique.
    • Il a eu raison en cela.
    • Vous n’avez pas eu raison de vous emporter ainsi contre lui.
    • (Au singulier) Réparation d’un outrage, d’un affront.
    • Demander, tirer raison d’une offense.
    • Demander raison à quelqu’un.
    • Tirer raison de quelqu’un.
    • Faire raison à quelqu’un.
    • Preuve par discours, par argument.
    • Forte, puissante raison.
    • Raison démonstrative, décisive, péremptoire.
    • Raison valable.
    • Faible raison.
    • Raison plausible, spécieuse.
    • Donnez-nous de meilleures raisons.
    • Je suis frappé, touché de vos raisons.
    • Je me rends à vos raisons.
    • Il m’a payé de mauvaises raisons.
    • Sujet ; cause ; motif.
    • C’est pourquoi José n’avait pas compris grand-chose aux raisons fournies par Esprit et qui voulaient qu’on épargnât Castagnier, meurtrier de ses copains, ses copains qui avaient eu confiance en lui. — (Exbrayat, Les Menteuses, Librairie des Champs-Élysées, 1970, chapitre IV)
    • Il était question dans la complainte d’un assassin qui expose aux juges les raisons qui l’ont poussé à tuer sa maîtresse. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Catherine Guillouard, la PDG de la RATP, va quitter ses fonctions, « pour raisons personnelles », ont annoncé, jeudi, le gouvernement et l’entreprise publique. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 2 septembre 2022, page 2)
    • (Droit) Titres et prétentions qu’une personne peut avoir. On l’emploie principalement dans ces phrases :
    • Céder ses droits, noms, raisons et actions; être subrogé aux droits, noms, raisons et actions de quelqu’un.
    • (Droit) Dénomination d’une société par les noms des associés, énoncés de la manière prévue par l’acte d’association pour signer toutes les pièces commerciales.
    • Cette maison de banque est sous la raison, sous la raison sociale Gautier, Lefèvre et compagnie.
    • (Désuet) La part d’un associé dans le fonds d’une société de commerce.
    • Sa raison est d’un tiers, d’un cinquième. En ce sens il a vieilli; on dit : Son intérêt, sa part est de tant.
    • (Mathématiques) Différence ou quotient de deux termes consécutifs, dans une progression, suivant qu’il s’agit d’une progression arithmétique ou d’une progression géométrique.
    • Dans le deuxième cas, montrer que le mouvement est uniformément accéléré en vérifiant que la vitesse varie linéairement avec le temps (v = at + b) ou, ce qui est équivalent, en vérifiant que les intervalles entre les points forment une progression arithmétique de raison r = a(Δt)2. — (Roger Duffait, Expériences de physique: CAPES de sciences physiques, Éditions Bréal, 2e édition, 1996, page 213)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • traduction
    • Action de traduire, travail consistant à traduire un texte d’une langue dans une autre langue.
    • La traduction est un travail difficile.
    • La traduction demande une grande intelligence des deux langues et de la matière dont il s’agit.
    • Quelle magie que la traduction ! — (Dai Sijie, Balzac et la Petite Tailleuse chinoise, Folio, page 71)
    • C’est vrai que la traduction est très utile, directement utile, quoiqu’un esprit cynique – pas le mien : on aura compris que je me tiens loin d’un tel mauvais goût – pourrait faire valoir qu’elle permet plus souvent à des entreprises d’accéder à de nouveaux marchés qu’à des pays d’éviter des guerres. — (Thomas Ouellet-St-Pierre, « Laisser une trace », Blogue Edgar, 15 novembre 2017)
    • Résultat de ce travail ; version d’un ouvrage dans une langue différente de celle où il a été écrit.
    • Rien n’est plus intéressant que de comparer des traductions en vers ; elles révèlent à la fois le génie de la langue traduite et celui des langues dont se sont servi les traducteurs. — (Salomon Reinach, Cornélie, ou Le latin sans pleurs, 1912)
    • Je me décide à leur parler allemand : pour qu’ils comprennent mieux, j’emploie mon haut allemand le plus clair, la langue officielle des théâtres de Meiningen et de Weimar, le hanovrien saccadé des auteurs juifs qui déclament les traductions de Verlaine. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace – Août 1914, 1916)
    • Un texte original peut connaître maintes traductions. — (Charles Le Blanc, Le complexe d'Hermès, Presses de l’Université d’Ottawa, 2009, page 113)
    • [Le Kalevala] est un véritable éblouissement, auquel cette traduction de Gabriel Rebourcet rend sa faconde et son ivresse furibarde. — (André Clavel, « L’Iliade boréale », dans L’Express n° 3081, 21 juillet 2010)
    • (Biologie) Synthèse d’une protéine à partir d’une matrice d’acide ribonucléique.
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?
  • acon
    • Chaland à fond plat servant au chargement et au déchargement des navires.
    • (Marine) (Vieilli) Bateau plat dont on se servait pour aller sur les vases, sur les bas-fonds.
    • Le boucholeur plonge un pied sur la vase et de cette matière à demi fluide fait un point d'appui pour lancer son acon. — (Agnès Claverie, La vie d'autrefois en Charente-Maritime, 1999)
    image/svg+xml wiktionary.org
    ?

Cette liste se basant uniquement sur la terminaison des mots, elle n'est très probablement pas sans erreur mais je m'efforce de la maintenir la plus juste possible. Si vous le souhaitez, vous pouvez me signaler les mots qui ne correspondent pas et la page sur laquelle ils se trouvent.